Author Archives: Alexandre Latsa

About Alexandre Latsa

This Frussian Diary called DISSONANCE deals with nowadays’ Russia, geopolitical topics, or other such as demography and migrations. I am #Frussian. Also co-wrote the book «Putin’s new Russia» (available in English and Russian), «Myths about Russia«, available only in Russian and «A Russian Spring» available in French. Please feel welcome to contact me by mail alexandre.latsa@gmail.com

La mortalité en Russie en 2021 hors au coronavirus a diminué de 1,02 %.

J’ai déjà beaucoup écrit sur ce blog sur les deux terribles années 2020 et 2021 que la Russie a connu du point de vue de la mortalité qui a découlé de l’épidémie de Covid en Russie.

Hors Covid,la situation continue à s’améliorer en Russie.

La vice première ministre Tatyana Golikova vient d’annoncer qu’en excluant la surmortalité due au COVID-19, la mortalité en Fédération de Russie a diminué de 1,02% au cours de l’année écoulée.

  • La mortalité due aux troubles du système cardio-vasculaire a diminué de 1 %
  • La mortalité due aux tumeurs / cancer a diminué de 3,7 %
  • La mortalité due au virus de l’immunodéficience humaine – de 8,5 %,
  • La mortalité due à la tuberculose – de 8,9 %
  • La mortalité due aux maladies du système endocrinien, de troubles de l’alimentation et les troubles métaboliques – de 14,6 %,
  • La mortalité due aux causes externes – de 0,9 %

Source

Démographie de la Russie en Avril 2022

99.697 naissances contre 110.667 en avril 2021 soit 10.970 naissances en moins et une baisse de 9,1%.
C’est la première fois que la Russie voit moins de 100.000 naissances dans un mois, que s’est il passé en Juillet 2021 ?

146.601 décès contre 168.345 décès en avril 2021 soit une baisse de 12,9% avec 21.744 décès en moins.
Parmi ces décès:
7.797 décès avec le Covid-19 comme principale cause de décès et 436 décès avec le Covid-19 comme maladie concomitante, a influencé le développement d’autres maladies et a contribué à l’apparition de complications qui ont accéléré le décès du patient.
Donc le Covid-19 représente un peu moins de 6% de la mortalité totale.

Pour rappel en avril 2020 : 149.468 décès
et en Avril 2019 : 153.867 décès.

Nous sommes donc revenus a une mortalité pré-Covid.

Source

Source

Антироссийская политика выходит Парижу боком

Итоги парламентских выборов в Пятой республике оказались не в пользу коалиции Эммануэля Макрона. Как отразится перестановка сил в Национальном собрании Франции на положении дел в государстве, рассказал аналитик Александр Латса.

Коалиции президента Эммануэля Макрона «Вместе!» не получила абсолютное большинство мест в национальном собрании. По данным МВД, явка на воскресном голосовании составила 38,11%.

В итоге коалиция президента получила простое большинство, на втором месте оказался левый «Новый народный экологический и социальный союз» Жан-Люка Меланшона, на третьем — партия Марин Ле Пен «Национальное объединение». Таким образом «Вместе!» получат от 205 до 235 мест.

Французский предприниматель, аналитик Александр Латса уверен, что результаты выборов ничем не угрожают Пятой республике. В худшем случае Макрону придется взять на место премьер-министра оппозиционного политика. При этом в Le Figaro сообщили, что в стране усиливаются призывы к отставке нынешнего премьера Элизабет Борн. Однако главная проблема официального Парижа далеко не в результатах выборов.

«Главным следствием этого является ослабление французского управления. Что принципиально угрожает Пятой республике — так это миграционный хаос и грядущий серьезный экономический кризис», — пояснил Латса.

В беседе с «ПолитЭкспертом» Латсазаметил, что уровень жизни во Франции падает на протяжении десяти лет. И это является одной из причин появления движения Желтых жилетов в 2018 и 2019 годах. Инфляция начала расти уже давно, а санкции Европы против России только ускорили ее и взвинтили цены на топливо.

