Mikhalkov, la France et la Russie

Nikita Mikhalkov a donné une ITV a Telerama que vous pouvez trouver ici


Extraits :

«Le monde ressemble de plus en plus à la boutade géniale de Woody Allen : « J’ai pris un cours de lecture rapide et j’ai pu lire Guerre et paix en vingt minutes : ça parle de la Russie. » C’est vrai que vous cliquez sur Internet et hop, vous avez Anna Karénine résumé en cinq lignes. Ça devient franchement débile».
«La Russie a connu une crise grave. Et elle commence à s’en relever. Ce pays, je l’ai parcouru de fond en comble – contrairement à certains dirigeants qui croient le connaître parce qu’ils vont de Moscou à Saint-Pétersbourg. Je ne peux plus supporter ces supposés intellos qui discutent entre eux de problèmes qui les concernent».

» Après la perestroïka, l’Europe s’est réjouie. Puis, elle a été saisie d’effroi : qu’est-ce que ces sauvages de Russes allaient bien pouvoir inventer, maintenant qu’ils étaient libres ?… La chère Europe panique vite. Et elle a tendance à s’illusionner sur elle-même : elle croit que vingt-sept vieillards pourront, par miracle, se métamorphoser en un seul adolescent sain et vigoureux. Elle commence juste à s’apercevoir que ça ne marche pas ainsi».

«L’Europe aurait dû accueillir cette Russie déboussolée, empêtrée dans les excès d’un capitalisme sauvage. Lui sourire, l’aider. Mais vous avez choisi de rester fidèles à d’autres amitiés. Pas sûr que vous ayez eu raison : vous allez voir comment Obama va traiter l’Europe, d’ici quelque temps».

«Qu’est-ce qu’il vous reste, en France ? Votre gastronomie, géniale. Votre culture, magnifique : Orsay, le Louvre… L’Europe est un musée. Qu’elle le reste. L’énergie, aujourd’hui, vient de l’Inde, de la Chine, demain de l’Afrique… C’est avec eux désormais que la Russie va traiter».

«Poutine un autocrate ? Mais c’est incroyable, cette certitude que vous avez de savoir, mieux que les autres, ce qui convient à tout le monde ! Poutine, que vous méprisez tant, a rendu aux Russes leur dignité perdue. Si vous ne comprenez pas ça, vous ne comprendrez rien à ce pays». 

«J’ai regardé la façon dont l’Europe se fichait de lui lorsqu’en 2007, à Munich, lors de la conférence sur la politique de sécurité, il mettait en garde les Américains contre leur politique dans les Balkans et en Albanie, qui pouvait selon lui provoquer une nouvelle guerre froide. Je regardais les participants et je voyais que, même s’ils étaient d’accord avec le discours de Poutine, ils le démoliraient pour ne pas déplaire aux Américains, qui, pour la plupart, ne connaissent rien aux Balkans et ne sauraient pas où situer l’Albanie. Mais voilà : tout était joué d’avance».

«Mais, encore une fois, qui vous dit que votre mode de vie est meilleur que celui… des Afghans ? Ou des Arabes» ?

» La démocratie est plus facile à appliquer quand on est calé sur le même fuseau horaire. En France, il est 13 heures à Paris, à Lyon et à Marseille. Chez nous, quand 21 heures sonnent à Moscou, il est midi au Kamtchatka «.

«La Russie c’est un continent à part, la Russie. C’est l’Eurasie.»

» Je suis russe, orthodoxe. Je me sens russe et orthodoxe où que j’aille : voilà ma vérité. Je suis un patriote … Je suis prêt à accepter n’importe quelle opinion et n’importe quelle culture, à condition qu’on ne me l’impose pas. Mais si quelqu’un m’oblige à suivre sa voie, je l’envoie se faire foutre».

Mikhalkov, la France et la Russie: 3 комментария

  1. Anonymous

    Bravo Monsieur, voilà une vision saine clair et digne! Comme votre opinion envers la Russie, je l’ai en ce qui me concerne envers la France Républicaine (sans Sarkozy) Nous devons abandonner l’Otan et ses vassaux au profit de la Russie qui représente l’avenir avec comme vision de Paix pas comme ces fous de va en guerre d’anglo saxons honnis par le monde émancipé!

  2. Anonymous

    Nombreux sont les Français qui ont la meme vision et je suis en parfait accord que l’Europe a manqué une chance inouïe avec le peuple Russe a la chute de l’URRS.En 2003 je pensais que finalement l’axe Paris-Berlin-Moscou prenait forme,mais déception quelques mois plus tard le gouvernement Français,les philosophe de l’UMP ont change le cap.Ce parti politique est responsable du déclin Français.
    Aucun homme politique Français a envergure visionnaire du Général De Gaulle, l’ironie est qu’ils se disent Gaulliste,hypocrisie.
    L’europe continental est rien, malgré sa position de première puissance économique. Le seul homme politique Européen qui a une vision,l’ancien chancelier Allemand Monsieur Schroeder.

Добавить комментарий

Ваш адрес email не будет опубликован. Обязательные поля помечены *