Villepin interrogé sur la Russie

Dominique de Villepin était l’invité de Marc Tronchot sur RTL ce 3 mars 2010. Il a été interviewé sur divers points dont la Russie et la visite du président Russe. L’interview est en lien la, je ne retranscris que les passages concernant la Russie : 


Je pense que c’est bien vu (la vente des Mistrals) dès lors que l’on apprécie l’importance du partenaire russe à sa juste mesure et je pense qu’il y a deux éléments dont il faut se souvenir. Le premier, c’est que la relation avec la Russie est incontournable. Pour l’Union européenne, le partenaire russe est un partenaire d’avenir. C’est vrai sur le plan politique, c’est vrai sur le plan économique, c’est vrai sur le plan géostratégique.”

Le deuxième élément dont il faut se souvenir et qui est important quand on voit les commentaires qui accompagnent cette visite, c’est que tout calcul qui viserait à jouer monsieur Medvedev contre Vladimir Poutine serait une erreur. La Russie est un pays qui est engagé à faire face à de grands défis et nous devons accompagner la Russie et l’ensemble de ses dirigeants”
Les Droits de l’Homme doivent être rappelés. Nous sommes et nous devons être exemplaires et insister sur cette question. Nous devons le faire avec l’ensemble des interlocuteurs russes mais je ne suis pas sûr que cela doive être une condition, sans quoi nous serions amenés à avoir peu de relations avec beaucoup de grands pays du monde, donc c’est un sujet qui doit être en permanence intégré dans nos relations avec ces pays, de façon volontaire mais de façon incitative sans pour autant que ce soit un élément de blocage dans ces relations“.
C’est un calcul important, mais il n’y a pas que l’Iran. Il y a aussi des grands sujets comme l’Afghanistan, le conflit israélo-palestinien. Nous avons besoin des Russes, de la voix de la Russie sur l’ensemble des grands conflits de la planète“.



1 thought on “Villepin interrogé sur la Russie

  1. Anonymous

    M. Dominique De Villepin fut ministre des affaires étrangères pendant le conflit Irakien le gouvernement Français avait a cette époque une chance inouïe de parfaire et de réussir l’axe Paris-Berlin-Moscou, pour quelle raison ce gouvernement n’a pas poursuivi cette ligne? 6 ans de perdu,l’Europe qui est aujourd’hui sans voie,ignoré de la communauté international est sous le joue de l’axe Washington-Londre-Tel aviv. Monsieur Poutine a très bien servi son pays les philosophes de l’UMP ont trahis.

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published.