22 minutes pour libérer le pétrolier russe ..

… Comme quoi avec un peu de volonté politique et de soldats efficaces, c’est possible !


La frégate anti-sous-marine russe Marchal Chapochnikov n’a mis que 22 minutes pour libérer jeudi le pétrolier Moscow University détourné mercredi par les pirates somaliens avec 23 Russes à bord, a annoncé le commandant du groupe naval russe dans le golfe d’Aden Ildar Akhmerov. 



“Notre assaut surprise a duré de 5h13 à 5h35 heure de Moscou (de 01h13 à 01h35 GMT). Le Marchal Chapochnikov a assuré la protection d’artillerie des groupes d’assaut. Pris au dépourvu, les pirates ne s’attendaient pas à des actions aussi décisives”, a indiqué le capitaine Akhmerov lors d’un duplex. 


Avant de donner l’assaut, l’équipage du navire de guerre russe avait adressé plusieurs messages radio aux pirates les appelant à quitter le navire détourné, à déposer leurs armes, à libérer les otages et les assurant qu’aucune rançon ne serait payée, a ajouté le commandant.


3 thoughts on “22 minutes pour libérer le pétrolier russe ..

  1. Kastals

    Il faut préciser que, par chance et présence d’esprit , l’équipage avait pu se réfugier dans un local fermé, à l’abri des représailles des pirates, et en avertir Moscow University.

    Reply
  2. Maurice Keller

    A qui de droit,
    Il ne faut JAMAIS attaquer les RUSSES. Le roi Charles XII de Suède, le DIABLE (corse° incarné sur terre BUONAPARTE (anagramme : “nabot a peur”) et le dingue aboyeur HIEDLER/ SCHICKLGRUBER/HITLER/HÜTTLER/(FRANKENBERGER/ ROTHSCHILD ?) l’ont appris à leurs dépens. Les fous islamiques vont l’apprendre aussi, à leurs dépens. Les RUSSES sont des sentimentaux : on leur a tuées 224 innocentes victimes, hommes, femmes et enfants qui revenaient de vacances en Egypte : alors, les RUSSES vont devenir “monstrueux”, car, avec eux, il faut choisir soit l'”ANGE”, soit le “MONSTRE”.

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *