L’intégration économique et politique de l'Eurasie : objectifs réalistes ?

  Veuillez-trouver ci dessous mon interview de ce début 2017 pour la lettre de l'Association Nationale des Auditeurs Jeunes de l'Institut des Hautes Etude de Défenses Nationales /// WWW.ANAJ-IHEDN.ORG Comment définir l’axe eurasiatique ? Je crois qu’il faut tout d’abord envisager cet Read more

Conférence au MGIMO sur la politique étrangère de François Fillon (27/02/2017)

La politique étrangère de François Fillon : vers un nouveau gaullisme francais ? Photos sur le site du MGIMO Photos sur Facebook Bonjour à tous et merci beaucoup à cette institution qu’est MGIMO de nous recevoir aujourd’hui. Mon propos sera court, je souhaiterais vous parler Read more

Interview chez Sputnik avec Rachel Marsden

Interview avec Rachel Marsden dans les locaux de Sputnik Paris (source originale) Read more

Articles en francais

Les FEMEN m’ecrivent ..

Suite a mes divers articles sur les FEMEN et les Pussy RIOT la branche francaise des FEMEN a décidé de m’écrire pour le dire que mes informations n’étaient pas justes. La croix sciée me dit elle ne serait pas une croix en souvenir des victimes du Stalinisme puisque Anna Hutsol a elle même souffert du Stalinisme. (Cliquez sur la photo pour agrandir).
Malheureusement pour Safia, la croix sciée est bien une croix érigée en l’honneur des victimes du Stalinisme et franchement, heureusement qu’a l’Est de l’Europe tous les gens qui ont souffert du communisme ne scient pas de croix, car ils n’en resteraient pas beaucoup debout !
Reste que ce message commence donc sur un mensonge et est truffé de fautes, est ce digne d’une femme qui prétendait être une élue de la république, et donc représenter le peuple français?
Posted on by Alexandre Latsa in Articles en francais, Femen, Femen/PussyRiot 5 Comments

Des Pussy Riot aux Femen, croisade contre les églises?

L’article original a ete publié sur le site de RIA-Novosti
*
 
L’affaire Pussy Riot n’en finit pas de faire des vagues. Jamais le Main Stream Médiatique ne se sera autant déchainé contre la Russie «de Vladimir Poutine». Les qualificatifs émotionnels n’ont pas manqué, la presse française n’a pas hésité à parler de Camp lorsqu’il n’était pas affirmé que la Russie réinventait le Goulag (au choix). L’objectif est clair, tenter d’accoler une rhétorique totalitaire pour faire monter la pression médiatique et choquer l’opinion internationale. Alors que de nombreux lecteurs m’ont écrit pour me demander ce qu’il en était des autres Pussy Riot masquées qui ont participé à l’action, qu’ils soient rassurés, celles-ci ne sont pas des agents du FSB qui ont participé à une provocation comme cela m’a été soufflé par un lecteur, elles sont bel et bien recherchées, au dernière nouvelles elles auraient même fui  le pays.  Le Main Stream ne cesse en outre de marteler que les jeunes femmes auraient été condamnées pour une prière anti-Poutine et ce malgré le fait que le juge et le jugement ne mentionnent pas ce fait.

Encore une fois on ne peut que constater que le Mainstream dirige de façon méthodique et obsessionnelle cette affaire vers la personnalité de Vladimir Poutine, un peu comme cela était le cas lors des incendies de 2010, ou l’offensive médiatique contre un pays en Flammes avait atteint un niveau d’agressivité sans précédent. De la même façon que le premier ministre était tenu pour responsable de chaque départ d’incendie en 2010, il est désormais tenu responsable de chaque condamnation dans le pays, surtout celles qui déplaisent  à  certains artistes Américains et Européens. Ces derniers n’ont-ils aucune autre priorité en tête ? A leurs yeux une condamnation à 14 mois de prison pour blasphème (2 ans moins la période de préventive déjà effectuée) justifie vraiment qu’ils prennent position contre ? Curieusement pourtant, on ne les entend pas lorsqu’au sein de l’Union Européenne, en Pologne, une célèbre chanteuse de pop est actuellement poursuivie et risque aussi deux ans de prison
ferme pour « simple » blasphème. Personne n’a l’air d’être choqué par le fait qu’en Allemagne des soutiens aux Pussy Riot ont envahi la cathédrale de Cologne. En Allemagne la loi prévoit que ces manifestants risquent jusqu’à 3 ans de prison, pour avoir perturbé un office religieux.

Read more

Posted on by Alexandre Latsa in Articles en francais, Femen, Femen/PussyRiot, Ria Novosti 4 Comments

FEMEN les nouveaux chouchous de l’Occcident ?

Posted on by Alexandre Latsa in Articles en francais, Femen, Femen/PussyRiot 12 Comments

Pussy Riot : pourquoi une telle médiatisation?

L’article original a ete publié sur le site de RIA-Novosti
*
La presse étrangère s’est passionnée pour un fait divers pourtant relativement sans importance : le dit procès des Pussy Riot. Reprenons les faits. Le 21 février 2012, 3 jeunes femmes encagoulées et déguisées envahissent la cathédrale du Christ-Sauveur de Moscou avec guitares et matériel sonores, et y entament une sorte de prière sous
forme de chanson, blasphématoire et grossière (Avec des paroles telles que «Sainte Marie mère de Dieu, deviens féministe» ou encore «merde, merde, merde du Seigneur»), politiquement dirigée contre le candidat à l’élection présidentielle Vladimir Poutine, mais également contre le patriarche orthodoxe accusé de «croire en Poutine plus qu’en dieu». Les jeunes femmes sont rapidement interpellées, arrêtées et déférées devant un tribunal qui ordonne leur mise en détention préventive en attendant leur procès, qui a lieu actuellement. L’église orthodoxe a de son côté  réagi en organisant une grande manifestation autour de cette même cathédrale en avril dernier, manifestation dédiée à «a correction de ceux qui souillent les lieux sacrés et la réputation de l’Eglise» et a laquelle ont pris part des dizaines de milliers de fideles pour afficher leur soutien à l’église et au patriarche. Read more
Posted on by Alexandre Latsa in Femen/PussyRiot, Ria Novosti 47 Comments