Discours de de Vladimir Poutine à l’Assemblée Fédérale - 01/03/2018

Transcription : [...] Chers collègues, L’opération en Syrie a prouvé les capacités accrues des forces armées russes. Au cours des dernières années, beaucoup a été fait pour optimiser l’armée et la marine. Les forces armées ont maintenant 3,7 fois plus d’armes Read more

2017 : une année charnière pour la démographie russe ?

Les lecteurs de Stratpol qui s’intéressent à la démographie russe peuvent consulter les analyses démographiques publiées en 2014 et 2016 qui synthétisent la complexe évolution démographique de la jeune fédération de Russie de 1999 à 2016.    La période 1990-1999 a vu un effondrement des Read more

La carte MIR : élément de la souveraineté bancaire russe

  Les nouvelles sanctions américaines contre la Russie ont fait réapparaître le risque d’une escalade pouvant potentiellement aboutir, en cas de tension maximale, à une déconnexion totale de l’ensemble des banques de Russie des systèmes internationaux de cartes VISA et Read more

Dissonance fête ses 10 ans où "comment je suis devenu un agent russe !" :)

Alors que DISSONANCE fête ces 10 ans c’est l’occasion idéale pour revenir sur cette decennie d’écriture, de dénonciation des mythes sur la Russie mais aussi l’affrontement (gagné) contre la presse francaise qui a donné lieu à la naissance d’un Read more

Articles en francais

Russie : malgré les apparences, Dimitri Medvedev a toujours été fidèle à Poutine

Retour sur la future passation de pouvoir entre Vladimir Poutine (qui redeviendra Président) et Dimitri Medvedev (qui passe de la présidence au poste de Premier ministre). Un duo souvent incompris en Occident…

Contrairement a ce qui a été affirmé jusqu’à présent le tandem qui dirige la Russie n’a pas éclaté. Au contraire, celui-ci n’a jamais paru aussi solide. Les affirmations des kremlinologues sur une tension évidente entre l’actuel président, Dimitri Medvedev, et son Premier ministre Vladimir Poutine se sont avérées pour l’instant totalement fausses. Le président Dimitri Medvedev, qui dirigeait le comité électoral de Vladimir Poutine en 2000 pour sa première élection est en effet un fidèle allié de ce dernier. Le choix de Vladimir Poutine de désigner Dimitri Medvedev comme son successeur de 2008 à 2012 ne tient pas non plus au hasard.

Dimitri Medvedev a expliqué lors du dernier congrès de Russie Unie que ce plan de partage du pouvoir pour 2018 était un accord passé entre eux il y a cinq ans, soit avant qu’il ne devienne président. Cet accord a donc juste été maintenu et appliqué. Dimitri Medvedev ne s’est pas laissé influencer par des conseillers ambitieux qui l’incitaient à se présenter « au forcing » en s’opposant à Vladimir Poutine. Il a au contraire joué la fidélité et est resté dans ses fonctions de président souverain, ce qui s’est confirmé ces derniers jours, avec la démission musclée du Ministre des finances, Alexei Koudrine, pourtant réputé proche de Vladimir Poutine. Pour la petite histoire, ce dernier reprochait au soi disant libéral Medvedev de vouloir trop augmenter le budget militaire.

Dans un autre ordre d’idées, un des conseillers de Dimitri Medvedev a lui simplement estimé que la candidature de Vladimir Poutine était le pire qu’il pouvait arriver à la Russie. Preuve qu’il y a une certaine liberté d’expression même au cœur du pouvoir russe.

Les théories qui prévoyaient un début de retrait de la vie politique de Vladimir Poutine se sont également avérées erronées. En effet, âgé de 60 ans en 2012, il n’aura donc que 66 ans en 2018 en cas de réélection soit seulement 1 ans de plus que Jacques Chirac en 2007 à la fin de son second mandat. En cas de réélection l’année prochaine, Vladimir Poutine en 2018 aura régné 14 ans comme président, soit autant que François Mitterand de 1981 à 1995. Vladimir Poutine est de très loin (toutes les enquêtes et sondages l’ont confirmé) l’homme politique russe le plus populaire de la décennie. Alors bien sûr de nombreuses interrogations restent en suspens, notamment la question du remplacement de l’actuel ministre des Finances, un poste au combien important sur fond de crise financière mondiale.

Le score du parti Russie-Unie aux élections législatives de décembre prochain sera également important avant la présidentielle. Transformé en « Front Populaire », Russie Unie présente presque 1/3 de candidats issus de la société civile (sportifs, bikers, hommes d’églises..). Le résultat des élections sera donc un bon indicateur de la façon dont les citoyens russes perçoivent la potentielle réélection de Vladimir Poutine. Après tout, dix ans après son arrivée au sommet de l’état, une guerre, des attentats et une grave crise économique, celui-ci jouit encore d’un taux de popularité supérieur à 60%.

