La Russie et les médias (III)

Suite à mon article prévisionnel sur les “nouvelles révolutions de couleurs”, un des commentaires disait ceci :
La promotion pour les russophobe parisiennes, c’est généralement devenir correspondantes pour leurs mediamensonges à Washington ! Le must pour les Kollabos!
Ce commentaire pourrait paraître infondé mais ne l’est pas du tout.
Laure mandeville, ex-correspondante du FIGARO à Moscou pendant 3 ans (1997 à 2000) correspondante du même journal à Washington depuis le début de l’année 2009 …
Lorraine millot, ex correspondante de libération en Russie pendant 6 ans (2003 à 2009) est également depuis cette année correspondante à Whashington ..
Dans les fleurons du blog de cette dernière, celui ci extrait :
 ….. 
Si on compare à Moscou – comparaison absurde mais c’est de là que je viens et un fidèle pack d’internautes ne cessait alors de m’expliquer que la démocratie américaine valait bien la russe… – me voilà donc atterrie au paradis du journaliste. 
En six ans à Moscou, je n’ai certainement pas souvenir d’un seul meeting de Poutine ou Medvedev auquel j’ai pu m’accréditer si facilement, la veille pour le lendemain. Sous Medvedev, la pratique de «l’ouverture» voulait plutôt que ses attachés de presse appellent pour demander si l’on ne voudrait pas assister à telle ou telle remise de médaille. Au bout de deux ou trois fois où j’avais mieux à faire, le Kremlin en avait déduit que je n’étais pas «un des leurs» –mes articles auraient pu suffire pour les éclairer– et je n’étais plus conviée aux évènements… qui m’intéressaient
Mais les collègues français en poste ici m’ont avertie: «Ça n’ira pas plus loin. En tant que journaliste française, tu n’existes pas pour eux. A la Maison Blanche, on n’a accès à aucun conseiller. Ce ne sont pas les journalistes français qui auront des scoops aux États-Unis. Le job ici consiste plutôt à parler à l’homme qui a parlé au conseiller, qui a parlé au président». Très prometteur.
…..
Pour Lorraine Millot :
-> “absurde de comparer Moscou à Whashington” / 
Les Russes apprécieront !
-> “Lorraine a mieux à faire que de répondre aux invitations de l’état Russe en tant que correspondante de presse” / 
Mais la question : “qu’a t’elle à faire de mieux” ?
-> “Mes articles auraient du leur suffire à leur prouver que je n’étais pas un des leurs” dit elle / 
Mais la journaliste correspondante n’a pas a nous faire partager ses sensibilités politiques mais à rendre compte de la situation du pays dans lequel elle travaille et ce de la façon la plus “objective” possible .. 
-> “Le paradis du journaliste ” dit elle ? Pourtant ses collègues lui disent : “en tant que journaliste Francais tu n’existes pas ici ” /
Voila tout le paradis du journalisme pour une correspondante de presse d’un journal français aux états unis ..
……..
Voila la conséquence de la prise de contrôle du “lobby Américain” de nos médias (entre autres) : nos journalistes ne sont bons qu’à aller servir les intérêts de l’Amérique en Russie d’abord en nous braquant nous Français contre les Russes, puis en allant docilement à Washington, suprême récompense, d’ou ils n’ont pas “droit” aux scoops mais juste à être sur la photo.
Affligeant mais pas surprenant pour qui sait qui détient réellement Libération et surtout que son nouveau “patron”, le dénommé Joffrin est un ancien young leader de la “fondation franco américaine” (dernier nom de la 6ième ligne) …

2 thoughts on “La Russie et les médias (III)

  1. Anonymous

    La France perd sa liberté d’expression dans le cadre de la presse sous influence.

    Architecte de profession ,mais toujours à la recherche d’information sérieuse, je découvre que mon pays n’est plus la patrie de la Liberté de la Presse.Le Canard Enchainé fait exception, mais son réseau d’investigateurs est surtout cantonné à notre territoire national.

    Il m’est déjà arrivé de me voir refuser un commentaire par maint journal connu.
    Car non conforme aux standards de ce qui est publiable.

    Au point qu’il m’est possible d’écrire là ou l’hebergement m’est possible comme sur votre Blog ou sur Ria Novosti.

    Citoyen de l’Hexagone , je vous suis reconnaissant de m’offrir votre hébergement textuel.Je vous en remercie.Faites le savoir en Russie, car en ce qui me concerne, la Russie, défend la liberté d’expression en France.

    F.Asselineau, spécialiste en Intelligence économique, indique que la censure sur les forums d’expression est assurée par la société américaine Confidéo.

    Il est temps de penser à s ‘émanciper de cette tutelle castratrice.De sorte que votre initiative attaquant cette presse sous influence représente pour moi un bol d’air bienvenu.

    Reply
  2. [email protected]

    100% d’accord avec vous.

    Quand à ce blog, il va tenter dans les mois qui viennent d’apporter une réponse “offensive” et “proportionnée”…

    Cordialement

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published.