La grande Albanie : un projet américain contre le monde orthodoxe ?

L’article original a été publié sur le site de Voix de la Russie
*

Mercredi dernier, le Premier ministre albanais Sali Berisha a prôné l’octroi de la nationalité albanaise à tous les Albanais, où qu’ils résident. Cette déclaration a été faite lors d’une visite de la ville de Vlora où l’indépendance de l’Etat Albanais a été prononcée, il y a juste 100 ans. A l’époque l’Albanie venait tout juste de se libérer du joug ottoman.

Cette déclaration fait suite a une autre déclaration, commune cette fois, que Sali Berisha avait fait avec son homologue  Kosovar Hashim Thaçi il y a quelques semaines, promettant l’union detous les Albanais. L’endroit était, il faut le dire bien choisi, puisque l’immense majorité des habitants du Kosovo y est aujourd’hui d’origine albanaise, ce qui n’a pas toujours été le cas. Lors de la guerre des Balkans en 1913, les serbes constituent encore la majorité de la population. En 1941, le Kosovo est rattaché à la Grande Albanie (déjà) sous protectorat fasciste italien. Après la guerre, lemaréchal Tito interdira l’immigration albanaise car la Yougoslavie ne pouvait selon lui être forte qu’avec une Serbie la plus faible possible.En 1974, c’est du reste lui qui attribue au Kosovo le statut deprovince autonome, statut qui sera supprimé par Slobodan Milosevic en 1989, alors que les Serbes ne représentent déjà plus que 15 % de la population.

Lorsqu’en 2008 le Kosovo se déclare indépendant, prés  d’une décennie après l’intervention militaire occidentale, peu de commentateurs mettent le doigt sur l’Albanité dominante de ce nouveau petit état. L’heure est au contraire à la fête pour ce peuple soi disant oppressé et qui accède enfin à la liberté. Au sein de la plupart des pays Occidentaux et de l’Union Européenne, la reconnaissance est instantanée, sans que ne se pose la question du traitement de la minorité serbe et de l’avenir qui lui était réservé, malgré le terrible précédent de 2004, lorsque les chrétiens avaient été victimes de pogroms, les églises brulées, et les droits  humains les plus élémentaires bafoués. Il est vrai que l’Europe, pardon l’UE, avait à cette époque d’autres priorités : l’organisation essentielle d’une gaypride a Belgrade.

Il aura donc fallu seulement quatre ans pour que la farce de l’indépendance du Kosovo apparaisse enfin publiquement. Seulement quatre ans pour que le Premier ministre albanais donne raison aux nationalistes serbes qui ont eux toujours affirmé affronter non pas les Kosovars (les habitants de la région du Kosovo étant des serbes) mais bel et bien des Shqiptars, dans un nouvel épisode du conflit ancestral qui oppose depuis prés de 6 siècles dans les Balkans les Slaves orthodoxes aux fils de convertis de l’empire Ottoman. Le soutien occidental à la création du Kosovo et l’acharnement contre la Serbie peuvent sembler complètements inexplicables. Pourtant de 1991 à 2008, une seule et même logique a animé les stratèges américains: la destruction de la Serbie, afin que celle-ci soit la plus faible possible a l’avenir, au moment historique inévitable ou elle allait de nouveau se tourner vers la Russie. Bien sûr, il fallait dans le même temps une Russie également affaiblie au maximum. Si de 1991 à 2000 une guerre militaire et médiatique a été menée contre la Serbie de Milosevic en vue de son anéantissement, dans le même temps, c’est une guerre économique et morale qui était menée contre la Russie d’Eltsine. La croisade contre le monde communiste s’est transformée en croisade contre le monde orthodoxe, et contre son centre névralgique et politique le plus souverain : la Russie. Le théoricien du containment russe en Eurasie, Zbigniew Brezinski, affirmait lui-même en 2007 que: « Le principal ennemi de l’Amérique était désormais l’église orthodoxe russe».  
La création de la grande Albanie peut sans doute être vue dans ce sens historique et géostratégique. Elle est une nouvelle allumette jetée, une
allumette qui pourrait créer une étincelle et déclencher un nouvel incendie dans le brasier balkanique. Cet incendie aurait pour conséquence d’affaiblir un peu plus l’Europe, mais aussi de déstabiliser un peu plus le monde orthodoxe (Macédoine, Grèce, Monténégro, Serbie…)
et de freiner son rapprochement avec la Russie. Par ricochet, c’est donc l’influence russe en Europe de l’Est qui serait remise en cause, et
donc son rapprochement avec l’Europe de l’Ouest. 
Ce faisant, l’Amérique aurait atteint une nouvelle fois son objectif essentiel: éviter un rapprochement continental et européen entre les mondes catholiques et orthodoxes.

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal

Posted on by Alexandre Latsa in Articles en francais, Voix de la Russie 32 Comments

32 Responses to La grande Albanie : un projet américain contre le monde orthodoxe ?

  1. Cyril

    Bonjour,

    Je ne pense pas qu’il faille analyser la question albano-kosovare sous le seul angle de confrontation «USA vs Russie-Monde orthodoxe», car la réalité est en fait beaucoup plus compliquée que cela.

    1/ La réelle motivation des Américains, c’est le pétrole. La même qui les a poussés à intervenir en Irak, en Libye ou a soutenir la dictature géorgienne ou la guérilla tchétchène . Les Balkans sont une région hautement stratégique pour le transit des ressources énergétiques de la Caspienne vers l’Europe. Les USA ont cherché par tous les moyens de la contrôler en affaiblissant les puissances qui les gênaient, en l’occurrence ici la Serbie et la Russie. Ç’aurait été à la place la Chine ou un pays musulman, ils auraient fait pareil. Donc je ne vois pas trop ici de signe de «croisade» spécifiquement tournée contre l’orthodoxie.

    2/ Parlant de l’orthodoxie justement, elle est quand même très loin de constituer un bloc uni, bien au contraire, si l’on en juge les rivalités constantes et multipolaires entre pays orthodoxes des Balkans (Serbie, Bulgarie, Macédoine, Grèce, Monténégro).

    3/ Assimiler les Albanais à des «fils de convertis de l’empire Ottoman» opposés au «monde orthodoxe» est un peu abusif puisque premièrement, je rappelle que l’orthodoxie est fortement implantée en Albanie (au moins 1/3 de la population du pays !); deuxièmement, le héros national que vénèrent TOUS les Albanais est Sanderberg, un guerrier chrétien qui a combattu les Turcs; troisièmement, l’islam est en complète perte de vitesse en Albanie, à tel point que dans certains endroits, les imams locaux ont renoncé à lancer l’appel du muezzin; aussi, les dernières statistiques religieuses de la population (selon lesquelles 70% serait musulmane) datent de 1939 et ont beaucoup évolué, et ce pas du tout en faveur de l’islam.

