Les «vrais» Russes aiment parfois se faire appeler «russiens» pour marquer qu’ils sont slaves, blanc et chrétiens orthodoxe …

Non ne rêvez pas ce n’est pas de moi c’est ce que j’ai trouvé dans un article de Jean-Baptiste Naudet qui a récemment quitté ma page Facebook car il était sans doute outré d’y lire des gens disant du bien de Poutine et du mal de la majorité des journalistes français…

Heureusement Jean Baptiste Naudet «décrypte» pour le Nouvel Obs… Malheureusement il dit n’importe quoi puisque les Russiens sont justement les habitants de la Russie (Rossianin ou Россиянин en russe) et que les « slaves, blanc et chrétiens orthodoxe » (diantre) sont au contraire les Russes (Rousskis ou Русский) … Donc juste le contraire de ce qu’il prétend..

Безымянный
C’est sur que tout le monde peut se tromper, la question est comment peut on systématiquement se tromper lorsqu’on est journaliste et qu’on «décrypte»… Mystère et boules de gommes :)

PS: Un respect des règles de la langue francaise auraient nécessité que blanc dans le titre soit décliné au pluriel et donc avec un S …

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal

Posted on by Alexandre Latsa in Articles en francais, Désinformation 7 Comments

7 Responses to Les «vrais» Russes aiment parfois se faire appeler «russiens» pour marquer qu’ils sont slaves, blanc et chrétiens orthodoxe …

  1. DB

    Ce type ne sait visiblement pas le fait qu’en russe, il y a quasiment systématiquement deux adjectifs: un pour la citoyenneté, l’autre pour l’ethnie. Il aurait dû faire ses recherches.
    Cette distinction est à peu près inexistante en français. Le seul exemple dans je retrouve dans le Larousse, c’est finlandais / finnois (le premier faisant référence à la citoyenneté et le second à l’ethnie). Ainsi, tous les finlandais ne sont pas finnois et tous les finnois ne viennent pas de la Finlande.

    Par ailleurs M. Latsa, vous devriez éviter de reprocher aux autres leurs fautes de français car, au cas où vous le ne saviez pas, vous êtes tout sauf irréprochable. Dans ce court billet, même en faisant fi de la ponctuation plus que déficiente, il y a environ une dizaine de fautes. Et c’est dans la moyenne de ce que vous rédigez sur votre blogue.

     
    • Alexandre Latsa

      DB,

      on est d’accord sur l’analyse.

      Pour les Fotes aussi mea maxima culpa, mais au volume de ce que j’écris par jour (reseaux sociaux + articles et autres..) je n’y arrive pas sans fautes!

      De plus je ne suis pas un journalistes ayant un relecteur fourni par le journal :)

       
    • Alexandre Latsa

      DB ha oui et je précise, moi je dirige une societe en Russie hein écrire, bloguer, décrypter ))) c’est mon activité de WE, ma passion :) ))

       
  2. ANNA

    DB,
    Vous n’allez tout de même pas repprocher à Alexandre, le fait que son chat se balade avec ses grosses papatounes sur le clavier de l’ordi, au moment où Alexandre écrit ses articles !

    Il y a plus grave dans la vie, que les fautes d’ort…ffdvvjnsksqddndcvmspznss…aphe !

     
    • Alexandre Latsa

      Anna on reproche ce qu’on peut, mais bon Mea Culpa!

       
  3. DB

    @ANNA

    Je ne reproche pas à Alexandre le fait de faire des fautes. Je lui reproche de le reprocher à d’autres alors qu’il est lui-même loin d’être irréprochable. Nuance…

    J’ai lu (et commenté) plusieurs de ses billets, et je me suis toujours montré indulgent envers ses fautes d’orthographe, car effectivement il y a plus grave dans la vie. Seulement, Alexandre devrait faire preuve de la même indulgence envers Jean Baptiste Naudet. Ce qui ne veut pas dire par ailleurs que l’article (de JBN) soit bon.

     
    • Alexandre Latsa

      Oui DB mais enfin je suis blogueur et pas journaliste d’un grand canard français, je ne beneficie d’aucuns relecteurs ni correcteurs…

       

Add a Comment