Des nouvelles de Benghazi et de la « Libye soi-disant libérée »

L’article original a été publié sur Voix de la Russie

Certains intellectuels français nous promettaient encore jusqu’à très récemment que le risque islamiste serait en quelque sorte emporté dans la fougue démocratique du printemps arabe et du grand changement en Libye. Les Libyens, affirmaient-ils, allaient démontrer « qu’on peut être à la fois un musulman pieux et s’inscrire dans la liberté d’expression, la démocratie, l’égalité des sexes » pendant que le président Sarkozy dans cette affaire aurait lui « été exemplaire ».

Deux ans plus tard force est de constater que nous sommes pourtant bien loin de la Libye libre et démocratique que certains de nos intellectuels prévoyaient, puisque le pays est désormais sous la coupe des mafias les plus diverses et des plus islamistes. Mafias qui ont pu d’ailleurs exporter leur savoir-faire, leurs mercenaires et leurs armes de la Syrie au Mali en passant par l’Algérie, déstabilisant ainsi des états et semant le chaos
sur un continent qui s’en serait bien passé.
Hillary Clinton, qui a pu montrer son vrai visage lorsqu’elle a assisté en direct au lynchage du président Kadhafi vient d’ailleurs d’affirmer avec résignationque « Les révolutions arabes ont permis aux terroristes d’élargir leur influence en Afrique du Nord et au Sahel ». Celle-ci a également confirmé que du Mali à l’Algérie,les terroristes impliqués avaient obtenus leurs armes de la filière Libyenne.

Les Américains ont, il est vrai, commencé à payer le prix fort pour cette intervention indirecte dans ces processus destructeurs puisque le
11 septembre dernier leur ambassade à Benghazi a été attaquée et que quatre de leurs ressortissants ont été tués, dont L’ambassadeur
lui-même. Il était alors en mission pour promouvoir l’ouverture d’un centre culturel américain, on aura tout vu. On ne peut que grimacer et
se rappeler que c’est de là pourtant, de Benghazi, que la révolte contre Kadhafi est partie. La ville était alors présentée comme une sorte de
capitale politique de reconquête, une ville à la « soif inextinguible de liberté »et dans laquelle enfin la « classe créative Libyenne » pourrait s’exprimer.
Yves-Marie Laulan écrivait en janvier 2011, soit il y a deux ans, que « si l’on sait comment les guerres commencent, on ne sait jamais comment elles finissent » (voir sur ce chapitre le Vietnam, l’Irak, l’Afghanistan, et d’autres encore). Celui-ci, qui a été au Comité économique de l’OTAN et qui préside l’Institut de Géopolitique des Populations, sait de quoi il parle. Il rajoutait : « S’il reste au pouvoir, Kadhafi n’aura qu’un souci en tête, aller chercher refuge dans les bras toujours accueillants de la Chine ou à la rigueur, de la Russie ou de l’Iran (…) S’il est « neutralisé », quelle
gratitude attendre des insurgés ou rebelles devenus la voix de la Libye nouvelle ? Sait-on seulement qui ils sont ? Il serait bien surprenant
que la main invisible d’Al-Qaïda et de l’islamisme ne s’abatte promptement sur cette proie toute fraiche
».
Deux ans plus tard, on ne peut que s’apercevoir que celui-ci avait raison sur toute la ligne. La Libye ne porte malheureusement sans doute même
plus le nom d’Etat. L’anarchie qui y règne est telle que Benghazi est devenue une ville d’où la plupart des pays occidentaux souhaitent
désormais rapatrier leurs ressortissants, le risque pesant sur eux étant trop grand. France, Angleterre, Australie, Pays-Bas, Suisse font partie des paysqui ont déjà officiellement appelé leurs ressortissants à quitter la ville, en ce début 2013.
Symbole du printemps arabe, la ville est aujourd’hui devenue le symbole de l’hiver islamiste. On peut affirmer aujourd’hui que la marque de fabrique de la révolution « made in Benghazi »ne se vend plus, même dans le monde musulman, hormis peut-être chez les mercenaires du grand Djihad international. Quant à la France il n’y a plus guère que certains intellectuels dogmatiques pour tenter de vouloir reproduire l’équation malheureuse avec la Syrie ou l’Algérie.