    4/ Concernant la Grande Albanie, si celle-ci est vivement souhaitée en Albanie, ce n’est pas tout à fait le cas parmi les Kosovars albanophones; en effet, ces derniers ne sont pas très enthousiastes à l’idée de se rattacher à un pays avec lequel ils ne partagent finalement pas la même histoire, donc pas la même mentalité; d’ailleurs, les Albanais du Kosovo ont de plus en plus tendance à se plaindre de l’immigration en provenance d’Albanie… Et pour beaucoup, si Prishtina s’est «affranchie» de l’autorité de Belgrade, ce n’est pas pour se soumettre à celle de Tirana.

     
  2. Alexandre LATSA

    Cyril, le probleme est celui de l’albanite revendiquee.
    Lorsque les nouveaux kosovars ont envahi le Kosovo, leurs milices ont même chasse les musulmans non Kosovars. Ce n’est pas une affaire de religion.

    Le problème des albanais en Grèce existe alors que c’est la minorité catholique.

    Au Kosovo les codes téléphoniques sont déjà ceux de l’Albanie…

     
  3. Cyril

    C’est exact, le Kosovo est une affaire ethnique et non de religion.

    Par contre, je ne suis pas tout à fait d’accord quant à considérer le Kosovo comme une terre historiquement serbe. Les premiers habitants de cette province étaient les illyriens dont descendent les Albanais.

    De toute façon, avant même l’éclatement de la Yougoslavie, les albanophones représentaient déjà près de 90% de la province. Et les Serbes, encore majoritaires au début du 20ème siècle, n’ont pas attendu Brzezinski et les Américains pour la quitter en masse.

    Pour en revenir passé lointain, les faits historiques sont beaucoup plus complexe que ne prétendent les manuels d’histoire serbes. Par exemple, à la bataille de Kosovo Polje, les Serbes n’étaient pas tous seuls à affronter les Ottomans puisqu’à leurs côtés combattaient des soldats d’autres nationalités, notamment les Albanais.

    Autre réalité bien plus gênante que les Serbes se gardent bien de rappeler : c’est la fameuse bataille de Nicopolis, durant laquelle la dernière Croisade, menée contre les Turcs, fut anéantie par ces derniers grâce à l’intervention décisive de la cavalerie serbe, alors ralliée à l’Empire Ottoman à la suite d’une alliance de circonstance entre la souveraine serbe Milica et le sultan Bayazid. La défaite des croisés aura pour conséquence la domination ottomane d’une partie de l’Europe pendant plusieurs siècles. Les Serbes ont beau jeu alors de se présenter comme des «victimes» du joug ottoman…

    Enfin, je rappelle que les monastères serbes détruits par les Kosovars albanophones furent bâtis sur les ruines d’anciens monastères catholiques rasés par les Serbes avec l’aval de leur allié ottoman…

     
  4. Baptiste

    «Après la guerre, le maréchal Tito interdira l’immigration albanaise car la Yougoslavie ne pouvait selon lui être forte qu’avec une Serbie la plus faible possible.»

    C’est pas «serbe» ?

     
  5. Sclavus

    Cyril t’as trop lu la presse juive du monde atlantiste ; j’ai lu avec attention la totalité de tes points: rien de totalement faux ; rien de vrai et de sincère non plus ; t’es ni chaud ni froid t’es tiède tendance faux ; par conséquent… je te vomis da ma bouche.
    La géopolitique américaine s’inscrit dans une volonté de domination du cœur monde et de son affaiblissent par tous le moyens afin de le contrôler totalement. Plus bas la nébuleuse que tu expose concernant l’Histoire du Kossovo et du peuple Serbe est carrément criminelle de mensonges ; de quelle cuisine vient tout ça? Faudra que tu nous explique pour que je sache à quel genre d’enculé dialectique j’ai affaire.
    Et dorénavant – de grâce – ne signe pas Cyril ; c’est une insulte à ce personnage historique.

     
  6. Sclavus

    Dernièrement, depuis la prise de Kosovo par les USA les médias pullules de novelle versions d’Histoire concernant ses contrées ; on s’emploie à écrire une version d’Histoire selon la dramaturgie hollywoodienne : Simple, efficace… et ciblant le box-office ; ainsi la bouilli mentale de Cyrile (Mouloud ?) qui nous amuse avec les soi-disant monastères catholiques détruits par les Serbes.
    Suffit de qqs notion de base historique pour comprendre que ce n’est rien d’autre qu’une grossière manipulation de mensonge à des fins précis.
    Il suffit de jeter un coup d’œil sur une carte routière – pas seulement du Kosovo mais de toute l’Albanie du nord – pour comprendre que la toponymie est presque exclusivement Slave ; et sur les cartes géographique du moyen âge (du côté de chez Georges Duby – un historien intègre) pour comprendre que la notion Albanie y est complètement inconnue jusqu’à l’arrivée de l’empire ottoman ; le peuple albanais y figure du côté de la Géorgie actuelle.
    Donc, d’après ma lecture de ta connerie tu dois être une espèce de Mouloud qui se présente Cyrile pour mieux passer inaperçu.

     
  7. Anonymous

    Il est absolument certain que le Kosovo a bénéficié de son «indépendance» au prétexte qu’une majorité d’albanais s’y sont installés, un peu comme à Marseille avec les ressortissants du Maghreb qui pourraient aussi revendiquer leur indépendance. Les Etats-Unis ont poussé les Etat européens, dont la Suisse a été parmi les premiers pays à reconnaître ce nouvel Etat. Les USA ont y installé une impressionnante base militaire. La raison première : contrer l’influence orthodoxe et évidemment russe dans les Balkans. Cela semble clair.

     
  8. CYRIL

    En réponse à la diarrhée verbale de Monsieur Sclavus… J’ai parfaitement compris que tu avais vomi vu que ta prose n’est rien d’autre qu’un dégueulis… A propos, «vomir de la bouche» est un pléonasme, soit dit en passant…

    Bon, sinon mise à par la débauche d’insultes et d’attaques personnelles dont je n’ai rien à foutre, on ne perçoit aucun argument sérieux. Juste une phrase intrigante qui laisse penser que son auteur est un schizophrène : «rien de totalement faux; rien de vrai…» Bon, c’est faux ou c’est vrai… ?

    Le reste de la guimauve se résume à «Kosovo je Srbija», avec de multiples confusions historiques qui trahissent une mauvaise foi flagrante, comme le fait de parler des Albanais du Caucase alors que tout historien sérieux affirmera que les Illyriens, ancêtres des Albanais, étaient les premiers habitants du Kosovo.

    Soutenir que les Albanais sont arrivés avec les Ottomans, comme le fait si bien le pseudo Sclavus («esclave» de sa propre connerie) ce n’est plus un mensonge grossier, c’est carrément de l’escroquerie intellectuelle et du foutage de gueule quand on sait que les Albanais ont activement participé à la lutte contre les Ottomans lors de la bataille de Kosovo Polje. Eh oui, les Serbes n’étaient pas tous seuls à résister, contrairement à ce qu’ils ont toujours voulu faire croire.

