Soros, Maïdan et les Gilets Jaunes

Les #GiletsJaunes sont-ils le premier mouvement à utiliser les méthodes des révolutions colorées mondialistes pour rejeter ce même mondialisme Read more

Движение «Жёлтые жилеты», свидетельство французского раскола

В то время как Франция переживает невиданную на протяжении более полувека волну исторических протестов, анализ этого движения вызвал множество реакций, часть из которых ― ошибочна, поскольку основывается на том, что это движение вовсе не стихийное, а поддерживается из-за рубежа. Чтобы оценить события осени и декабря 2018 года во Франции, необходимо понять причины происходящего, а они сложны для понимания, Read more

Interview pour Al Jazeera sur Vladimir Poutine

Est-ce que l'Europe a raison de se méfier de Vladimir Poutine ? pic.twitter.com/q2e4lP5iPG — AJ+ français (@ajplusfrancais) 30 novembre Read more

Automne 2018 ~ Réflexions sur les Gilets Jaunes

Automne 2018 ~ Réflexions sur les Gilets Jaunes Habiter hors de France permet de prendre de la distance. Habiter hors de France, et en Russie, permet de mieux comprendre ce qui se passe et surtout ce qui devrait se passer en Read more

Slider

Soros, Maïdan et les Gilets Jaunes


Les #GiletsJaunes sont-ils le premier mouvement à utiliser les méthodes des révolutions colorées mondialistes pour rejeter ce même mondialisme ?

Posted on by Alexandre Latsa in Slider, Stratpol, Vidéos Leave a comment

Движение «Жёлтые жилеты», свидетельство французского раскола

gj

В то время как Франция переживает невиданную на протяжении более полувека волну исторических протестов, анализ этого движения вызвал множество реакций, часть из которых ― ошибочна, поскольку основывается на том, что это движение вовсе не стихийное, а поддерживается из-за рубежа.

Чтобы оценить события осени и декабря 2018 года во Франции, необходимо понять причины происходящего, а они сложны для понимания, особенно для иностранцев.

Первой из них является дробление Франции, части которой противостоят сегодня друг другу на улице, в основном по социальным причинам.

За последние три или четыре десятилетия французские элиты ― и это не секрет ― проводили губительную экономическую политику, одновременноподчеркивая, что европейская интеграция, все в большей степени экономически контролируемая Германией, ставит Францию в положение финансового подчинения, тем самым лишая французскую элиту многих привычных рычагов воздействия.

Эта губительная экономическая политика привела к астрономическому государственному долгу в 99% от ВВП и абсолютно катастрофической социальнойситуации в стране.

- каждые два дня фермер кончает жизнь самоубийством;

десятки самоубийств  полицейских и жандармов-самоубийц ежегодно;

- почти 6 миллионов зарегистрированных безработных и не менее 1 миллиона незарегистрированных;

- каждый четвертый молодой человек - безработный;

один миллион  бедных работников зарабатывают менее 850 евро в месяц (62 000 рублей);

50% французов получают менее 1710 евро в месяц (125 000 рублей);

- 30% французов работают по контрактам с фиксированным сроком;

70% принятых на работу в 2016 году во Франции работали по краткосрочным месячным (!) контрактам;

20% французов не имеют возможности есть трижды в день;

не менее 180 000 бездомных этой зимой, + 50% за 10 лет;

стремительное обогащение французских верхов: ~ 1% самых богатых владеют 82% богатств, созданных в 2018 году; они обогатились гораздо больше, чем в других странах;

- обеднение французских низов с почти 9 миллионами бедных26% из которых моложе 30 лет;

катастрофический дефицит торгового баланса, растущий с 1995 года;

страна, как никогда ранее, обременена госдолгомвыросшим с 787,4 млрд евро в 1998 году до 2299,8 млрд евро в 2018 году, что составляет 99% ВВП или 75 000 евро на семью. Франция закончит как Греция?

Отсутствие безопасности.

Рост иммиграции.

И т.д. 

Это социальное «растрескивание» имело довольно неожиданное последствие: полная и новая реорганизация французской территории, которая лишь усилила раскол между двумя Франциями, теперь противостоящими друг другу на улице.

Во французских городах цены на недвижимость в центре растут иррациональным образом (лидирует Париж), тогда как окраины заполняются современным пролетариатом, во многих кварталах состоящим в основном из представителей арабо-африканской иммиграции, как и в случае с парижским регионом, прежде«красным», а нынче иммигрантским, в эти территории государство вливает средства, тем самым покупая там гражданский мир.

