L’axe Moscou Caracas ?

La semaine qui vient de s’écouler marque le rapprochement des liens entre la Russie et le Vénézuela. Le président CHAVEZ, après sa visite triomphante de l’été dernier vient encore une fois de prouver qu’il maitrise parfaitement la situation et donne une “lecon de géopolitique mondiale“.

En effet celui ci après avoir pris le pouvoir dans un pays en faillite et rongé par la corruption en 1999 à grace à l’argent du pétrole (explosion des cours du brut après le 11 septembre dont le Vénézuela est le 3ième exportateur mondial) relevé l’économie du pays (historique complet ici). Chavez a également subi une tentative de révolution Orange en 2002 qui a lamentablement échoué. Réélu en 2006 avec une large majorité, celui ci a notamment entamé et réussi de grandes réformes contre la corruptio, la faim, dans le domaine de la santé, des infrastructures … Pour un détail complet de ces réformes : cliquez ici ..

Mais la grande réussite de Hugo Chavez est d’avoir placé le Vénézuela comme un pion essentiel du Nouvel Ordre Multipolaire qui est en train de se dessiner. Le Vénézuela est en effet dopé par son économie fondée sur l’or noir et également en première ligne des “pays émergeants” qui contestent le leadership Américain sur la planète.

Chavez a signé un gigantesque contrat de livraison d’hydrocarbures avec la Chine mais également le Japon. Il a également entamé la création d’un projet de gazoduc transcontinental reliant le Venezuela à l’Argentine, au Brésil, à l’Uruguay et au Paraguay, long de 8.000 km, avec l’appui de Gazprom.

Le pétrole n’est cependant pas la seule ‘manne’ du Vénézuela pour les grandes puissances, le pays en effet le 3ième client de la Russie (après la Chine et l’Inde en armements), entre 2005 et 2007, Moscou a vendu l’équivalent de 4 milliards de dollars d’armes à Caracas, notamment des avions de combats, et 100 000 fusils d’assaut Kalachnikov, des hélicop­tères, es avions de surveil­lance des côtes, des tanks, des systèmes de défense aériens ainsi que des sous-marins non atomiques. La semaine dernière à Moscou, la Russie a offert au Vénézuela une coopération militaire ‘pacifique’.

La coopération militaire Russo_Vénézuelienne avait déjà fait parler d’elle au début du mois lorsque deux bombardiers stratégiques russes Tupolev-160 ont traversé l’Atlantique pour aller se poser au Vénézuela …….

… Et dans le cadre des exercices navals russo-vénézuéliens qui doivent avoir lieu d’ici fin 2008 en mer des Caraïbes.

Leave a Reply

Your email address will not be published.