    Pour ce qui est de collaborer avec les Ottomans, j’invite vivement Monsieur Sclavus à étudier la bataille de Nicopolis, celle dont les Serbes évitent de parler pour ne pas détruire le mythe de la «glorieuse résistance serbe contre le joug ottoman». Et ce qui s’en est suivi. Il découvrira sans doute avec stupeur que c’est grâce au soutien des Ottomans que le patriarcat orthodoxe serbe s’est imposé aux dépens des catholiques. La destruction des monastères catholiques du Kosovo pour en faire des monastères orthodoxes répondait à cette logique. Que la majorité des vizirs de l’Empire Ottoman étaient des Serbes etc.

    Mais je doute qu’il soit capable d’esprit critique. Il plus confortable de continuer à proférer des âneries pour entretenir le mythe de «l’héroïsme serbe contre les Turcs et leurs alliés albanais».

    Pour finir, ton allusion à «la presse juive du monde atlantiste» en dit long sur tes arrières pensées malsaines…

    Heureux de te déplaire et de te donner la nausée.

    PS : Je n’ai aucun ordre à recevoir de toi et je signerai toujours sous Cyril qui est mon vrai prénom. Et si ça te ne plaît pas, tant mieux car je t’emm…

     
  9. Sclavus

    Vomir de la bouche vient de l’apocalypse de St Jean ; je n’allais pas parler de pléonasme à un saint ou corriger une expression qui existe depuis deux mille ans.
    Pour mes expression de la réaction précédente ; faut que je me corrige : Tout est faux dans tes citations ; et tout est à but manipulatoire. Mais je l’avais laissé comme Pilate avait laissé sa fameuse inscription.
    Tout est faux même si je me suis aperçu après avoir posté ; d’où ma deuxième réaction.
    Et cesses de me taxer de confusions historiques – elles ne sont que tiennes ; je crois avoir posté assez d’indications relatives aux auteurs ; à toi de vérifier.
    L’Histoire de ses contrées est suffisamment complexe et tragique comme ça et il n y a nul besoin qu’un petit con de ton espèce y rajoute sa mauvaise foi dans le but de donner un semblant de respectabilité aux actuelles manipulation – purement politiques – des milieux atlanto sionistes.
    Cette fameuses théorie des « Illyriens » nous a été servie par l’historiographie germanique ; d’où cette obstination de la racaille balkanique à se réclamer d’ascendance illyrienne sans rien connaitre vraiment ; et la propension des connards Cyrill- ique à la servir à sa propre sauce.
    Des historiens sérieux – Ostrogorski par exemple – n’occultent rien d’Histoire serbe ; aucune bataille ; et surtout pas celle de Nicopolis ; seulement le commentaire d’un blog n’est ni place ni forme pour l’exposer ; je renverrais simplement les lecteurs de la bonne foi vers l’auteur que je cite plus-haut.
    Et les petits invertis passif de ton espèce vers Le Point, Libé ou d’autres publication plus en accord avec ton éducation de voyou et ta mentalité de manipulateur. Mais je doute que tu as de réelles capacités ; tu m’as l’air d’une sous merde de la blogosphère.

     
  10. Sclavus

    Dieu tout doux ; je viens de relire le chapelet de bêtises alignées par cette sinistre raclure ; et je me sens incapable de cerner le profil mental de la chose ; car ça m’a bien l’air d’une chose.
    « Historiens sérieux » ; je poste leurs noms il fait fi.
    « Destruction des monastères catholiques » mais quelle crétin faut-il être pour ne pas pouvoir reconnaitre un style architectural ainsi que la chronologie du christianisme ?
    « Albanais combattant du côté des chrétiens » mais comment se fait-il alors qu’ils sont à écrasante majorité musulmans ? On s’en fout.
    Et tout le reste est du même tonneau : Mouloud (ou pourquoi pas Cyrile après tout) arrêta ses études à 12 ans après qqs redoublements ; puis s’engagea à l’armée pour voir du pays ; puis se retrouva avec les troupes d’occupation au Kosovo ; et là il se passionna pour l’Histoire ; ses professeurs albanais habiles hommes d’affaires – mais guère mieux pourvus que lui en matière de sciences humaines — lui enseignèrent tout ça via un manuel de 4 pages… et il s’en alla prêcher le dogme nouvellement appris. Allah est grand.

     
  11. Cyril

    Aïe aïe aïe, revoilà l’excité du net piqué au vif et qui revient à la charge… Attention ça va ch.er… !

    Pffff, pauvre branleur mytho du net qui se fait passer pour un historien spécialiste, tes pitoyables contributions (mélange d’insultes, de racourcis simplistes, d’analyses psychologiques à deux balles et de références bibliques foireuses pour se donner des airs de savants) je te les démonte point par point.

     
  12. Cyril

    ///// Vomir de la bouche vient de l’apocalypse de St Jean ////

    J’ignorais que l’on pouvait vomir autrement que par la bouche…
    _______________

    ///// Tout est faux dans tes citations ; et tout est à but manipulatoire //////

    Le contraire m’aurait étonné. Notons déjà l’allusion au but «manipulatoire», thème très prisé par les extrémistes de tout bord pour discréditer leurs contradicteurs. Ça commence bien…
    _______________

    ///// Mais je l’avais laissé comme Pilate avait laissé sa fameuse inscription /////

    Allez c’est reparti dans le parallèle biblique, après St Jean voici poindre Ponce Pilate…
    ______________

    ///// Et cesses de me taxer de confusions historiques /////

    Ah ça ne t’a pas plu hein ? Je comprends, il n’y a que la vérité qui blesse…
    _______________

    ///// elles ne sont que tiennes /////

    Mais oui mais oui, c’est c’lui qui dit qui est, nananananère ! Pfff, que c’est puéril, franchement, je te croyais adulte…
    ______________

    ///// je crois avoir posté assez d’indications relatives aux auteurs /////

    Aux auteurs ? tu te fous de ma gueule ? Jusque là les seules références que tu as cité, c’est Georges Duby (un spécialiste du Moyen-Âge que tu ne fais qu’évoquer), et surtout l’agit-prop grand-serbe…
    ______________

    ///// L’Histoire de ses contrées est suffisamment complexe et tragique comme ça /////

    Alors maintenant Me Sclavus, Docteur es-pipeau, verse dans la langue de bois (tout est complexe et tragique) pour faire croire qu’il est l’oracle en la matière et que les autres ne comprennent rien. Le coup de bluff est bien tenté mais ça ne marche pas…
    ______________

    //// et il n y a nul besoin qu’un petit con de ton espèce ////

    Ah, Maître Sclavus perd son calme… ça la fout mal pour un soi-disant savant adepte de références bibliques…
    _______________

    ///// y rajoute sa mauvaise foi dans le but de donner un semblant de respectabilité aux actuelles manipulation – purement politiques – des milieux atlanto sionistes /////

    et c’est reparti dans le thème de la «manipulation atlantiste-sioniste-islamo-judéo-maçonnique» et j’en passe… Continue comme ça, plus t’en rajoutes, plus tu t’enfonces. Tu me fais penser à un stalinien qui crie systématiquement au complot capitalo-trotsko-fasciste dès qu’on se penche sérieusement sur les crimes du «Petit Père des Peuples». Le raisonnement est exactement le même…
    _____________

    ///// Cette fameuses théorie des « Illyriens » nous a été servie par l’historiographie germanique /////

    Voilà maintenant les Germaniques qui viennent se mêler à la grande conspiration sioniste «judéo-atlantiste au service de l’islam». C’est de plus en plus délirant, mais vu le condensé de conneries que tu nous as infligé jusque là, ça ne m’étonne plus…

     
  13. Cyril

    ///// ’où cette obstination de la racaille balkanique à se réclamer d’ascendance illyrienne sans rien connaitre vraiment /////

    Pauvre abruti, la présence des Albanais dans la région est attestée par des historiens byzantins dès le XIe Siècle, soit plus de quatre siècles avant les premières incursions ottomanes ! Alors prétendre que «la notion Albanie y est complètement inconnue jusqu’à l’arrivée de l’empire ottoman» c’est au mieux de l’ignorance crasse, au pire de la malhonnêteté intellectuelle. Je n’en attendrais pas moins de ta part, mais au bénéfice du doute je vais opter pour la première solution. Retourne donc à tes bouquins (si tu en as, ce dont je doute) et réapprends ce que tu crois — à tort — connaître… !
    ___________

    ////// et la propension des connards Cyrill- ique à la servir à sa propre sauce /////

    Et nouvelle couche d’insultes. Pauv’ type…
    __________

    ////// Des historiens sérieux – Ostrogorski par exemple – n’occultent rien d’Histoire serbe ; aucune bataille ; et surtout pas celle de Nicopolis //////

    A la bonne heure ! Alors rappel des forces en présence à la bataille de Nicopolis; les principaux chefs de guerre ottomans face aux chrétiens :

    - Bayezid Ier, sultan ottoman (marié à une Serbe)
    - Stefan Lazarevic, prince serbe (vassal et beau-frère du sultan)

    Après tes copains serbes ont beau jeu d’aller chialer contre le joug ottoman… !
    ___________

    ///// seulement le commentaire d’un blog n’est ni place ni forme pour l’exposer /////

    Et on repart dans le bluff, genre «t’es un con et moi j’sais tout mais ce n’est pas le lieu approprié pour développer mon argumentaire». Bonjour le pipeau !
    ___________

    ///// Et les petits invertis passif de ton espèce vers Le Point, Libé ou d’autres publication plus en accord avec ton éducation de voyou et ta mentalité de manipulateur /////

    Et retour au sempiternel leitmotiv de la manipulation…
    __________

    ///// Dieu tout doux /////

    Alors après la débauche d’insultes, on revient à des expressions pieuses. Espèce de pauvre clown va !
    _________

    //// je viens de relire le chapelet de bêtises /////

    Ah, tu t’es relu ? C’est bien…
    __________

    ///// alignées par cette sinistre raclure //////

    Ah non, j’avais cru qu’un éclair de lucidité t’avait éclairé, mais je me suis fait un faux espoir…
    ___________

    ///// et je me sens incapable de cerner le profil mental de la chose ; car ça m’a bien l’air d’une chose /////

    Ah, maintenant voilà que notre pauvre clown veut se la jouer psychologue en étant allé chercher son bouquin de «psychologie pour les nuls». Mais quel mytho !
    _____________

    ///// « Historiens sérieux » ; je poste leurs noms il fait fi //////

    Compte tenu de ce que tu as posté jusque là, je commence à douter du sérieux de tes historiens… Ou alors tu ne les as même pas lu, vu tes multiples confusions…
    __________

    ///// mais quelle crétin faut-il être pour ne pas pouvoir reconnaitre un style architectural ainsi que la chronologie du christianisme ? //// Etudie le rôle des Ottomans dans l’expansion du patriarcat orthodoxe serbes…

     
  14. Cyril

    ///// « Albanais combattant du côté des chrétiens » mais comment se fait-il alors qu’ils sont à écrasante majorité musulmans ? On s’en fout./////

    Quel raccourci simpliste encore une fois. Alors les Albanais sont «à écrasante majorité musulmans» (lesquels ? ceux d’Albanie ? du Kosovo ? de l’ensemble des territoires albanophones). Sur quoi tu te bases pour affirmer ça ?

    Les dernières statistiques religieuses de l’Albanie remontent à… 1939, et affirmaient qu’au moins 40% des Albanais étaient chrétiens. Depuis l’islam a fortement régressé, d’abord au profit de l’athéisme sous Hoxha, puis actuellement du christianisme. Alors ton «écrasante majorité» tu peux la réduire considérablement

    Et puis, on voit que tu n’as jamais connu d’Albanais, sinon tu saurais quel genre de musulmans ils sont. Pour eux, la seule religion c’est l’albanité, à des années lumières de l’islam des Turcs et des Maghrébins, qui considèrent que des musulmans comme ça ils n’en ont pas besoin…

    Maintenant, admettons que les Albanais soient majoritairement musulmans. Réduire cela à la collaboration ottomane, c’est ignorer Skanderberg, l’exode des chrétiens albanais, les multiples actes résistances contre les turcs etc. Les nier n’est rien d’autre que de la mauvaise foi.
    ______________

    ////// Mouloud (ou pourquoi pas Cyrile après tout) arrêta ses études à 12 ans après qqs redoublements ; puis s’engagea à l’armée pour voir du pays ; puis se retrouva avec les troupes d’occupation au Kosovo blablabla ses professeurs albanais habiles hommes d’affaires blablabla prêcher le dogme nouvellement appris. Allah est grand/////

    C’est tout ce que tu as comme argumentaire ? Une analyse psychiatrique à deux balles ponctuée des sempiternelles allusions au thème du complot et de la manipulation médiatique, mais cette fois-ci en y rajoutant Allah et Mouloud ? T’es courageux, tu n’as pas peur du ridicule. Si la connerie était payante, tu serais surendetté…

    Et puis quand bien même je serais un multiple redoublant ayant arrêté les études à 12 ans (ce qui n’est pas le cas), qu’est-ce que ça peut te foutre ? Ça la fout mal quand même qu’un soi-disant «spécialiste de l’histoire, de la Bible et de la psychologie» (MDR) se fasse ridiculiser par un «cancre» au point de perdre les pédales. A ce titre je permets de citer de nouveau tout le florilège d’insultes dont tu m’as gratifié, histoire que les lecteurs se fassent une idée de ton niveau intellectuel au ras des pâquerettes :

    /// enculé dialectique, petit con de ton espèce, connards Cyrill- ique, sous merde de la blogosphère, sinistre raclure…./////

    La réalité, c’est que tu n’as aucun argument valable à opposer. Toute ta diarrhée verbale se résume à l’insulte et à l’accusation de complot que tu me rabâches à chaque phrase. Rien que du vent, provoqué par les gesticulations de ton appendice buccal démesuré à l’image de ton ego. Pas de quoi être fier en somme, tu n’es rien d’autre qu’un pauvre trouduc’. Rien de plus.

     
  15. Sclavus

    La raclure de bidet est de retour et elle frappe aveuglement sans tenir compte des arguments ; je ne suis ni historien ni érudit, je me limite à renvoyer les personnes de bonne foi vers les autorités en la matière ; par contre j’ai un don pour reconnaitre illico un manipulateur doublé d’une nature de petite frappe analphabète ; bonne continuation sinistre chose.

     
  16. Sclavus

    Et puis, pardon sir (du bidet ?) de vous avoir offensé ; c’est du à mon ignorance de votre glorieuse Histoire de résistance (au Turcs d’abord contre lesquels vous avez si bien résistés que vous voilà musulmans à 90% ; les dix % restants doivent être des citoyens d’origine Serbe et Grecque ; aux armées mussoliniennes récemment ; de la seule façon que vous connaissez : en collaborant de façon pitoyable et servile) ; bref pour palier à mes lacunes je me suis plongé dans une minutieuse lecture d’un livre magnifique : « Glorieuse Histoire de la résistance albanaise » et on y apprend des choses édifiantes : Contre les Turcs la résistance consistait en la préparation des baklavas et du café pour les troupes ottomanes ; chacun résiste selon sa tradition.
    Contre l’armée de Mussolini : en utilisant leur fameux véhicules d’assaut – ceux dont la première vitesse sert pour avancer et les quatre autres sont des marches-arrière – pour la vente des halvas, baklavas et d’autres armes de destruction massive.
    L’illustre ouvrage ne parle pas de la période moderne où vous vous êtes spécialisés dans l’écoulement d’héroïne de moyen orient sur le marché européen.
    Respect monsieur et toutes mes excuses d’avoir ignoré votre glorieux passé ; mais je vous conseille quand même de jeter un petit coup d’œil sur les cartes du moyen orient (Georges Duby pour les gens de bonne foi) d’avant la fin de 14e siècle.

     
  17. Alexandre LATSA

    Cyril, les dernières recensions religieuses ne datent pas de 1939 :)
    https://www.cia.gov/library/publications/the-world-factbook/geos/al.html

    = 70% de musulmans en Albanie en 2010.

    Ensuite si les Albanais ont accompagné les serbes au Kosovo Polje, il n’empêche que ce dont on parle est une fois de plus l’albanité plus que l’islamoalbanisation. Les albanais musulmans du Kosovo ont même chassés les autres minorités musulmanes du Kosovo dès 1999…

     
  18. Cyril

    Alexandre, le lien de la CIA date de 2010 certes, mais il ne fait que reprendre les mêmes statistiques périmées. En effet, quand on regarde de plus près il est précisé :

    Muslim 70%, Albanian Orthodox 20%, Roman Catholic 10%

    note: percentages are estimates; there are no available current statistics on religious affiliation; all mosques and churches were closed in 1967 and religious observances prohibited; in November 1990, Albania began allowing private religious practice

     
  19. Cyril

    A l’autre abruti qui porte le pseudo de Sclavus. Déjà, mis à part le fait que je t’emmerde, je te prierais d’arrêter de recopier mes tournures. J’ai très bien compris que tu n’avais aucune originalité. Ensuite pour ce qui est des arguments, arrête de te foutre de la gueule du monde, dès le départ tu ne fais qu’insulter, parler de complot médiatique juif et pondre des conneries sur les «Albanais venu du Caucase avec les Ottomans». Je t’ai démontré que les dernières statistiques qui datent d’avant guerre faisaient état de 60% de musulmans, tu reviens à 90%.

    Maintenant tu me parles de baklavas, alors la ça frise la pathologie, c’est sidérant. Soit tu sors des éléments sérieux, soit tu la fermes. Ou plutôt non, ferme-la tdc, ça ira mieux car tu n’as vraiment rien d’intelligent à dire.

     
  20. Sclavus

    Alexandre, je trouve inutile de prendre la peine à argumenter en face de ce genre de raclure ; seulement les personnes de bonne foi le méritent ; et là j’assume tout ; les grands hommes (tels que VVP par exemple ; mon idole) assument l’Histoire d’une nation en entier ; la gloire aussi bien que la honte ; concernant l’Histoire des Balkans c’est simple : Peuples dominés par les Ottomans pdt cinq siècles ; dans un cas pareil ils sont forcément dans l’obligation – au moment de la constitution de leurs foyers nationaux ; au moment de l’établissement de leurs états – d’accepter l’Histoire écrite par les peuples dominants (et les Allemands était particulièrement sallopards en la matière – à croire qu’ils visaient déjà vers la fin de 19e leurs cibles) ; ce n’est que plus tard, avec la stabilité politique que l’historiographie nationale a pu naitre, puis s’imposer. Pour le mieux et hélas, pour le pire.
    Il en est ainsi de ces fameux Illyriens : Les Croates s’en réclament, les Slovènes, et enfin les Albanais.
    Si les premiers et les deuxième sont juste ridicules – quand on n’a pas assez de preuves matérielles on doit voir quelle langue parle le peuple en question puis la comparer avec les traces écrites dans le matériau archéologique – les troisièmes sont à se rouler par terre : Aucun des toponymes de leur espace national n’a de racines albanophones ; quant à comparer le matériau archéologique avec leur idiome c’est prendre le celtique pour du chinois. Toute personne responsable ; tout peuple responsable ne s’engagerait jamais dans un ridicule pareil ; les crasses du genre Cyrile – à l’instar d’une guenon se fardant avec une poudrière qu’elle vient de chaparder d’un sac de dame – si ; il se roule dans la fange et il en est fier. Il faut une sacré dose d’inculture et la foi d’un converti ou d’un criminel pour aligner des contresens pareils (monastères détruits, Albanais combattant contre les Turcs etc. etc.)
    Donc, voilà lorsque la totalité de discours d’une personne est fausse et que le but de ses mensonges est si dénudé, l’argumentation n’a aucune utilité.
    La fameuse bataille de Nicopolis c’est simple : Ayant perdu contre les Turcs, la défaite actée une partie de la noblesse Serbe accepte la collaboration ; ça a tj existé ; même en ce moment une partie du peuple Palestinien collabore avec l’occupant et serve dans la Tsahal. La chose simple… et éternelle.
    Seulement lorsqu’une raclure à moitié analphabète s’empare d’une ligne ou d’un paragraphe d’un texte de qqs centaines de pages pour démontrer l’indémontrable, je refuse le débat avec ce genre de personne ; car elle ne mérite rien d’autre que le glaviot.

     
  21. Alexandre LATSA

    Bon Sclavus et Cyril, merci d’éviter les insultes dans vos échanges, rapellez vous que vous êtes lus, et que je vous publie.
    Merci !

     
  22. Cyril

    Alexandre,

    Le lien que vous m’indiquez date bien de 2010, mais il se base sur des statistiques qui ne sont plus d’actualité, et il le précise lui-même ! Je cite :

    //// Religions:

    Muslim 70%, Albanian Orthodox 20%, Roman Catholic 10%

    note: percentages are estimates; there are no available current statistics on religious affiliation; all mosques and churches were closed in 1967 and religious observances prohibited; in November 1990, Albania began allowing private religious practice /////

    Les Albanais ont non seulement combattu au côté des Serbes à Kosovo Polje, mais également au côté des chrétiens à Nicopolis pendant que les Serbes soutenaient les Ottomans. Ils l’ont payé très cher puisque beaucoup ont dû s’exiler par la suite.

    Pour ce qui est actuellement, vous faites bien de préciser que ce n’est pas une question d’islam mais d’albanité. C’est une chose que certains fanatiques serbes dont je tairai le pseudo n’arrivent pas à comprendre.

    Les Albanais du Kosovo n’ont chassé pas seulement les Serbes, mais aussi les Tsiganes et en fait toutes les minorité qui s’étaient alliées aux Serbes. Ce n’est rien de plus qu’un règlement de compte, qui demeure sans commune mesure avec l’épuration ethnique que les Serbes ont commis en 1999 (plus de 800.000 réfugiés expulsés). Ce qui est arrivé ensuite aux Serbes du Kosovo est terrible mais c’était prévisible compte tenu de ce que les Serbes auront fait subir aux Albanais pendant une décennie (politique d’apartheid, répression, massacres, nettoyage ethnique général). Quand on oppresse un peuple, il ne faut pas s’étonner du retour de bâton, c’est la nature humaine…

     
  23. Sclavus

    Manifestement le turbo historien des cours du soir de Bondsteel se fait poli ; pas mal ; mais les désirs de manipulation restent les mêmes.
    Citant la fameuse période « d’apartheid » que je nommerais « période Milosevic » il veut dire : « nain, c’est lui qu’a commencé ».
    En fait, la chose est simple : Il suffit de voir l’Histoire du 20e siècle du coin dont on parle pour comprendre la genèse : Pillages, discrimination et toutes les intimidations possibles et imaginables envers la minorité orthodoxe – et catholique car il y en a une effectivement – afin d’obtenir l’homogénéité démographique ; tout ceci a était fait avec l’approbation de la grande mémé Broz car ça arrangeait sa politique. Le résultat était facile à deviner quand on sait combien ça a duré.
    Lorsque Milosevic arrive au pouvoir il suffit de voir d’où il vient et ce qu’il a fait avant : Monsieur était un petit apparatchik sans envergure – détaché à Washington — qu’une pyramide du pouvoir d’état profond USA a imposé sans difficulté à un peuple humilié et obligé à se taire pendant quatre décennies ; le résultat est connu de tous.
    Mais ce n’était pas un apartheid c’était simplement une reprise en main d’une région depuis trop longtemps dans les main d’une maffia ; d’une région qu’on peut comparer à la citée des Tarterets dans l’Essonne. Je ne vais pas m’époumoner en essayant de t’apprendre qqchose Alexandre sur la perfidie américaine et leur capacité de manipulation que tu connais mieux que moi ; je conseillerais simplement aux gens dignes et désireux d’approcher la vérité de lire Peter Dale Scott. Ils comprendront aussi bien la tragédie serbe que tant d’autres.
    Maintenant un peu d’histoire enseignée en cours du soir pour Mouloud et autres garçons désireux de devenir historiens et d’aller prêcher la bonne parole ; ça donne ça :
    http://www.youtube.com/watch?v=HaSwD_usHcg
    Aucune honte ni devant les hommes ni devant dieu ; toujours ce fameux syndrome de la guenon avec sa poudrière et son rouge à lèvres ; ça se farde en espérant qu’un nouveau Velasquez en fasse le portrait pour la postérité.
    Je n’arrive pas pour l’instant à trouver une fameuse vidéo où nos chers Moulouds présentent la bataille de Kosovo (1389) comme une bataille albanaise ; où le nom du prince serbe qui assassina le sultan est albanisé etc. etc. ; dès que je la trouve je vous la poste c’est une vraie friandise.
    Mais comme disait Cioran : « tel passé ; tel présent… et tel avenir. » il suffit d’observer le présent de Kosovo depuis son Independence pour comprendre la nature des gens qui incarnent sa souveraineté : Trafic de drogue – premier fournisseur, et de loin du marché européen en drogues dures ; trafic des êtres humains etc. etc.
    Mais les faits – têtus comme toujours – ne les aident pas : L’ensemble de la toponymie de l’espace habité par le peuple Albanais demeure ou grecque ou slave. La langue parlée par nos fameux Illyriens de très fraiche date ne ressemble en rien avec le matériau archéologique du même espace ; quand aux fameux guerriers albanais bataillant contre les Turcs au Kosovo, c’est sans doute l’esprit saint qui vient de l’inscrire dans les manuels historiques qui portent encore l’odeur d’imprimerie ; dans ceux plus anciens que deux décennies, il n y a malheureusement aucune trace ; ni en France ni en Russie (deux espaces linguistiques qui me sont accessibles)

     
  24. Sclavus

    @Alexandre,
    Je crois avoir déjà, par le passé posté sur ton blog une observation semblable mais tant pis, je recommence :
    D’où vient mon indignation ? De mon observation minutieuse de barnum médiatique occidental ; de longue date.
    Le système mis en place par Napoléon avant de s’attaquer à la Russie est toujours d’actualité dans les cercles de pouvoir (soft aussi bien que hard) atlantiste ; les outils ont changés, et qqpeu les manières, mais le cœur du système reste intact : Diaboliser aux maximum la cible de leur prédation en recourant à toute sorte de falsifications ; la déshumaniser en dressant un tableau féroce de sa culture et de son anthropologie et ainsi gagner l’opinion publique à sa cause ; depuis la chute de mur de Berlin ce procédé me paraît pire que jamais auparavant. Devant un tel déluge de mensonges ; devant les torrents de boue déversés depuis 1989 sur la civilisation slavo-orthodoxe, j’ai simplement cessé quasiment tout contact avec les meanstream médias, et me suis réfugié sur la toile où j’ai pu dénicher des gens qui décortiquent le monde avec le ciel étoilé au-dessus d’eux, et la loi morale au-dedans.
    Ton blog en fait partie ; vous ne représentez que 0,1% du champ médiatique occidental ; le reste est détenu, contrôlé, vérolé par la prédation de l’empire au ventre sans fond ; ni toi, ni moi ni aucune personne qui nous est idéologiquement proche ne s’est jamais amusé à aller tenter qqs aventures dans le meanstream ; l’aurait-on fait ce serait en pure perte ; pourquoi diable, adopter une posture conciliante et sur la défensive face à des enflures dont le seul but est la manipulation et le mensonge ?
    Je suis présent sur ton blog depuis des année et je crois que tu as pu cerner ma nature ; que ça soit au sujet de la Russie, de l’espace balkanique ou de la géopolitique en général, je n’ai jamais cherché à manipuler ; à mentir ; à fournir des informations tronquées ; dans qqs conflit que j’ai eu par le passé, les rares fois où j’ai eu recours à la vulgarité c’était pour dénoncer une pensée vulgaire ; de plus la vulgarité dont je me sers, elle vient de la littérature ; si Guy Debord a pu se permettre à son époque de traiter Gaston Gallimard de raclure de bidet (personnellement je pense qu’il avait tort car Gaston faisait partie de ceux qui ont enrichi la culture française) pourquoi aurais-je pas droit de traiter du même nom une vraie ; à en juger d’après la construction falsificatrice de dessus -label rouge celle-là ; si Céline a pu balancer des injures magnifiques contre Sartre… etc. etc. Donc, y a vulgaire et vulgaire.