Posted on by Alexandre Latsa in Articles en francais, Elections, Elections 2011, Elections 2012, Medvedev, Poutine Leave a comment

Ces clichés, tels des mouches bourdonnent aux oreilles et effraient les gens

«De nombreux clichés ont été hérités du passé, de la guerre froide. Ces clichés, tels des mouches, planent au-dessus de l’Europe et du monde entier, ils bourdonnent aux oreilles et effraient les gens. Pourtant, la réalité est autre.»
» Venez, vous verrez comment nous préparons le Championnat du monde, venez pour la Coupe proprement dite et regardez la Russie, promenez-vous dans les villes, parlez avec les gens, et ressentez le pays». 

Source

Posted on by Alexandre Latsa in Articles en francais, Poutine 2 Comments

Bon anniversaire Vladimir Vladimirovitch !

Les plus belles filles de l’université de journalisme de Moscou, ont composé un calendrier spécialement pour cette journée du 07 octobre 2010 et donc l’anniversaire de Vladimir Poutine !
Vous pouvez admirer, tout en image, en charme et en sourire, ici

Les photos de la session photo complète sont ici

Bon anniversaire VVP !
Posted on by Alexandre Latsa in Articles en francais, Poutine 8 Comments

Le tandem indestructible

Une excellente analyse de Nikolaï Troïtskyintéressante sur Ria Novosti :
» Le maire de Moscou Iouri Loujkov court au suicide politique en raison de sa négligence. Étant un combattant expérimenté, aguerri dans les guerres impitoyables de l’information de la fin des années 90, habitué aux intrigues les plus complexes, il a commis une erreur bien simple. Probablement, la seule de sa carrière. Mais cette erreur pourrait lui être fatale.
Loujkov s’est servi d’une technique, jusqu’à présent utilisée seulement par les leaders des partis d’opposition, à l’instar du chef des communistes Guennadi Ziuganov et des » dissidents » hors système: il a tenté d’opposer le président Dmitri Medvedev au premier ministre Vladimir Poutine.
Il a tenté d’enfoncer un coin dans le tandem indestructible» .
Posted on by Alexandre Latsa in Articles en francais, Désinformation, Medvedev, Poutine Leave a comment

Онлайн-трансляция строительства жилья для пострадавших от природных пожаров

Pour Alexandre Billette (Le Temps) on reconstruit «vite fait, mal fait» …
Pour Véronika Dorman (Libération) la rapidité des travaux «inquiète les sinistrés» …
Etc etc… 
Dans les jours / semaines qui viendront, on va en entendre parler !
Ce court billet pour dire aux lecteurs que plutôt que de lire les âneries de la presse Française, ils peuvent constater en direct l’évolution de la plupart des reconstructions ici!
Posted on by Alexandre Latsa in Incendies 2010, Poutine, Статьи на русском 3 Comments

L’URSS totalitaire ?

Beaucoup de cyber-encre à coulé après le discours de Medvedev décrivant l’URSS comme Totalitaire.

La presse occidentale nous a présenté ses propos comme une «rupture» d’avec Poutine et l’expression d’une brèche, d’un désaccord profond du président envers son premier ministre.
Certains de mes lecteurs m’ont demandé mon opinion par mail …

Comme l’a parfaitement expliqué Patrick Amstrong, il n’y a aucune rupture, ni aucune tension entre les deux hommes mais une totale harmonie.
Le président Poutine lors de ces mandats avait lui aussi déjà définit l’URSS comme un régime totalitaire, d’abord lors d’un discours le 07 février 2000, puis lors d’une interview a france 3 le 07 mai 2005, enfin le 30 octobre 2007 lors d’un discours au mémorialButovo. Celui ci a enfin affirmé que il n’y aurait «pas de retour au Totalitarisme en Russie» en juin 2007, et enfin cette année le 22 janvier 2010 que n’évoluerait «ni vers l’ukrainisation ni vers le Totalitarisme».

Posted on by Alexandre Latsa in Articles en francais, Medvedev, Poutine 1 Comment

La chute de l’URSS : la plus grande catastrophe du siècle ?

Un des griefs que nos médias attribuent à Vladimir Poutine, vous le savez est cette phrase qu’il aurait prononcé : «l‘effondrement de l’URSS a été la plus grande catastrophe du siècle«. Cette phrase lui est notamment attribué par l’AEI (association Orange proche de Soros) tout comme par des intellectuels francais comme BHL qui n’avait en effet pas manqué dans son bloc notes du point en septembre 2008 de s’en offusquer sous prétexte que il trouvait impensable que l’on puisse trouver que la chute de l’URSS soit une tragédie plus importante que Hiroshima, le Cambodge, ou Auschwitz.

