Demographie russe: Janvier et Février 2013

i

Les chiffres démographiques pour les deux premiers mois de 2013 sont disponibles et ils sont surprenants. Je me permets de reprendre ici les commentaires de Serguey Slobodan sur ces deux premiers mois.

La natalité est en hausse avec 159.000 naissances en janvier et 143.000 en février, soit 301.903 naissances sur les 2 premiers mois de 2013 contre 294.334 pour les deux premiers mois de 2012, soit une hausse de 2,6%. Février 2013 a vu moins de naissances que Février 2012, 142.973 contre 150.544 mais Février 2012 avait 29 jours, contre 28 jours pour Février 2013, donc en réalité le nombre de naissances est sensiblement le même.
La mortalité est elle en hausse avec 329.315 décès sur ces deux premiers mois de 2013 contre 324.181 décès pour les deux premiers mois de 2012.Le mois de janvier a vu 169.000 décès ce qui le record depuis 2009. Il est vrai que l’hiver a été froid et que certains indicateurs sont passés dans le rouge, par exemple le nombre de morts par pneumonie a augmenté de 25.7%, ainsi que les morts par accidents cardiovasculaires (+7.9%), Serguey note également l’apparition d’une étrange catégorie fourre tout, les morts par «autre cause»qui augmentent elles de 25.2% (?), Rosstat ne donne pas de détails a ce jour. Il faut cependant noter que dans le meme temps les suicides diminuent (-4%) ainsi que les homicides (-5.6%). Février a au contraire vu 148.600 décès, soit 6.3% de moins que Février 2012.

Si les naissances ont augmenté de 2.6% les décès ont eux augmenté de 1.6%. La population sur ces deux premiers mois de 2013 a donc diminué de 27.412 habitants contre une diminution de  29.847 habitants sur les deux premiers mois de 2012, mais avec un jour en plus de naissances ET de décès.

Cette année 2013 devrait vraisemblablement voir un nombre de naissances assez stable par rapport a 2012, mais avec une légère baisse du nombre de décès. La population pourrait voir une timide hausse naturelle de population, peut être pas aussi importante que Rosstat ne l’envisage dans son pronostic optimiste, a savoir 70.000 personnes, mais peut être de quelques milliers de personnes.

Depuis 2009 la tendance démographique saisonnière est la même en Russie : janvier est faible et février et mars un peu plus forts, avril et mai sont faibles pendant que l’été voit généralement le pic des naissances. Les prochains mois permettront donc d’y voir plus clair sur la démographie de l’année 2013.

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal

Posted on by admin in Articles en francais, Démographie Leave a comment

Add a Comment