     
  25. Cyril

    Bon, l’autre cinglé en redemande, qu’à cela ne tienne…

    ////// Alexandre, je trouve inutile de prendre la peine à argumenter /////

    Argumenter ? Laisse-moi rire un bon coup. C’est quoi déjà tes arguments ? Le complot sioniste, les baklavas et mes multiples redoublements ? Ben dis-donc, tu m’as scotché avec ta brillante analyse, mdr… Mais quel pauvre clown…
    _______________

    ///// en face de ce genre de raclure ////

    Il te plaît bien ce mot, hein ? Depuis le début de nos échanges, ça va bien faire au moins 4-5 fois que tu l’utilises, tel un vieux disque rayé… Je suis content pour toi, tu as appris un nouveau mot… Tout le reste de ta prose, véritable recueil d’inepties, de divagations, de délires paranoïaques, de hors-sujets foireux et de confusions en tout genre, sans compter les nombreuses fautes d’orthographe, montre que tu es immature. Le fait de s’exciter sur le net en pondant des insultes à chaque phrase, c’est une attitude typique d’ado boutonneux, sans doute frustré par les nombreux râteaux qu’il s’est pris. Je te donne maximum 15-16 ans pas plus. Toutefois, je vais encore m’attarder à commenter une ou deux de tes conneries, en vrac :
    _______________

    ////// Peuples dominés par les Ottomans [blablabla] dans un cas pareil ils sont forcément dans l’obligation [blablabla] d’accepter l’Histoire écrite par les peuples dominants (et les Allemands était particulièrement sallopards en la matière – à croire qu’ils visaient déjà vers la fin de 19e leurs cibles) //////

    Mais de quelle histoire écrite par les peuples dominant tu me parles, pauvre imbécile ?! Qu’est-ce qu’ils en ont à foutre les Allemands de ton histoire ? Vous vous croyez donc si importants pour que les Allemands viennent s’emmerder à réécrire votre histoire ? Décidément, l’ethnocentrisme des Serbes ne cessera jamais de me sidérer… Enfin, sache pour ta gouverne abruti que l’histoire des Balkans qui était enseignée jusque là dans les manuels français (enfin, le peu qui en est dit parce que vois-tu, à ton grand désarroi, l’histoire de ta Serbie chérie n’intéresse pas grand monde…) c’est justement celle qui a été réécrite par les Serbes (avec glorification de certaines batailles et dissimulations de vérités gênantes). A propos, il n’y a qu’un L à «salopards»…

    Tes histoires de toponymie, je m’en balance. La présence des Albanais dans les Balkans est attestée par les historiens byzantins plus de 4 siècles avant l’invasion ottomane. Alors quand tu racontes que les Albanais sont arrivés avec les Turcs, tu mens.

     
  26. Cyril

    ///// les crasses du genre Cyrile – à l’instar d’une guenon se fardant avec une poudrière qu’elle vient de chaparder d’un sac de dame – si ; il se roule dans la fange et il en est fier. Il faut une sacré dose d’inculture et la foi d’un converti ou d’un criminel pour aligner des contresens pareils (monastères détruits, Albanais combattant contre les Turcs etc. etc.) //////

    Bon alors tes comparaisons à une guenon, vois-tu, je m’en tape aussi parce que tout ce que tu penses ou racontes en fait, c’est de la merde. Ça démontre tout simplement que tu es un type instable qui tire des fumigènes dans tous les sens parce qu’il n’est pas content qu’on lui démontre toutes ses brillantes démonstrations. Pauvre branleur, le mythe de l’héroïsme serbe contre l’islam ottoman ne résiste pas à une étude objective et approfondie de l’histoire. Et c’est ça visiblement qui te fout en rogne. Alors on verse dans des insultes de toute sorte. Pauvre neuneu, tu n’as aucun argument. Tiens un petit lien sera toujours plus éloquent qu’une longue explication :

    http://turquisme.blogspot.com/2011/12/les-ottomans-et-le-patriarcat-de-pec.html

    Sachant à quel point tu es con, buté et limité et qu’il est inutile de discuter avec toi puisque même si je te mets le nez dans ta propre merde tu resteras toujours sur tes positions indéfendables, je préfère mettre quand même le lien, pas tellement pour toi mais surtout pour les autres lecteurs qui se feront leur propre idée…
    ________________

    ////// Donc, voilà lorsque la totalité de discours d’une personne est fausse et que le but de ses mensonges est si dénudé, l’argumentation n’a aucune utilité. ///////

    Tu ne crois pas si bien dire…
    ________________

    /////// La fameuse bataille de Nicopolis c’est simple : Ayant perdu contre les Turcs, la défaite actée une partie de la noblesse Serbe accepte la collaboration ; ça a tj existé ; même en ce moment une partie du peuple Palestinien collabore avec l’occupant et serve dans la Tsahal. La chose simple… et éternelle. ///////

    Alors maintenant, voilà que le neuneu Sclavus me sort un parallèle miteux entre les Serbes et les Palestiniens. Bon déjà ta comparaison ne tient pas car les rares Palestiniens qui collaborent avec Tsahal ne sont que des individus. A Nicopolis, ce n’était pas quelques Serbes qui collaboraient avec les Ottomans, mais LA SERBIE !!! suite aux négociations entre la princesse Milica et le sultan Bayezid Ier, qui a épousé en prime la plus jeune fille de la princesse serbe ! Ce ne sont pas des Serbes qui ont combattu à côté des Turcs, mais l’armée serbe !!! Et c’est justement elle qui a contribué à la victoire ottomane à Nicopolis en sauvant les Turcs de la plus grande armée croisée jamais levée ! Pas la peine d’aller chialer après contre le joug turc. De toute façon les Serbes ne se sont jamais plaint des Ottomans puisqu’ils étaient leurs plus gros collabos. Ce sont eux qui leur ont fourni le plus de janissaires et de vizirs. C’est avec l’aval des Ottomans que le patriarcat serbe a prospéré aux dépens des autres églises. Au lieu de vociférer tes incantations sur les conspirations contre ton peuple chéri, étudie plutôt l’histoire ou alors tu fermes ta gueule !
    ________________

