Kirghizie verte / marron

Des infos dissonantes sur les évènements à Bichkek .. La Kirghizie bleue tournerait brune .. La révolution prend le total contre pied des évènements Oranges de 2005. La révolution de avril 2010 prend une couleur verte / marron. A savoir une forte orientation nationale.
Le président déchu à démissionné et aurait été exfiltré par des Russes grand seigneurs au Kazakhstan voisin.
En même temps, les autorités Russes se montreraient inquiètes des incidents reportés contre les ressortissants Russes et leurs biens.
Ce grand jeu oppose les Russes, les Américains et les Chinois mais implique désormais les Turcs chez qui le nouveau gouvernement Kirghize cherche un appui financier. L’immixtion Turque dans une zone frontalière de la zone Turcophone et indépendantiste Chinoise, le Yogurtistan (pour paraphraser notre sublime MAE) pourrait être un déclencheur de futures tensions régionales avec la Chine.

Je rappelle que le Kirghizstan est un petit pays de un peu plus de 5 millions d’habitants et que 1 habitant sur 3 à moins de 15 ans.La population est composée de 65% de Kirghizes (peuple Turc nomade), mais également d’ouzbèkes (14,5 % de la population), principalement situées dans le sud, de russe (9,0 %, essentiellement dans le nord), mais aussi de petite communautés doungane (1,2 %), ouïghour (1,1 %), tadjike (1,1 %), turque (0,9 %), kazakh (0,7 %), ukrainienne (0,5 %) et coréenne (0,3 %). Il existe également de petites communautés d’origine allemande. Le pays comprend 75 % de sunnites (Islam) et 20 % d’orthodoxes (Chrétiens). 
Comme vous pouvez le constater chers lecteurs, le pays est coupé en 3 : les Russes concentrés au nord, les Kirghizes au centre et les Ouzbeks au sud.
Les Evènements récents ont comme d’habitude été «mal» retranscris par les médias nationaux Français, incapables d’en percevoir les enjeux réels, visiblement le «grand jeu» n’est pas à la portée de la majorité des journalistes issus des écoles de journalisme ou autres instituts de journalisme Français mais on en a l’habitude ..
Israël par exemple a été totalement laissé hors des événements, pourtant le mouvement révolutionnaire semble particulièrement viser la communauté juive locale qui comprend 1.200 personnes et est concentrée à Bichkek mais également près de Och et Djalal Habad, soit dans le fief du président déchu Bakaiev. Les bureaux et locaux des hommes d’affaires juifs ont été visés et détruits (sources).
L’affiche ci dessous pendue sur les grilles de la chambre du gouvernement et traitant le fils du président Maksim Bakaiev de sale juif en l’incitant à quitter le pays, après les affaires de détournement d’argent dont a été accusé le gouvernement. Maksim Bakaiev serait au jour d’aujourd’hui aux états unis (?).
Israël a par ailleurs appelé à d’éventuelles mesures drastiques contre le nouveau gouvernement si celui ci ne prenait pas les mesures adéquates pour lutter contre l’antisémitisme croissant.
Dans l’ordre des populations «visées», il ressort :
1 — Juifs
2 — Chinois
3 — Américains
4 — Russes (?)
Ci dessous quelques photos prises par un journaliste Russe sur place

Запись опубликована в рубрике Articles en francais, Kirghizstan. Добавьте в закладки постоянную ссылку.

2 комментария на «Kirghizie verte / marron»

  1. Anonymous говорит:

    Les médias occidentaux, du peu qu’ils en ont parlé, étaient surtout inquiet pour la base militaire américaine…

  2. Anonymous говорит:

    comme par hasard?
    herve ryssen aurait il raison?

Добавить комментарий

Ваш адрес email не будет опубликован. Обязательные поля помечены *