Pourtant, ceux-ci feraient bien d’écouter attentivement les sons qui arrivent de Syrie, ou pour la première fois une manifestation de djihadistes et mercenaires de l’armée Syrienne libre (pourtant nos alliés nous répète-t-on)a eu lieu récemment, durant laquelle des djihadistes ont  publiquement menacé la France et appelé à aller soutenir les islamistes Maliens contre l’armée française.
La présence de drapeaux salafistes dans le cortège laisse à réfléchir sur les choix stratégiques qui ont été faits par la France ces dernières années et surtout ces derniers mois dans la région. Alors que nombre d’analystes sérieux pensent que la guerre au Mali ne fait que commencer et pourrait durer des années,on ne peut que souhaiter que le pays ne devienne pas une nouvelle Syrie au cœur de l’Afrique noire.

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal

Posted on by admin in Articles en francais, Voix de la Russie 4 Comments

4 Responses to Des nouvelles de Benghazi et de la « Libye soi-disant libérée »

  1. Gauthier

    Bon article avec un point qui est à mon avis un peu naïf: les américains ont trouvé un intérêt dans ces printemps arabes puisqu’ils ont fait passé ces pays d’un régime souvent hostile à l’Amérique à des régimes ouverts au dialogue et à la coopération. Ainsi, la Tunisie vient d’emprunter des dollars américain alors qu’elle ne faisait plus d’emprunt depuis 2007. Les printemps arabes ont permis de relancer le circuit du dollar. Le problème de l’islamisation du pourtour méditerranéen se pose de mon point de vue pour l’Europe et uniquement pour l’Europe, puisque nous perdons nos alliés (Khadafi)et rallumons le vieux danger islamique aux portes de notre continent…

     
    • Roberval

      2006 le Hez-bollah donne une racle9e aux e9tats unis via Israebl. La vengeance est un plat qui se mange froid dit-on. Et le plat vient d’eatre servi au Hez-bollah via la Syrie. La haine des sniiostes ame9ricano-israe9liens est grande et meame sans limites. En faisant tomber la Syrie, l’Ame9rique (la CIA) fait un cadeau e0 Israebl. Qui revendiquera alors le GOLAN et qui empeachera alors les colonies se la Samarie et de la Jude9e. Ils ont ronge9 leurs os, aujourd’hui le monde arabe est entre leur main, entre les e9tats arabes complices et les ab nouvelles de9mocraties bb, ils dirigent presque tout. Je dis bien presque tout, car il reste ceux qui ont les yeux ouverts et les de9e7us des lendemains qui de9chantent.Apre8s le monde arabe, croyez-vous qu’ils en resteront le0 ? L’Asie et la Russie sont en point de mire.Ils veulent instaurer la PAX AMERICANA, le nouvel Empire romain saxon. Comme, Hitler, pour 1000 ans. Mais comme pour lui cela ne dura que le temps d’un sommeil.Des innocents paieront encore leur folie, en enfer ils bruleront ces satane9s fous.Pour revenir e0 la Syrie, je leur souhaite beaucoup de courage e0 ces fous. Petit e0 petit les jeunes du monde arabe se re9veillent et s’apere7oivent de la re9alite9 de laab de9mocratie e0 l’ame9ricaine bb. Mais je crains qu’ils comprennent (la CIA et Mossad) et s’adaptent pour alors de9clencher la 3e guerre mondiale. Le ab CHOC DES CIVILISATIONS bb

       
  2. Pingback: Новости из Бенгази и так называемой «освобожденной Ливии» | Dissonance

  3. Irma

    vais vous traduire cet ineervitw, mais avant de le faire sachez que l’activite9 des services de renseignements a plus de 80% c’est de la propagande, le reste est de l’espionnage et le contre espionnage.si vous voulez savoir ce qui s’est passe9 en Alge9rie pendant la de9cennie noir des anne9es 90, il existe un site : MAOL.les services Alge9riens sont tre8s spe9ciaux, il ne communique jamais avec les moyens de technologies modernes, ni te9le9phone, ni fax, ni mail ni code, de bouche e0 bouche. pour vous donnez une ide9e de la me9thode de recrutement des e9le9ments pendant la guerre d’Alge9rie, les chefs de L’arme9e de libe9ration nationale, se pre9sentaient dans un village ou ville, ou meame dans la campagne, ils donnaient rdv a tous le monde le lendemain, ils ne venaient pas au rdv, et ils le faisaient plusieurs fois, pour s’assurer que ceux qui reviennent sont ceux qui sont les plus motive9s.un peu d’histoire concernant les services secrets alge9riens connus sous le sigle SM, e7a s’invente pas.cette institution a pris son ampleur sous la pre9sidence de Boumedienne, il en a fait une arme redoutable aupre8s des citoyens alge9riens surtout ceux qui a osaient critiquer le pouvoir de l’e9poque.Boumedienne avait un jour de9couvert son chien mort dans les jardins dans sa re9sidence, suite a une autopsie, il avait de9couvert que son chien avait e9te9 empoisonne9, il avait re9torque9 que celui qui avait empoisonne9 son chien, il fera de meame avec moi.son successeur e9tait le pre9sident Chadli, c’est sous son mandat que les SM a e9te9 remodele9, et a ce moment qu’apparait la DRS (directions du renseignement et de la se9curite9). il y a un personnage qui a joue9 un rf4le cle9 dans les divers changements en Alge9rie, c’e9tait Arbi belkheir, que le site islamic inteligence avait nomme9 : Aboulker. vrai ou faux ? je ne peux confirmer ceci, ce personnage sinistre pour tous les Alge9riens, est de9ce9de9 en 2009. ce personnage a joue9 un rf4le tre8s important dans l’e9viction de tout militaire ou fonctionnaire de haut rang de l’appareil de l’e9tat, son pe8re e9tait un bachaga, titre accorde9 par la France colonialiste pour les Alge9riens servile.il faut savoir qu’en Alge9rie, il y a les nostalgiques de la l’Alge9rie Frane7aise et ceux qui sont farouchement contre, ce sinistre personnage a favorise9 l’ascension des pro France colonial.l’Alge9rie posse8de d’immenses richesses, elle est sujet de convoitise, elle fait l’objet de tentative de de9stabilisation, elle fut longtemps la chasse garde9 de la France, mais depuis quelques anne9es les USA pointent leur nez dedans, puisque la France n’est plus ce qu’elle e9tait.cette intervention des USA vise a s’accaparer des richesses alge9riennes, ils sont entrain d’envoyer leur e9vange9liste partout en Kabylie jusqu’e0 meame offrir de l’argent pour ceux qui se convertissent, le but et de re9veiller le de9mon de l’inde9pendance de la Kabylie, pour information les kabyles sont des berbe8res.les berbe8res sont e9parpille9s de l’est de l’c9gypte jusqu’au Maroc, la plus grande communaute9 berbe8re vit en Alge9rie ou ils sont divise9s en 4 communaute9: les kabyles, les chaouias, les mozabites et les touaregs, les deux premiers dans le nord et les seconds dans le sud, parmi ces quatre communaute9s, il n’y a que les kabyles qui re9clament un territoire inde9pendant, et encore c’est juste une minorite9 autour de Saefd Saadi leader du parti le RCD. les ame9ricains sont entrain de profiter de cette bre8che pour provoquer une de9stabilisation du pays, mais comme le pouvoir alge9rien est au courant de ce plan, on pense que le DRS est derrie8re la persistance des attentats en la Kabylie, c’est ce qu’on appelle le terrorisme pe9dagogique.le reste du territoire est d’un calme paradisiaque compare9 a la de9cennie noire des anne9es 90.c’e9tait juste un retour en arrie8re pour vous expliquer