«Сегодня Франция, похоже, страдает от своих санкций гораздо больше, чем Россия. Предположительно, экономический кризис, который переживает Франция, будет иметь серьезные последствия, и власти это понимают. Ближайшие десятилетия будут очень тяжелыми для Французской Республики», — объяснил Латса.

Антироссийская политика Парижа не изменится от перестановки сил в парламенте, так как диалог об Украине позволяет не говорить о внутренних проблемах государства, считает аналитик. Франция заняла удобную позицию, но сейчас она выходит боком.

«Удобно обвинять во всех проблемах Россию, хотя мы все прекрасно понимаем, что Россия мало при чем… Французская власть полностью подчинена Соединенным Штатам, и Франция больше не имеет никакого политического суверенитета. Франция стала колонией, которая делает то, что ей говорит ее хозяин», — подытожил собеседник издания.

На лишение президентской коалиции абсолютного большинства в нижней палате парламента отреагировала премьер-министр. Элизабет Борн назвала угрозой стране итоги голосования.

*

Источник

Le centre de recherche stratégique a estimé le nombre d’emplois menacés par le départ des entreprises étrangères

Le centre de recherche stratégique est un think tank dirigé actuellement par Maxim Reshetnikov qui vient d’estimer le poids des emplois directs et indirects concernés par les entreprises étrangères en Russie.

Les entreprises étrangères créent directement 2 millions d’emplois dans l’économie russe (soit 3% du total des emplois) et de 4 à 6 millions de citoyens supplémentaires y sont indirectement liés pour un total de 7/ 8 millions soit entre 9 et 10% du total des emplois du pays.

Les entreprises qui ont déjà suspendu leurs activités ou complètement quitté la Russie emploient 350 000 Russes, mais le chômage n’est pas ou peu monté car les gros acteurs (Coca, Ikea ..) ont maintenu les salaires de leurs employés à ce jour, ou les ont passe a temps partiel. Seuls quelques 120 à 150 000 personnes seraient déjà en arrêt réel en ayant perdu leur emploi.

Au sein des 600 plus grandes entreprises étrangères analysées, 46% ont annoncé une décision de réduire d’une manière ou d’une autre leur travail en Russie et 21% ont complètement arrêté leurs activités.

Sources : 1

Discours de Vladimir Poutine au SPIEF 2022 (extraits)

A propos de la reconfiguration géopolitique globale

« Il y a un an et demi, m’exprimant au forum de Davos, J’avais souligné que l’ère de l’ordre mondial unipolaire est terminée (…) et en effet cette époque est révolue, malgré toutes les tentatives de la préserver, et ceux par tous les moyens. C’est le cours naturel, le changement est le cours naturel de l’histoire, parce que la diversité civilisationnelle de la planète, la richesse des cultures est difficile à combiner avec les modèles politiques, économiques et autres ».

« Aujourd’hui des modèles qui ne fonctionnent plus et sont sans alternative imposés par un centre unique qui s’accroche obstinément à l’ombre du passé et qui nie la réalité changeante du monde ».

« Nous savons que parmi les dirigeants européens, au niveau des conversations informelles, discrètes, des perspectives très inquiétantes sont discutées que des sanctions pourraient être appliquées non seulement contre la Russie, mais aussi contre tout État indésirable, tôt ou tard pourraient affecter tout le monde, y compris les membres de l’Union européenne eux-mêmes et les entreprises européennes ».

« Jusqu’à présent, nous n’en sommes pas encore là, mais les politiciens européens ont déjà porté un sérieux préjudice à leur propre économie. Ils l’ont fait eux-mêmes, de leurs propres mains ».

« L’Union européenne avait complètement perdu sa souveraineté politique, alors que ses élites bureaucratiques marchaient sous la houlette des autres en acceptant tout ce que leur ordonnent leurs supérieurs et portant atteinte à leur population, économie et entreprises.»

« En Europe, des partis politiques semblables comme deux gouttes d’eau se remplacent au pouvoir, alors que les véritables intérêts des citoyens et des entreprises nationales sont « repoussés toujours plus loin en périphérie ».

« Un tel détachement de la réalité, des besoins de la société conduira inévitablement à de graves changements socio-économiques, à la dégradation et à un changement des élites dans un avenir proche ».