Прямым и косвенным следствием этих процессов стало вытеснение французского среднего класса. Средний класс больше не может позволить себе проживание в центре крупных городов страны, заселенных главными победителями глобализации ― как называет их Кристоф Джилли, ― но средний класс также не хочет соседства с новыми французами, заселившими пригороды, где нынче отсутствуют власть и республиканский порядок. Read more

Posted on by Alexandre Latsa in Slider, Статьи на русском Leave a comment

Interview pour Al Jazeera sur Vladimir Poutine

 

Posted on by Alexandre Latsa in ITV Alexandre Latsa, Slider Leave a comment

Automne 2018 ~ Réflexions sur les Gilets Jaunes

Automne 2018 ~ Réflexions sur les Gilets Jaunes

Habiter hors de France permet de prendre de la distance.

Habiter hors de France, et en Russie, permet de mieux comprendre ce qui se passe et surtout ce qui devrait se passer en France si la France était un pays normal et non dans une phase d’accélération de la trajectoire historique qui est la sienne depuis maintenant des décennies ; une trajectoire historique destructrice, et dont la finalité ne devrait être que sa disparition en tant qu’organisme, c’est-à-dire tout simplement sa sortie de l’histoire.

C’est précisément le sens de la conférence organisée par le cercle Aristote et qui s’est tenu en septembre 2016 à laquelle, arrivant de Russie, j’y avais exprimé cet étrange ressenti que j’avais eu lors de mes discussions avec les chauffeurs de taxi, les employés des hôtels, les serveurs …

« Cela fait 8 ans que j’habite hors de France et de l’UE mais par contre je viens rarement en France mais paradoxalement, de par le fait de ne pas y habiter, je vois chaque année l’effondrement, la dégradation (…) Je constate un ras le bol, la colère qui monte partout chez les gens ».

 *

Venant de l’étranger, n’habitant plus en France, une chose m’avait vraiment frappé : ce ressenti global de colère, partout. Cette sensation qu’un nombre croissant de gens est juste prêt à dégoupiller. Quelque chose qui flottait partout même dans les rues de ce Paris devenu, en quelque décennies de mauvaise gestion sociale-démocrate une poubelle pour Bobo décérébrés avec ses périphéries diversitaires dont un grand nombre sont déjà sortis de l’autorité de l’Etat.

L’automne 2018 aura vu cette colère s’exprimer via un mouvement populaire et spontané, les Gilets Jaunes, face auquel l’état se trouve bien démuni. De l’étranger toujours, le gouffre entre le haut et le bas de la societe francaise n’aura jamais semblé si profond. Mais comment pourrait-il en être autrement alors que le pays est gouverné par une élite qui a pris le pouvoir par un coup d’Etat comme je l’écrivais en septembre 2017.

Pour la première fois sans doute dans l’histoire de la France, le déroulé d’une élection a pu suivre un scénario prévu et exécutée avec le soutien actif du désormais premier des pouvoirs : le pouvoir médiatique. Un pouvoir médiatique ayant permis que ne soit respecté un agenda planifié en amont par ceux-là mêmes pour qui l’élection d’Emmanuel macron était, et de loin, la meilleure solution pour « leurs » intérêts.
(…)
Le peuple francais qui était sur le point de manifester sa colère, son insatisfaction, ses inquiétudes et son rejet profond et viscéral du système sociétaliste s’est fait voler son destin par une incroyable manipulation des esprits et des cœurs.
(…)
La machine médiatique a noyé toute réflexion authentique et toute velléité de débat dans un bruit de fond confus mais en assénant une image : celle d’Emmanuel Macron, censé porter un projet nouveau comme un sorcier congolais devant des disciples en transe. Emmanuel Macron n’avait-il pas lui-même du reste parlé de magie en politique ?
(…)
Hagards, sonnés par cette hyper matraquage médiatique les électeurs francais se sont fait voler leur élection par une minorité riche et non nationale en se faisant indirectement priver de tout droit à une quelconque réflexion indépendante. La victoire d’Emmanuel Macron est la victoire de ceux qui souhaitent une société d’individus et non plus de citoyens, une société plastique, une société liquide ». 

 *

Mais c’est ailleurs que la colère grondait, au cœur de cette France des périphéries, cette France non globalisée et non liquide, mais au contraire ancrée, charnelle et populaire.

Cette France exclue des « Nouvelles citadelles globalisées ».

Cette France remplie de gens normaux, des francais moyens et normaux, ces jeunes parents, ces mamans célibataires qui élèvent des enfants et bossent, ces employés, ces retraités pauvres, ces chômeurs …

Cette France désertée par l’Etat, désertée par l’Emploi, ces campagnes et petites villes qui n’existent « pas », ou « plus » dans le projet globaliste et diversitaire des élites françaises pour qui la France n’existe visiblement pas en tant qu’Etat nation avec une histoire et un destin, et le peuple francais n’existe pas en tant que réalité civilisationnelle et culturelle.

Alors bien sûr, les médias francais ont prétendu que c’était Poutine qui était derrière les gilets jaunes, ou que la Russie appuyait le mouvement tandis que certains soi-disant intellectuels francais tentaient de moraliser le populo … Pas de chance, Internet et les réseaux sociaux ne permettent plus de tomber dans le panneau, ni aux Médias officiels de mentir et cacher les nombreuses provocations qui ont accompagné les évènements de l’automne 2018.

Il est succulent de voir nos élites appeler les russes, les ukrainiens et les serbes à descendre dans la rue, tuer des policiers et des civils s’il le faut pour renverser des « dirigeants » (non alignés) mais ne pas tolérer les mêmes contestations chez eux. Le deux poids deux mesures post-colonial s’est parfaitement intégrer à l’agenda occidental pour le Monde, entendez : « Ce qui est bon pour nous chez vous, ne l’est pas chez nous pour nous ».

De l’étranger, le gouffre entre le haut et le bas de la société francaise n’aura donc jamais semblé si profond. On se demande comment les « élites » françaises peuvent faire preuve de tant d’incompétence et d’aveuglement mais leur monde n’est pas à Dijon, Périgueux ou au Puy en Velay. Leur monde est à New-York, Neuilly-sur-Seine et ensuite en Seine Saint-Denis, soit dans les mondes bobo et diversitaires. Emmanuel Macron n’a-t-il pas du reste obtenu 88% à Neuilly-sur-Seine, 84% à Saint-Denis et 95% à New York ? La dernière soirée Macronienne lors de la fête de la musique nous a donné un clair aperçu de ses gouts mais aussi de la conception qu’il avait des institutions françaises et de l’image de la France.

2 

Malheureusement pour nos élites globalisées, le mouvement des #GiletsJaunes semble à l’heure où j’écris ces lignes s’étendre a de nombreux pays, en et en dehors de l’Europe.

Alors que l’organisme France est malade, mais se bat contre l’infection qu’elle a contractée et je vous incite à vous pencher et faire circuler ce petit Manifeste des Gilets-Jaunes que vous pouvez consulter également ici et qui pourrait s’apparenter à un remède, tout comme celui-là.

La dénonciation des oligarques rappelle étrangement l’histoire russe et je souhaite redire à quel point la crise systémique de 1998 que les russes ont traversé pourraient ressembler à l’avenir proche de la France si notre pays ne change pas rapidement de trajectoire historique. L’experience russe, précieuse, pourrait nous donner des clefs pour faire face a ce grand Inconnu dans lequel la France et les francais sont tout prêt d’entrer, à cause de 50 ans de gouvernance globalitaire et diversitaire par des élites aussi incompétentes que soumises.

Car la France, comme l’Ukraine, comme la Russie des annees 90 souffre avant tout d’un mal commun : l’extraordinaire incompétence de ces élites, qu’elles soient politiques et médiatiques.

Des élites qui ont ruiné notre pays, ruiné l’avenir de nos enfants et mènent notre pays vers la guerre et sa sortie de l’histoire.

Il est temps de renvoyer ses « élites » là où elles devraient être : c’est-à-dire dans les poubelles de l’histoire.

France, mère des arts, des armes et des lois (Joachim Du Bellay)
45 ans après la fin des 30 glorieuses, ou en es-tu ?

Des dizaines de suicides de policiers et gendarmes tous les ans.

Un suicide d’agriculteur tous les deux jours

Presque 6 millions d’inscrits à Pôle Emploi.

Un jeune sur quatre est au chômage.

Un million de travailleurs pauvres gagnent moins de 850 euros par mois.

50% des francais disposent de moins de 1,710 euros par mois (!)

30% des francais travaillent en CDD… 70% des embauches en 2016 en France sont des CDD d’un mois (!)

Au moins 180.000 SDF cet hiver, +50% sur 10 ans.

La foule aux restaurants du cœur.

Taux de croissance nul et < 1,5% depuis 2013.