ce qui se trame an Alge9rie en ce moment, et pourquoi je parle des USA, parce que ce monsieur de la DRS qui fait l’objet de l’ineervitw a plusieurs il a prononce9 des mots comme : so, yes, exactly plusieurs fois, je suis alge9rien et je peux vous dire que tous les alge9riens quand il parle dans un flot de paroles ne prononce jamais des mots en anglais, parce que le frane7ais est tre8s pre9sent dans l’enseignement et meame dans l’argot alge9rien et surtout lui, puisqu’il e9tait e9tudiant en 1987 en 1ere anne9e de fac, il est de ma ge9ne9ration.donc de9je0 1ere interrogation serai t-il un agent double qui veux semer le trouble dans le DRS ?je peux vous dire qu’avant pour qu’un agent de la SM ose parler publiquement des agissements du service, il serait liquide9 dans les 24h qui suivent son ineervitw ou meame avant, d’of9 mon soupe7on qu’il be9ne9ficie d’une bonne protection, c’est un avis perso.dans le 1ere vide9o il se pre9sente, il jure de ne dire que la ve9rite9, ensuite il parle de son parcours et son recrutement par le DRS a son arrive9 a l’universite9 de technologie de Bab ezzouar dans la banlieue d’Alger, des son recrutement il raconte qu’il avait a sa disposition un bureau et un salaire et toutes les commodite9s alors qu’il venait juste d’inte9grer cette universite9.dans la 2eme vide9o il parle de l’assassinat de 4 personnages par le DRS, le recteur de l’universite9 de l’e9poque, du ministre de l’enseignement, d’un prof de la charia islamique a l’universite9 de tizi ouzou grande ville en Kabylie et enfin d’un pseudo terroriste. il raconte n’avoir jamais tue9 ou torture9 pendant les anne9es ou il e9tait membre des services, mais comme vous devez le savoir un espion ne dit jamais la ve9rite9. dans la 3eme vide9o il parle d’un e9pisode ou il e9tait avec 5 de ces colle8gues ayant un soir parti dans un bar, ils ont bu, ensuite ils se sont dirige9s vers ze9ralda, c’est un banlieue chique en bord de mer a l’ouest d’Alger, et sur une autoroute ils ont arreate9 un ve9hicule dans le quel se trouvait 7 citoyens alge9riens, ils les ont assassine9s froidement, il dit ne pas avoir tire9, mais bon en Alge9rie on a dicton qui dit : celui qui re9colte le miel, le goute.il raconte aussi qu’ils avaient dans leur ve9hicule la panoplie du parfait inte9griste islamiste, a savoir des barbes et tenue style afghane comme on vois souvent dans les vide9os de prise d’otages ou les ravisseurs sont habille9 fae7on afghane, mais bon puisque la populace gobe tout, tant qu’a faire on fait dans le folklore. le lendemain, la presse alge9rienne avait titre9 sa une dans le style 7 civils tue9s par des islamistes.aujourd’hui les Alge9riens commencent a comprendre que le terrorisme a e9te9 l’œuvre de l’e9tat et non les pseudo islamistes.il parle aussi de l’enle8vement de 2 e9tudiants qui e9te9 tre8s actifs au sein de l’universite9 cite9 en haut, c’est lui qui les a identifie9s pour qu’ils soient enleve9s. les 2 e9tudiants n’ont jamais donne9 signe de vie depuis et leur familles les conside8rent comme disparus.il parle des cas d’officiers du renseignent qui avaient refuse9 de commettre des assassinats et des tueries, pour certains liquide9s, il cite l’exemple de l’un d’eux, d’autres affecte9s dans d’autres unite9s militaires.il cite aussi le patron du DRS, le ge9ne9rale major Mohamed Medienne connu sous le nom ge9ne9ral Toufik, qui disais a ses sbires qu’ils ne voulait pas de blesse9s, sous entendu des morts tout court.il parle de la tuerie de be9ni-messous dans la banlieue nord ouest d’Alger, c’est une banlieue tre8s boise9e, enfin je n’y suis pas retourne9 depuis 1992, aujourd’hui hui je ne sais pas si elle est aussi verdoyante qu’avant !il dit qu’il e9tait en relation avec le neveu de ce ge9ne9ral, quelque jours avant cette tuerie il lui a dit de ne pas lui rendre visite, il aussi remarque9 que ce neveu la, qui posse9dait divers ateliers dans le quartier lieu de la tuerie, qu’ils faisait des travaux, il lui a pose9 la question la raison