    ////// je refuse le débat avec ce genre de personne //////

    Tu fais bien gros débile, parce que vraiment, jusque là, vu toute la montagne d’inepties que tu nous as pondu, tu seras mieux inspiré de la boucler. Ça sera plus salubre et ça m’évitera de devoir jouer constamment les «éboueurs» pour nettoyer le forum de tes élucubrations. Tu te la joues érudit mais jusque là tout ce que tu racontes, c’est du flanc, parce que toute ta prose est à ton image : bidon. Tu es bidon. C’est toute la tragédie de ta pitoyable petite vie de mytho du net. Bidon.

     
  27. Sclavus

    Manifestement Mouloud avec sa rhétorique des Tarterets se fait de plus en plus violent ; Mouloud disjoncte ; et si la guenon Mouloud disjoncte c’est que son artifice avec la poudrière trouvée dans le sac qu’elle vient d’arrachée est découvert ; c’est grave.
    Cela ne me surprend guère, j’ai déjà vu des cas similaires à maintes reprises avec les arracheurs de sacs à main : dès qu’ils sont démasqués ils se mettent à insulter copieusement la victime ; même là mon pauvre Mouloud tu manques d’originalité.
    Quant aux Byzantins qui citent la présence des Albanais : ça doit venir de ton livre qui sent fraichement l’imprimerie ; malheureux vient de lire un livre ; ce n’est pas de ma faute. Les Byzantins parlaient des Illyriens effectivement, que vous n’êtes pas et que vous n’avez jamais étaient.
    Etes-vous si malheureux que ça pour trouver nécessaire à s’inventer un passé dont vous n’avez aucune trace ni dans votre culture ni dans la toponymie qui vous entoure ni dans le matériau provenant des fouilles archéologiques?
    Naturellement branleur et incapable de moindre effort sérieux, je comprends que creuser la terre ça vous rebute ; de plus vous avez sans doute raison car 1Kg d’héroïne coute au bas mot 500K €, alors creuser des milliers deM3 de sol afin de comprendre le passé à travers qqs bribes de faïence cassé… faut laisser ça aux autres.
    Immortel Cioran : « …que nous étions issus de la lie des Barbares, du rebut des grandes Invasions, de ces hordes qui, impuissantes à poursuivre leur marche vers l’Ouest, s’affaissèrent… pour s’y tapir, pour y sommeiller, masse de déserteurs aux confins de l’Empire, racaille fardée d’un rien de latinité. Tel passé, tel présent. Et tel avenir… »
    Mais en attendant ; et pour ton bien ainsi que pour celui des personnes dont tu tentes d‘abuser la crédulité ; jettes un petit coup d’œil sur une carte historique du Caucase – celles de Duby sont les meilleures ; du coté de Bakou actuel se trouvait la capitale de l’état qui s’appelait Albanie ; vers le 13e siècle au moment de l’apogée elle s’étendait du bord de la Caspienne à celui de Ponte Euxin. C’est déjà glorieux pour un peuple sain d’esprit ; pas pour les pillards qui n’ont jamais ne serait-ce qu’un minimum essayé de creuser le sujet, habitués comme vous êtes à voler, piller, chez le voisin.
    A inventer de toutes pièces des styles architecturaux, chronologie historique et les noms des protagonistes ; faudra aller tenter la chance à Hollywood mon bonhomme ; l’imaginaire aussi prolixe vaut de l’or dans l’industrie du rêve et de l’endormissement.
    Car ici ta pitoyable tentative de falsification historique est découverte ; à l’instar des fourguer de la fausse monnaie tu disjonctes ; j’y suis pour rien, pas la peine de t’en prendre à moi.

     
  28. Cyril

    Franchement, ton dernier torchon, je ne l’ai même pas lu vois-tu, parce que ça ne m’intéresse même pas. Je sais déjà ce qu’il s’agit des mêmes conneries que tu aboies en boucle. En gros, continue tu m’intéresses… Pas envie de perdre mon temps à répondre aux délires paranoïaque d’un tchetnik consanguin (pléonasme).

     
  29. Sclavus

    Pour ma part Mouloud c’est le contraire ; je t’aime bien ; t’es le sel de mon monde virtuel ; mais j’aime pas quand tu mens ; quand tu affabules ; c’est pas beau de tricher ; Allah n’apprécie guère les menteurs et les tricheurs ; c’est pas parce qu’on est chrétiens qu’on est forcément crédule et stupide; en ce qui me concerne tu seras toujours bienvenu mais faut garder les mensonges pour les gars de ta citée ; ou pour ta famille ; le net c’est l’espace public ; plein de gens y passent ; et certains connaissent les choses dont on parle.

     
  30. Cyril

    Ne parle pas de mensonge s’il-te-plaît, c’est l’hôpital qui se fout de la charité. Je ne suis pas du genre à m’étendre sur ma vie privée, mais je dirai juste que je ne suis pas musulman et je ne suis pas albanais. Je suis même orthodoxe vois-tu ? Seulement je n’ai pas de parti pris partisan. Je ne vais pas accepter l’inacceptable sous prétexte que les fautifs sont orthodoxes (en l’occurrence ici serbes). En te lisant, je comprends tout de suite que tu n’y étais pas. J’ai un ami qui postait souvent à FDS sous le pseudo Ambact. Lui il y était et ce qu’il dit a cent fois plus de poids que ton analyse typographique.

     
  31. Sclavus

    Terrible notre Mouloud ; le voilà orthodoxe ; ne serait-il pas un VRP multicarte notre Mouloud « orthodoxe » ; et Zorro en plus SVP ; Zorro spécialisé dans le redressement des torts religieux ; mais Zorro très sélectif : les centaines de monastères orthodoxes serbes et grecques pillées ça lui passe dessus comme de l’eau sur les plumes d’un canard ; tellement « orthodoxe » notre Mouloud qu’il vient d’inventer la nouvelle chronologie du monde chrétien ; et de renommer un style architectural religieux déjà mondialement connu, juste pour le fun et le markéting ; n’aurais-tu pas fait des études de commerce mon cher Mouloud ?
    Du genre HEC albanais ? Le H c’est pour l’héroïne.

     
  32. Alexandre LATSA

    Bon fin de la récré et des insultes, messieurs, transmettez moi vos adresses emails et je vous mets en lien, vous pourrez continuer à échanger!

     

Add a Comment