La mortalité infantile au plus bas en Russie

En Russie, la mortalité infantile a atteint un niveau historiquement bas en 2020, s’élevant à 4,5‰ selon le ministre russe de la Santé Mikhail Murashko le 16/03/2021 lors d’une réunion élargie du Comité de la Douma d’État sur la protection de la santé.

Ce taux de mortalité infantile est le plus bas de toute l’histoire non seulement de la Fédération de Russie, mais aussi de l’URSS.
En 2019 la mortalité infantile en Russie était de 5,3‰.

Ce taux de 4,5‰ est celui de la France de 2019 ce qui veut dire qu’un enfant qui nait en Russie en 2020 n’a pas plus de chances de mourir qu’un enfant qui nait en France en 2019.

A noter qu’en 2019 la mortalité infantile était de 5,8‰ en Slovaquie, 6,5‰ aux États-Unis ou encore 8,4‰ en Ukraine.

Leave a Reply

Your email address will not be published.