« Maintenant, la tâche la plus importante pour l’ensemble de la communauté mondiale est d’augmenter l’offre de produits alimentaires sur le marché mondial, notamment en répondant aux besoins des pays qui ont particulièrement besoin de nourriture ».

« La Russie, en assurant sa sécurité alimentaire intérieure et son marché intérieur, est en mesure d’accroître considérablement les exportations de denrées alimentaires et d’engrais ».

Sur les sanctions occidentales

La “blitzkrieg économique” contre Moscou de l’Occident “a clairement échoué”.Pour qualifier la situation: “Comme l’a dit Mark Twain, “les rumeurs sur ma mort sont très exagérées”.

« Étape par étape, nous normalisons la situation économique. D’abord, nous avons stabilisé les marchés financiers, le système bancaire et le réseau commercial, puis nous avons commencé à saturer l’économie en liquidités et en fonds de roulement pour maintenir la stabilité des entreprises et des emplois. Les prévisions sinistres concernant les perspectives de l’économie russe, annoncées au printemps, ne se sont pas réalisées. Par ailleurs, on comprend aisément pourquoi cette campagne de propagande a été orchestrée et d’où provenaient tous ces sortilèges concernant « le dollar pour 200 roubles » et l’effondrement de notre économie dans son ensemble. Tout cela était et reste une arme de la guerre de l’information ».

« Nous avons maîtrisé la flambée de l’inflation seulement trois mois après l’adoption d’un volet massif de sanctions. Suite au pic de 17,8%, l’inflation, comme vous le savez, se chiffre actuellement à 16,7% et ne cesse de se réduire ».

Actuellement, la Russie développe des couloirs de transport pour résoudre les problèmes logistiques et aider les entreprises. « Nous considérons le développement d’une structure de paiement pratique et indépendante en monnaies nationales comme une base solide et prévisible pour approfondir la coopération internationale »

Continue reading

Alesha, enfant russe, héros de l’opération spéciale

Dans le sud de la Russie, dans l’Oblast de Belgorod, un enfant russe du nom d’Alesha depuis des semaines salue le troupes russes qui circulent entre la Russie et l’Ukraine.

Lors du passage des convois, Alesha court vers les soldats et ces vidéos ont fait un Buzz en ligne transformant l’enfant en héros en quelque sorte de ce conflit.

Ci dessous en interview avec sa mère.

Les soldats se sont donc arrêtés plusieurs fois lui faire des cadeaux …

Une marque de chocolat a été lancé a son effigie par le producteur …

En Russie, il est devenu une source d’inspiration pour les Tagueurs et dessinateurs de nombreuses villes …

Des blogueurs engagés Ukrainiens ont diffusé sur internet l’Identité de ses parents, son adresse et leurs réseaux sociaux mais malgré cela l’enfant continue de saluer les soldats russes et surtout d’être invité pour rejoindre le mouvement de jeunesse russe Iounarmie qui dépend du ministère des armées.

Combien de mercenaire étrangers ont été éliminés par l’armée russe en Ukraine selon le ministère de la défense russe ?

le ministère de la défense russe vient de publier une liste sur la présence étrangère en Ukraine du cote ukrainien : le nombre de combattants présents, tués et repartis et le nombre de combattants qui seraient encore en Ukraine.

Depuis le début de l’opération militaire spéciale, sur 6 956 personnes arrivées en Ukraine et identifiées, 1 956 ont déjà été éliminées et 1 779 sont parties et il resterait 3 321 mercenaires vivants, pas encore capturés, ou qui ne sont pas encore repartis chez eux.

On y apprend que la Pologne est le Leader absolu en Europe et dans le monde, devant les Canadiens, les américains, les roumains et les anglais.

La France serait 6-ième en Europe et 10-ième au total avec selon cette liste :
– 183 volontaires
– 59 tués
– 45 repartis

Dans les Amériques, le Canada est en première position devant les Etats-unis et ensuite des pays d’Amérique du sud : Bolivie et Colombie.

L’Australie et la nouvelle Zélande complètent l’immixtion de l’anglosphere.

