La tchétchénie à l’orée 2010

Un bon journaliste attaché à l’éthique Occidentale du journalisme vous parlera toujours de la Tchétchénie avec des yeux révulsés, décrivant ce pays comme l’enfer, un enfer de par le fait de la barbarie Russe, des Tsars à Staline puis à Poutine. Ce même journaliste vous racontera en détails les exactions de l’armée Russe (meurtres, viols, pillages etc etc). Systématiquement, il oubliera de vous parler de deux choses :

Le rôle des «étrangers»
Mercenaires venus d’Iran, Syrie, Pakistan, Turquie, Egypte .. qui ont contribué à la tentative d’instauration d’un régime Islamique totalitaire en Russie (la Tchétchénie est une république de Russie) et se sont battus «tant» contre les soldats Russes que contre les nationalistes Tchétchènes. (ici ou la). 
A lire également cette analyse ici. Cette présence d’étrangers mercenaires est avérée, à l’inverse ce qu’affirmait des «spécialistes» de l’époque comme Anne Nivat.
A noter que l’utilisation de mercenaires n’est pas propre à la rébellion Tchétchène, mais concerne également le Haut Karabah.

 

Kadyrov, l’ordre et la reconstruction
Le fait que le pays ait été en grande partie reconstruit, sa capitale en premier lieu est un fait toujours occulté par les «journalistes».
Doit on mentionner les «photos» de la Tchétchénie ici (la capitale) ou la (la campagne) ? Ou encore la chers lecteurs …
Doit on rappelle que en 2008 le commissaire aux droits de l’homme en Europe se disait «impressioné» par la vitesse et la qualité de la reconstruction en Tchétchénie ?
Plus récemment, l’ONU a gratifié la ville de Grozny pour son plan de reconstruction permettant notamment le relogement de 3.700 familles, la réouverture de 870 magasins et 8 marchés, 230 centres de services, 8 pharmacies, la réparation du système de chauffage, de canalisation et d’alimentation électrique et d’eau. Egalement, 250 kilomètres de routes et 13 ponts ont été reconstruits.
                                            
 

 

La solution Kadyrov serait elle finalement la «bonne» (provisoirement) comme semble le sous entendre Aurélie CAMPANA (politiste) en affirmant que : » Kadyrov serait en passe de réussir la ou les indépendantistes ont échoués … «
 
Je me permets de vous donner les paroles de l’hymne Tchétchène pour terminer cet article
 
« La nuit où les loups sont nés,
À l’approche de l’aube, les lions rugissaient.
Nous sommes alors arrivés,
Du fond des âges, dans ce monde hostile.
Depuis, nous ne plaisons à personne,
Mais nous avons conservé notre dignité.
Des siècles durant, nous nous sommes assurés
Par la lutte, la liberté ou la mort.
Et même si les montagnes de pierre
Brûlent dans le feu des batailles
Aucune horde au monde
Ne nous mettra à genoux. »

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal

Posted on by Alexandre Latsa in Articles en francais, Caucase 9 Comments

9 Responses to La tchétchénie à l’orée 2010

  1. DanielB

    Bonjour ,
    Sur la présence des » étrangers » dans le Caucase Russe il faut noter que :
    1- Les passeports » Itchkériens » ont été imprimés à l’imprimerie OBERTHUR à Vitré en 2000 qui imprime aussi des dicuments officiels Français et qui est donc soumise à un strict contrôle des services de sécurité Français .
    2- La monnaie » Itchkérienne » a été imprimée en Allemagne dans une imprimerie trvaillant avec le gouvernement Allemand ( Giesecke & Devrient à Munich )
    3- Entre 1998 et 2000 , le 27 eme BCA a organisé des » camps de jeunes » dans la vallée de la Romanche ( 38 ) pour les » djeunes » en provenance de » cités sensibles » dont la » Cité Olympique » à Echirolles ( 38 ) et que certains de ces » djeunes » sont ensuite parti pour le Caucase .
    L’ensemble des preuves a été présenté en 2008 dans l’émission » Plan Kavkaz » sur » Pervyi Kanal «
    http://www.1tv.ru/owa/win/ort5_shed.popup_shed?shed_id=133949&InZone=0
    Et ni OBERTHUR , ni DERVIENT n’ont apporté de démentis .
    Cordialement
    Daniel BESSON

     
  2. alexandre.latsa@gmail.com

    Merci !

    N’hésites pas à développer, le sujet passionnera sans doutes mes lecteurs !

     
  3. Arthur

    Bonjour,
    Un petit mot sur Chrystal Callahan cette «ancienne» manequin canadienne devenue journaliste a Grozny:
    http://www.mnweekly.ru/news/20090928/55389181.html

     
  4. Anonymous

    Ouai, Kadyrov est un type bien, d’ailleur il a dit :
    «Voilà un extrait d’interview donné par Ramzan Kadyrov au correspondant du journal Komsomolskaïa Pravda Alexandre Grymov, le 24 septembre 2008: «J’ai le droit de critiquer ma femme. Mais ma femme n’a pas le droit. Chez nous, la femme est à la maison. La femme doit connaître sa place …. La femme doit nous offrir l’amour…. La femme doit être un bien. Et l’homme, le propriétaire.Chez nous, si une femme se comporte mal, le mari, le père et le frère en répondent. Selon nos coutumes, si elle a un comportement dissolu, les proches la tuent. Cela arrive : qu’un frère tue sa soeur, un mari sa femme. Il y a des hommes en prison pour ça chez nous… Comme Président, je ne peux pas accepter que l’on tue. Mais aussi elles n’ont qu’à pas porter de shorts ! »

    Source : http://blog.gardonslesyeuxouverts.org/post/2009/05/28/Tchetchenie-Droit-des-femmes-Un-texte-de-Svetlana-Gannushkina

    Dommages que chez nous , ces belles valeurs se soient perdues !