des travaux, il a lui avait re9pondu que c’e9tait pour un agrandissement, l’officier du DRS re9sume la tuerie en une OPA sur le quartier en question pour s’accaparer des biens des citoyens alge9riens. quitte a les massacrer c’est pas important, et ceci sous be9ne9diction du patron du DRS !il parle aussi de menaces de mort re9cu de sa part par le garde du corp d’Abassi Madani sui e9tait l’un des 2 leaders du Front Islamique du Salut le FIS, et meame allant jusqu’e0 le menacer de tuer sa me8re, la me8re de l’officier.il cite le recrutement du DRS des e9tudiantes, celles qui repoussent l’offre du DRS ont e9te9 assassine9 le cite le cas d’une fille qui s’appelait Hayate.pre9cision: quand l’officier donne des noms, on entends juste le pre9nom, les noms sont bipe9.dans le 5eme vide9o, il parle du cas d’Abdel-hamid Ben-hadid, candidat a la pre9sidentielle qui a e9te9 assassine9, cette officier a ree7u l’ordre de l’espionner, ordre lui a e9te9 donne9 de changer ses me9dicaments, puisque ce candidat e9tait diabe9tique, mais il avait refuse9 d’obtempe9rer. et en septembre 95, il a e9te9 assassine9 par balle.il cite aussi les me9thodes de torture notamment le fil de fer a tordre autour du coup du supplicie9, il reconnait consommer de l’alcool jusqu’e0 pre9sent, mais pas de drogues.il fait allusion aussi au fait que beaucoup des agents comme lui e9tait des inconditionnels d’un bar re9pute9 a Alger dans le quartier de l’hussen-day, ou ils se retrouvaient pour consommer de l’alcool et drogues, il affirme avoir vu des officiers et meame haut grade9s du DRS mais son officiers traitant lui interdisait de le questionner sur leur identite9. ce dernier, son supe9rieur hie9rarchique avait quitte9 le DRS et l’Alge9rie pour constituer le mouvement de officers libres qui a l’origine de fuite concernant la de9cennie noire, ce groupe a mis en place un site internet que vous pouvez consulter, vous trouverez pleins de dossiers, il s’appelle le : MAOL, comme indique9 en de9but de mon poste. il aborde a la fin les conditions dans les quelles il exere7ait son me9tier, a savoir ou il re9sidait lui et ses comparses, et leur re9mune9rations, a celle ci il donne aucun chiffre mais il parle de revenus substantiels, il disposait d’une carte qui lui donnait acce8s a pas mal d’hf4tels de lux dans la pe9riphe9rie d’Alger, ou alcool, drogue et femmes e9tait a leur disposition.dans la 6eme vide9o, le journaliste lui montre la photo de sa re9sidence a Glasgow, et il lui demande comment a t-il pu l’acque9rir, sa re9ponse fut un sourire et puis il re9ponds que l’argent provient de dieu ! il reconnait aussi avoir e9te9 un agent double ayant e9te9 re9mune9re9 par d’autres services secrets e9trangers. on le voit dans la vide9o tre8s mal e0 l’aise, quand le journaliste lui fait remarquer que limite il a succombe9 a l’appe2t du gain facile en ayant vendu des informations.un traitre en somme !e7a renforce mon soupe7on, a savoir la CIA d’of9 les diverses expressions en Anglais ame9ricain, il a prononce9 yeah au lieu de yes par exemple.ensuite il aborde la question des me9thodes du DRS pour recruter de nouveaux agents, pour les hommes c’est l’argent, et les femmes, c’est l’intimidation par le biais de colporter a leurs encontre le fait qu’elles aient couche9s avant le mariage, vous savez une telle rumeur sur une fille dans les pays arabes c’est une condamnation a vie pour une fille. j’ouvre une petite parenthe8se sur ce sujet, il faut savoir que l’islam n’a jamais de9cre9te9 qu’une fille devrait eatre vierge avant le mariage, certes l’islam interdit tout rapport sexuel avant, mais cette interpre9tation tordue de certains, fait que la perte de la virginite9 est une calamite9 pour une fille.cette interpre9tation a ge9ne9re9 aussi une autre calamite9, les femmes divorce9es ou veuves trouve gue8re de nouveaux maris.il parle d’un certain Mounir, officier de son e9tat du DRS et comment il a extorque9 beaucoup d’argent sous couvert d’un islamiste inte9griste, aupre8s