Du Moyen-Orient, de Transcaucasie et d’Asie, le plus grand nombre de volontaires vient de Géorgie, avec 355 volontaires, dont 120 sont morts et 90 qui ont quitté l’Ukraine devant la Syrie (!), la Turquie et Israël.

D’Afrique enfin le plus grand nombre de volontaires vient du Nigéria, devant l’Afrique du sud et le Sénégal.

Education en Russie : vers un système national russe pour l’éducation ?

Le premier ministre Mikhail Mishustin a déclaré qu’il considérait qu’il fallait sortir l’éducation russe de arrière cour dans laquelle elle se trouvait et qu’il était potentiellement possible d’utiliser l’expérience de l’école soviétique dans le système éducatif lors d’une réunion avec des membres de la faction Russie juste – Pour la vérité à la Douma d’État.

Selon de nombreux analystes russes, la reconnaissance automatique des diplômes de l’enseignement supérieur des diplômés des universités russes, qui était «l’appât» du système de Bologne, n’a pas eu lieu dans les pays occidentaux et le moment est clairement venu pour la Russie de se retirer de ce processus éducatif de Bologne.

En outre, de plus en plus de voix font appel au retour de principes directeurs dans l’éducation et notamment d’arrêter d’expérimenter avec l’éducation; de restaurer des méthodes éprouvées depuis des décennies qui ont donné des résultats ; et de “nettoyer” les médias des contenus immoraux et corrupteurs.

J’ai déjà (CF ci dessous) beaucoup écrit sur les changements dans le domaine de l’éducation, il semblerait que 2022 voit une nette accélération dans ce domaine.

Avec le lever de drapeau et le retour de l’hymne russe, la rentrée scolaire 2022 verra aussi le début des cours sur «Les guerres hybrides». Les enseignants expliqueront aux écoliers ce que sont les guerres hybrides, leurs caractéristiques, leur histoire et, surtout, comment gagner dans de telles guerres hybrides. Le format d’apprentissage comprendra des podcasts, des quiz et une partie théorique. Pour l’instant seules les écoles de Moscou seraient concernées.

Dans ce cadre, un cours “Qu’est-ce que les faux et comment vérifier les informations?” verra le jour visant à développer l’esprit critique des enfants et leur apprendre a se défendre mentalement face à la désinformation.

Les écoliers analyseront également un nouveau sujet : l’opération spéciale militaire russe sur le territoire de l’Ukraine. de 2022 et lors de la leçon «Fraternité des peuples slaves», les écoliers ont été informés de la proximité des cultures de la Russie, de la Biélorussie et de l’Ukraine, «qui devraient rester un seul peuple aujourd’hui et ne pas succomber aux provocations de ceux qui tentent de les diviser.

On parle aussi de l’introduction de cours d’histoires pourraient voir le jour à partir de la toute première classe

Enfin, une bonne nouvelle si cela se confirme, les téléphones seront interdits dans les classes.

Cette dés-occidentalisation de l’éducation russe n’est pas qu’une réaction émotionnelle au nouveau rapport de force qui s’est mis en place entre la Russie et l’Occident, mais le fruit d’une réflexion profonde et ancienne visant à ce que les enfants soient élevés et enseignés selon l’expérience russe, et grandissent comme des russes, et non des occidentauX et pour cela créer un nouveau système éducatif national.

*

Réunion des BRICS sur l’éducation
Vers la reconnaissance faciale dans les écoles de Moscou ?
La Russie va créer 30 nouvelles écoles d’ingénieurs
La décolonisation de l’éducation russe ?
Rentrée scolaire 2022 : hymne et lever de drapeau dans les écoles russes
Russie : vers l’école idéale
Russie : vers un remplacement du baccalauréat par le portfolio numérique ?
Moscou : ouverture du premier technoparc des industries créatives pour enfant
La migration vers du digital Made in Russia dans l’éducation
Le ministère de l’Éducation russe va confiera à l’IA la vérification des devoirs des écoliers
Les universités russes adoptent la Biométrie
Nouvelle matière dans les écoles russes : “Ma RUSSIE”
L’enseignement des valeurs familiales comme nouvelle matière dans les écoles russes
Russie : révisions des programmes d’histoires
L’enseignement du patriotisme comme nouvelle matière dans les écoles russes
Vers la création d’un Internet blanc en Russie ?
Vers la création d’un profil d’identifiant numérique dans l’éducation nationale russe
Nouvelles facultés liées à l’étude du cerveau et à l’intelligence artificielle
La littératie financière désormais enseignée à partir de l’école primaire
50% des sujets de la fédération de Russie verront de nouvelles écoles