Enrichissement météorique de la France d’en haut ~ 1% des plus riches ont accaparé 82% des richesses créés en 2018 et s’enrichissent bien plus fortement que dans les autres pays

Appauvrissement de la France d’en bas avec près de 9 millions de pauvres dont 26% des moins de 30 ans.

Déficit catastrophique de la Balance commerciale, en effondrement depuis 1995.

L’état endetté comme jamais avec une dette passée de 787,4 milliards d’euros en 1998 à 2.299,8 milliards d’euros en 2018 soit 99% du PIB et 75 000 euros / ménage. La France terminera t’elle comme la Grèce ?

Insécurité en hausse.

Immigration en hausse.

Etc etc.

Le bilan comptable est lourd. En ce veille de samedi noir, une des mesures prioritaires est impérativement de fermer l’ENA immédiatement et définitivement. Fermer l’ENA et en souder les portes. Pour toujours.

#ONLR

55

Posted on by Alexandre Latsa in Slider, Без рубрики 5 Comments

Discours de de Vladimir Poutine à l’Assemblée Fédérale — 01/03/2018

Transcription :
8
[...] Chers collègues,
L’opération en Syrie a prouvé les capacités accrues des forces armées russes. Au cours des dernières années, beaucoup a été fait pour optimiser l’armée et la marine. Les forces armées ont maintenant 3,7 fois plus d’armes modernes. Plus de 300 nouvelles unités d’équipement ont été mises en service. Les troupes de missiles stratégiques ont reçu 80 nouveaux missiles balistiques intercontinentaux, 102 missiles balistiques lancés par sous-marins et trois sous-marins nucléaires Borei à missiles balistiques. Douze régiments de missiles ont reçu le nouveau missile balistique intercontinentalYars. Le nombre de transporteurs d’armes de haute précision à longue portée a été multiplié par 12, tandis que le nombre de missiles de croisière guidés a augmenté de plus de 30 fois. L’armée, les forces aérospatiales et la marine se sont aussi considérablement renforcées. [Applaudissements]
La Russie et le monde entier connaissent les noms de nos derniers avions, sous-marins et armes antiaériennes, ainsi que de nos systèmes de missiles guidés terrestres, aériens et maritimes. Tous sont des armes de pointe et de haute technologie. Un champ radar solide visant à avertir d’une attaque de missile a été créé le long du périmètre de la Russie – c’est très important. D’énormes failles sont apparues après la désintégration de l’URSS. Toutes ont été réparées.
6
Posted on by Alexandre Latsa in Armée Russe, Articles en francais, Elections, Poutine, Slider, Syrie Syria Сирия 2 Comments

2017 : une année charnière pour la démographie russe ?

Les lecteurs de Stratpol qui s’intéressent à la démographie russe peuvent consulter les analyses démographiques publiées en 2014 et 2016 qui synthétisent la complexe évolution démographique de la jeune fédération de Russie de 1999 à 2016.  

  •  La période 1990-1999 a vu un effondrement des naissances, passées de 1,9 à 1,2 millions par an. Le taux de fécondité passa lui de 1,89 à 1,17 enfants par femme. Dans le même temps, la mortalité explosa et le nombre de décès passa de 1,65 à 2.15 millions chaque année. La population au cours de cette décennie déclina en moyenne naturellement (naissances moins décès) de 543 507 habitants, une baisse compensée par une forte immigration de l’ex-URSSS vers la fédération de Russie.
  • La période, 2000-2016 a vu un redressement démographique totalement imprévu par tous les analystes, think-tanks et démographes. Au cours de ces 16 années, le nombre de naissances ne cessa d’augmenter et la mortalité de diminuer. Le nombre de naissances remonta de 1,2 à 1,9 millions de personnes tandis que dans le même temps le la mortalité ne cessa de diminuer, passant de 2,3 millions de décès par an à 1,8 millions en 2016. Conséquence de ce redressement démographique, dès 2009 la population russe ne diminue plus, mais augmente, avec un solde migratoire positif et faible, maîtrisé à autour de 250 000-300 000 personnes par an. En 2013, 2015 et 2016, la population russe augmenta même naturellement, de quelques dizaines de milliers de personnes et ne diminua naturellement que de 2.226 personnesen 2016.