d’une femme qui a ouvert une e9cole prive9e ou les enfants de la nomenclatura e9taient inscrits. le journaliste lui demande les raisons pour les quelles il de9cide aujourd’hui de parler, il re9ponds que depuis 2001 date a la quelle il s’est installe9 en GB, il a essaye9 de trouver une tribune pour te9moigner, tout d’abord il est entre9e en contact avec le mouvement des officiers libres en 2002, mais vu les suspicions de chacun envers l’autre il tre8s difficile dans le monde des espions de connaitre la ve9ritable motivation des uns et des autres, la me9fiance est la garantie de survie dans leur univers. il dit aussi avoir suivi une the9rapie suite a une de9pression, d’ailleurs meame pour dire de9pression, il la prononce en anglais, alors qu’ayant e9te9 e9tudiant en Alge9rie pendant cette e9poque on parle tous frane7ais rarement on utilise l’anglais, vous savez 132ans de colonisation e7a laisse des traces dans la culture collective de la population alge9rienne, d’ailleurs le frane7ais est jusqu’e0 pre9sent utilise9 dans les administrations.le journaliste lui demande dans quelles conditions il a pu e9chappe9 de l’engrenage du DRS, il raconte qu’il s’est marie9 en 2000, et il a entrepris un voyage de noce en Malaisie, ce voyage va lui donner l’occasion de ne plus revenir en Alge9rie, sa femme avait refuse9 et avait de9cide9 de rentrer au bled, il dit qu’elle sentait que quelques chose ne tournait pas rond puisqu’il meame en voyage de noce, l’ambassade le contacter constamment. pendant ce voyage il rencontre le fils d’Abassi Madani, l’ambassade ayant pris connaissance de leur rencontre, il ree7oit l’ordre de liquider le jeune homme, il refuse l’ordre d’exe9cution, on lui re9torque d’y re9fle9chir, suite a cela il quitte la Malaisie en direction de Londres.dans la 7eme et dernie8re vide9o, il parle de son arrive9e a Londres, il dit avoir ree7u en 2007 un appel provenant de Glasgow ou un alge9rien voulant lui rendre service lui demande de se pre9senter e0 l’ambassade d’Alge9rie en GB, il s’y rends pour comprendre ce qu’on veut de lui, son interlocuteur lui demande d’espionner un mouvement au nom de El- Rached , et notamment son leader Zitout mais il refuse. le journaliste le pousse a ses retranchement parce qu’il pre9tends avoir quitte9 le DRS, et l’officier persiste et signe qu’il ne fait plus partie du mondede l’espionnage.a la fin il aborde un dossier chaud, celui de l’espionnage de l’actuel pre9sident Alge9rien, Bouteflika, il dit l’avoir approche9 puisqu’il connaissait un des amis du pre9sident qui posse8de une agence de tourisme, il dit l’avoir rencontre9 en personne, il de9nonce la corruption dont est accuse9 le pre9disent a savoir ces relations avec les monarchies du golf et comment ils disposent de vaste hectares dans le de9sert qui leur sert de terrain de chasse, et ce qu’il dit j’en suis te9moigne de mes propres yeux, en 1990 j’e9tais en mission dans le sud de l’Alge9rie dans la ville de Guardaia, et je me suis de9place9 vers al ville de Ouargla qui est distante d’environ 200km au sud est et pendant le trajet la route nationale passe pas tre8s loin d’un ae9rodrome et j’ai apere7u 4 avions au couleur de la compagnie saoudienne, dont un 747 version courte, on peu en apercevoir un mode8le identique a Roissy Charles de Gaulle de temps en temps au tarmac du terminal 1.a la fin il dit qu’il preat a te9moigner devant une court pe9nale si les officiers dont il cite les noms auteurs d’assassinat seront traduit en justice.fin de la traduction.ma conclusion, c’est de se me9fier des propos d’un espion, on sait jamais de quel cote9 il est, eatre espion en soit n’est pas dangereux, mais ce qu’on fait a qui on obe9it, c’est la ou se trouve le dilemme de cette fonction, vous pouvez eatre un bon espion au service de sa patrie et garantir son inde9pendance, mais vous pouvez aussi ruiner la patrie si vous eates du mauvais cote9 et surtout si vous avez vendu votre e2me au diable.cordialement.

     

Add a Comment