Ouverture du SPIEF 2022 à Saint-Pétersbourg

A partir d’aujourd’hui ce 15 juin et jusqu’au 18 juin se tient à Saint-Pétersbourg, le salon économique SPIEF, appelé aussi le DAVOS russe.

En 2021 le SPIEF a vu la présence de 141 pays, 5.000 entreprises et la signature de 890 accords commerciaux.

Cette année, malgré la situation internationale et les sanctions, 90 Etats et quelque 1.500 entreprises sont attendues dont de nombreux pays occidentaux qui pourtant sanctionnent la Russie.

Cette année le thème du forum est  “De nouvelles opportunités dans un nouveau monde”.

Le principal programme d’affaires du SPIEF-2022 est divisé en quatre pistes thématiques consacrées à l’économie mondiale et russe, à l’agenda social et technologique et au développement du potentiel humain,

Le premier volet thématique est « Nouvel ordre économique : relever les défis du temps » comprendra des sessions sur la reprise économique et la coopération internationale dans l’OCS, les BRICS et la communauté économique eurasiatique, la transformation du commerce mondial et l’efficacité des entreprises dans les nouvelles réalités logistiques.

Le deuxième volet thématique est « L’économie russe : nouveaux défis et horizons » consacré aux nouveaux défis auxquels le pays est confronté – de l’agenda anti-crise à l’amélioration du potentiel à long terme de l’économie.

Le troisième volet thématique est « Technologies modernes pour l’humanité : créer un avenir responsable » et portera sur la souveraineté numérique, la sécurité de l’information et la numérisation de diverses industries.

Les participants au quatrième volet thématique « Investissements dans les personnes » – Investissements dans le développement” discuteront eux du développement du capital humain, des nouvelles compétences des employés et des modèles d’emploi.

Des sessions consacrées au développement des industries créatives, du sport et de l’éducation sont également prévues en marge du Forum.

Site du forum https://forumspb.com/en/

Brochure du forum https://forumspb.rcfiles.rcmedia.ru/upload/docs/2022/SPIEF%202022%20Promo1.pdf

Le portail internet de la ville de Moscou lance projet dédié à la mise en œuvre des technologies d’intelligence artificielle

Le portail mos.ru a lancé un grand projet dédié à la mise en œuvre des technologies d’intelligence artificielle permettant aux développeurs de créer des solutions utilisant l’IA.

L’objectif est de d’aider les développeurs à créer de nouveaux projets révolutionnaires dans tous les domaines de l’économie de la ville afin de rendre la vie des Moscovites encore plus confortable et sûre.

La page du projet contient des exemples détaillés de jeux de données.

En particulier, des informations sur les événements sportifs et culturels de la ville, qui peuvent être utilisées pour créer de nouveaux services utiles aux Moscovites.

Il existe aussi des données sur les chantiers, les sites de conteneurs, l’état de l’air atmosphérique, du sol et de l’eau.

Ces informations sont nécessaires pour aider l’intelligence artificielle à effectuer des analyses et des prévisions plus précises dans le domaine de l’écologie.

Pour accéder aux ensembles de données, les entreprises doivent remplir une demande en ligne et décrire le projet pertinent pour le développement de l’environnement urbain.

Actuellement, plus de 70 projets utilisant des technologies d’intelligence artificielle sont mis en œuvre à Moscou.

La capitale est l’un des leaders mondiaux dans la mise en œuvre de l’IA. Il s’agit de chatbots et d’assistants vocaux, de systèmes de contrôle intelligents pour le nettoyage, la construction et l’aménagement paysager, la vision par ordinateur dans les soins de santé ou encore les services de recommandation.