Les données démographiques pour 2017 sont en ligne et sont tout aussi surprenantes qu’inquiétantes. Read more

Posted on by Alexandre Latsa in Analyses, Démographie, Slider, Stratpol Leave a comment

La carte MIR : élément de la souveraineté bancaire russe

carte-MIR-800x445

 

Les nouvelles sanctions américaines contre la Russie ont fait réapparaître le risque d’une escalade pouvant potentiellement aboutir, en cas de tension maximale, à une déconnexion totale de l’ensemble des banques de Russie des systèmes internationaux de cartes VISA et MASTERCARD.
A ce titre une déconnexion partielle a eu lieu en mars 2014 auprès de 5 banques lors des événements d’Ukraine (dont SMP Bank, Sobinbank, Bank Rossiya) ainsi que les opérations sur le sol de Crimée pour toutes les banques.
Cela montre la capacité des Etats-Unis à prendre des mesures ciblées aussi bien territorialement que sur certaines banques, Visa et Mastercard étant des sociétés américaines.
A titre de réponse, dès l’été 2014 les autorités russes ont lancé le projet du Système National des Cartes de Paiements appelle NSPK (Nationalnaya Systema Platyojnikh Kart) grâce auquel une carte bancaire nationale portant le nom de MIR est rattaché, MIR signifiant « paix » ou « monde » en russe.
Quel est l’objectif des autorités russes avec la mise en place de ce système ?

STRATPOL : Bonjour, tout d’abord qu’est-ce que MIR ?
Alexandre Latsa : Il s’agit d’une carte bancaire, fonctionnant sur tout le territoire russe, permettant de retirer de l’argent dans n’importe quel distributeur ainsi que de régler des achats en points de vente partout en Russie et payer sur des sites de commerce reliés aux banques présentes sur le sol de la Fédération de Russie.
Point important : le plastique de la carte, la puce, tout comme le protocole de cryptage de la puce sont à 100% de fabrication russe Read more

Posted on by Alexandre Latsa in BRICS, Russie / Europe, Slider, Stratpol Leave a comment

Dissonance fête ses 10 ans où «comment je suis devenu un agent russe !» :)

Alors que DISSONANCE fête ces 10 ans c’est l’occasion idéale pour revenir sur cette decennie d’écriture, de dénonciation des mythes sur la Russie mais aussi l’affrontement (gagné) contre la presse francaise qui a donné lieu à la naissance d’un autre mythe : faire de moi un authentique agent russe …

Diantre ! Voilà comment tout a commencé ….

2007, 2008, 2009

Un soir de décembre 2007 j’ai ouvert ce blog et écrit ce premier article sur les élections en Russie. L’idée de ce blog était simple et saine : devenir ce que l’on nomme un Blogueur soit l’émanation la plus aboutie de la société civile sur Internet.

Quelqu’un qui bénévolement travaille et s’attache à fournir « au monde » de l’information, de la matière, du contenu sur un sujet. Un contenu destiné à alimenter les esprits et ouvrir d’autres pistes de réflexions.  Un blog aussi pour donner la parole a des gens qui ne l’ont d’habitude pas, et en tout cas certainement pas assez.

Rapidement, Dissonance a trouvé via les réseaux sociaux une forme de résonance tout à fait inattendue puisque je crois qu’à l’époque, pour une génération d’Européens, il était assez clair et facile à ressentir qu’il se passait quelque chose en Russie.

Nous étions a la même époque en 2008 en train de faire face à la crise américaine des subprimes qui, le moins que l’on puisse dire, a eu pour conséquence de mettre en évidence les limites structurelles et systémiques du système occidental.

C’est sur la plateforme Agoravox que les articles de Dissonance prirent de la visibilité, puisqu’Agoravox les faisait apparaître dans le Feed de Yahoo actualités. Les premiers thématiques qui firent le petit succès de ce blog obtinrent une surprenante résonance que ce soit l’explication de la forme circulaire e la scène politique russe (par opposition au linéaire droite-gauche de la scène française), l’avenir des lignes énergétiques civilisationnelles, l’avenir de la route de la soie et de l’arctique , l’émergence du monde multipolaire, la fin du monde unipolaire ou encore l’analyse de la démographie russe. Read more

Posted on by Alexandre Latsa in Slider 1 Comment

De Mai68 à Anti-Poutine 2018 : 50ans !

1

 

Posted on by Alexandre Latsa in ITV Alexandre Latsa, Slider Leave a comment

Interview

Безымянный

Je participerais au #Libre Journal de la livre Europe sur radio courtoisie ce 15/08/2017 avec Xavier Moreau sur le thème «La #Russie au sein de l’Europe».

Les francais de l’étranger peuvent écouter la Radio en direct sur le site internet de Radio-courtoisie.

Posted on by Alexandre Latsa in Slider, Без рубрики Leave a comment
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10   Next »