Statistiques sur les accidents de circulation en Russie

En 2011, il y a 10 ans, j’écrivais pour RIA Novosti un article intitulé « routes de Russie ».

Cette année-là, la Russie connaissait 199.868 accidents de la circulation entrainant la mort de 27.953 personnes, et faisant 251.849 blessés.


A titre de comparaison, en 2020 la Russie a connu 145.073 accidents de la route entrainant la mort de 16.152 personnes, et faisant 183.040 blessés.

La crise du Covid et les mesures d’isolation ont joué sur ce chiffre, puisqu’en 2019 on comptait 164.358 accidents, causant la mort de 16.981 personnes et faisant 210.877 blessés.

A titre d’information en 2003 la Russie a connu 204.267 accidents, causant la mort de 35.602 personnes et faisant 243.619 blessés.

La baisse du nombre d’accidents en 2020 par rapport à 2019 est de 11,7% et de 13,7% par rapport à 2018.

Depuis que des statistiques sont tenues, soit depuis l’année 2003 ce sont près de 4.022.023 accidents qui ont eu lieu en Russie en 19 ans causant la mort officiellement de 560.403 personnes et faisant 4.985.121 blessés.

Si l’on prend une année normale comme l’année 2019 :

1/ Quelles sont les raisons des accidents ?

– Non-respect de la séquence de circulation aux intersections – 20%.
– Distance incorrecte et non-respect de la distance de sécurité entre les véhicules – 10%.
– Violation des priorités de circulation aux passages piétons – 9,2%.
– Conduite en sens inverse – 8,4%.
– Dépassement des limites de vitesse – 5,8%.
– Non-respect des feux de circulation – 2,7%.
– Excès de vitesses – 2,3%.
– Dépassements incorrect – 1,3%.

Accidents causés par une collision de différents véhicules – 41,8% des accidents sont des collisions entre véhicules, 29,9% des accidents voient une collision entre véhicules et piétons.

// Quelles sont les régions le moins concernées (avec le plus faible nombre d’accidents par habitants) ?
– Tchétchénie.
– Le Daghestan.
– La région de Belgorod.
– La région de Tomsk.
– La région de Sverdlovsk.

// Quelles sont les régions le plus concernées (plus grand nombre d’accidents par habitants) ?
– La Kalmoukie.
– La région de Kaluga.
– La région de Vladimir.
– La Tchouvachie.
– L’Altaï.
– La région autonome juive.

Moscou est à la pointe de ces tendances

Depuis le début de l’année, le nombre d’accidents avec blessés et blessés à Moscou a diminué de 25% et le nombre de morts a lui diminué de 24%.

En 2020 au cours des trois premiers mois, 81 personnes sont mortes et 2.198 accidents de la route se sont produits ; en 2021, les trois premiers mois de l’année ont vu 62 sont morts et 1.659 accidents de la route.



Leave a Reply

Your email address will not be published.