Il est vrai que c’était juste un mois après l’attaque de l’ossétie par la Georgie, la Georgie déclenchant les hostilités comme l’a reconnu la commission Européenne …
C’était juste un mois après que les forces géorgiennes, avec l’appui stratégique de formateurs Américains et Francais (les instructeurs militaires français de la 27e Brigade d’Infanterie de Montagne au passage .. Honte à nous) aient ouvert le feu sur les «peacekeepers Russes» sous mandat de l’ONU.
C’était peu de temps après que BHL ai fait croire qu’il est été à Gori (on sait depuis que c’était une farce) et 18 mois avant que l’on ne commence à entendre parler d’une autre théorie : celle que les Géorgiens auraient bombardés Gori eux mêmes, dans un remake stratégique atroce de la sombre affaire du marché de Markale.
Ce pompeux cornichon n’en est pas à sa première ânerie, ceux qui ont suivi l’affaire Botulrécemment en rigolent encore ..

Penchons nous donc sur les affirmations de BHL sur la phrase de Poutine et reprenons les versions originales en deux langues, telles que fournies par le service de presse du Kremlin :
En anglais Above all, we should acknowledge that the collapse of the Soviet Union was a major geopolitical disaster of the century.  —> A major disaster, que l’on peut donc traduire comme : » .. La chute de l’URSS a été un désastre géopolitique majeur pour le pays».
Si il avait été dit  »la catastrophe du siècle», il aurait été écrit en Anglais : «the major geopolitical disaster» et non «a major geopolitical disaster.   

En Russe что крушение Советского Союза было крупнейшей геополитической катастрофой века» —> крупнейшей геополитической катастрофой века que l’on peut traduire par « . La chute de l’URSS a été un désastre géopolitique majeur». Si il avait été dit  »la catastrophe du siècle»,  il aurait été écrit en Russe : » что крушение Советского Союза было самой крупной геополитической катастрофой века.

Posted on by Alexandre Latsa in Articles en francais, Désinformation, Poutine 3 Comments

Bonne fête de la Russie monsieur le premier ministre !

Bien loin des âneries des Deschiens …. Un peu de sincérité et de franc-parler !

Posted on by Alexandre Latsa in Articles en francais, Poutine, Russie / Europe 2 Comments

Non a poutine ??

Le site putinavotstavku.ru (poutine va t-en) est destiné à recueillir des signatures et témoignages pour appeller le peuple Russe à sortir du «poutinisme» et faire en sorte que Vladimir Poutine quitte la vie politique.¨
Cette noble et démocratique action (quoi que les organisateurs cachent leur noms et ont mis en ligne leurs Requizits afin de pouvoir récupérer un peu d’argent ;) n’a cependant visiblement pas du tout le succès escompté. Au 03 juin 2010, 47.751 personnes avaient affirmé en ligne leur soutien à cette action.
La revue newtimes à il y a quelques mois consacré une étude statistique sur les 35.000 premières signatures et il en ressorts quelques conclusions intéressantes ;)

- 80% des signataires sont des ressortissants de Russie
- 45% sont issus de Moscou et Saint Pétersbourg 
- 8% sont des étrangers (CEI ou alors étranger lointain)
- 12% n’indiquent pas leur lieu de résidence
- 9% sont du district nord de la Russie


- 21% sont des femmes, elles représentent 46% à Moscou et 17% à Saint Pétersbourg.


- 23% sont des travailleurs (cols bleus)
- 6% sont des hommes d’affaires
- 3% sont des chômeurs
- 19% sont des fonctionnaires ou militaires
- 12% sont des professions libérales


**
Donc sur ces 35.000 premières signatures, il ressort 28.014 nouveaux opposants à Vladimir Poutine, soit à échelle Francaise une ville de la Taille de Bergerac !

L’opposant type est un Russe qui est d’une classe sociale relativement aisée, réside dans la partie Européenne de la Russie et notamment dans les grands centres que sont Moscou et Saint Pétersbourg. 

Bien sur vous pouvez consulter la liste des signataires, et voir de vous même que toute l’intelligentsia Iabloko et consorts à déjà signé ;)

Bref : Nihil novi sub sole !
Posted on by Alexandre Latsa in Analyses, Articles en francais, Opposition Russe, Poutine Leave a comment

26/03/2000 : 26/03/2010

Il y a 10 ans jour pour jour, Vladimir Poutine était élu président de la fédération de Russie …

<

Posted on by Alexandre Latsa in Articles en francais, Poutine 2 Comments