    D’ailleurs je serais heureux de lire sur ce blog un billet sur Kad et pas seulement sur sa reconstruction du pays…

    Merci

     
  5. Alexandre LATSA

    Kad a permis (avec l’appui de Moscou) de reconstruire et re-pacifier la Tchétchénie, c’est un fait.

    Si vous êtes en guerre contre l’Islam intégriste et la CHARIA, allez vous plaindre contre l’Arabie Saoudite ou l’Afghanistan.. Les photos montrent ci dessus que les rues de Frozny ne sont pas pleines de voilées..

    Ensuite je voudrais lire en russe le texte original de la citation que vous utilisez..

     
  6. Anonymous

    Merci pour votre réponse.

    C’est bel et bien avec un appui de Moscou (et c’est un euphémisme) que Kad a permis de reconstruire la Tchetchenie (ou du moins d’en donner cette impression). Malheureusement, et vous le savez, c’est ce même appui qui permet toutes sortes d’abus, à lui et ses milices, sans être inquiété.

    Voici le site russe d’où ce texte est tiré : http://ej.ru./ (en espérant qu’il y soit toujours)
    Ne comprenant pas le russe, je ne peux le retrouver au sein du site, mais vous le pourrez certainement.

    Pour les intéressés, il existe un excellent reportage audio qui a été diffusé sur une radio suisse :
    Première partie sur la condition des femmes :
    http://www.rsr.ch/#/la-1ere/programmes/un-dromadaire-sur-l-epaule/?date=25-04-2011
    Sur la reconstruction et ses laissés-pour-compte :
    http://www.rsr.ch/#/la-1ere/programmes/un-dromadaire-sur-l-epaule/?date=26-04-2011

    Les trois autres parties sont également intéressantes. Il ne s’agit pas de propagande quelconque, puisque l’émission n’est pas une enquête journalistique, mais la parole est laissée aux tchétchènes eux-mêmes.

    Je le conseille vraiment aux gens intéressé par les questions sociales et politiques du caucase.

     
  7. Brat Sever

    Bonjour,

    Pour rappel le reportage de Zyalt:
    http://vivreenrussie.1fr1.net/t3930-grozny-par-zyalt?

    Cordialement,
    «Brat Sever»

     
  8. Sclavus

    @Daniel Besson
    Merci infiniment monsieur Besson pour votre témoignage ; il est formidable.
    Et montre merveilleusement de quelles contorsions intellectuelo-politico- prestidigitatrice l’occident atlantiste est capable pour satisfaire son insatiable appétit de prédation.
    Pour remplir son immonde ventre sans fond.
    Quel avenir radieux les camarades Gluksman, Béchamel, Fine-crotte et autres nouveaux philosophes nous préparent ! Que dieu garde nos grands hommes.
    Mais surtout que dieu nous garde de ce genre de calamité.
    Tenez, à mon tour de fournir un témoignage – pioché ce matin dans le journal gratuit français « 20 minutes » :
    « Mode : La «talons academy» propose des stages pour apprendre aux parisiennes à marcher en stilettos » ni blague ni sketches mais une information en deuxième page, photo à l’appui et tout et tout et tout. Je n’ai pas eu la patience nécessaire pour lire l’article en entier mais ils devaient expliquer les débouchées possibles pour les fraichement diplômées de cette vénérable institution.
    L’information d’en dessous – relevant de la justice — nous informe sur une série d’agressions dans le 19e arrondissement de Paris commise par les « trois jeunes (Macire Sy, Salah Khorchid et Seydou Tandjigora) ».
    Donc, nos braves « trois jeunes » comparaissent aujourd’hui au palais de justice de Paris pour extorsion en bande organisée et séquestration.
    En vérité ils enlevaient les garçons de type européen – blondinet d’aspect innocent – dans la rue, devant le cinéma etc. en les braquant à l’arme à feu puis en les séquestrant dans une cave, les rouant de coups, les brulant avec la cigarette, simulant l’exécution avec la même arme, les sodomisant (ou simulant la sodomie) afin qu’ils leur dévoilent les codes de leur cartes de crédit etc.
    Cela ne se passait pas dans un quelconque pays africain en guerre mais à Paris.
    Nos « jeunes » ont de ces façons de s’amuser… faut bien le reconnaitre.
    Et si « nos jeunes » se comportent de la sorte c’est à mon avis pour deux raisons clés : Sentiment d’impunité car tant les médias (et la classe politique faut bien le dire) les présentent comme des victimes depuis au moins 40 ans.
    2 : La haine de la France que ses mêmes médias distillent depuis le même laps de temps via les porte-paroles autoproclamés : Dany le rouge (Cohn Bendit – le grand homme politique) nouveaux philosophes, et autre commissaires du peuple etc.
    Maintenant que l’esprit est sorti de la bouteille et qu’il ne suffit plus à fournir à nos « jeunes » des passeport de complaisance pour les envoyer s’amuser en assassinant des Russes, Serbes ou autre peuples européens pour le compte de l’empire atlantiste, les temps risquent d’être durs car « nos jeunes », ils aiment bien s’amuser.

     
  9. Anonymous

    Peut être êtes vous un peu «radical» sur l’image donnée par les médias français de la Tchétchénie.

    Voici un reportage sur TF1 qui montre Kadyrov à son «avantage». Diffusé au 20h. Presque rien sur les droits de l’Homme si ça peut vous faire plaisir.

    http://videos.tf1.fr/jt-20h/rencontre-avec-ramzan-kadyrov-president-tchetchene-5781625.html

    Perso plus je le vois dans ses interviews (surtout pour les médias russes), plus je trouve le personnage «épais»…

     

Add a Comment