Les 900 jours

Aujourd’hui, Saint Pétersbourg fête le 65ième anniversaire du siège de Léningrad

Le siège des troupes Allemandes (opération Nordlicht) commença le 8 septembre 1941 pour se terminer le 18 janvier 1944. La défense de Leningrad fut assurée par le général Joukov. Le siège dura 31 mois (plus de 900 jours), et fut le plus long de l’histoire moderne. Il prit définitivement fin le 27 janvier 1944 et coûta aux Soviétiques 1 800 000 hommes (dont plus d’un million de civils).

 

Quant aux forces de l’Axe, elles déploraient la perte de 200.000 de leur soldats.

Leave a Reply

Your email address will not be published.