La marche des milliers a Moscou (6 mai 2012)

Hier dimanche 6 mai a eu lieu a Moscou la «marche des millions», cette grande marche d’opposition qui devait soi disant rassembler l’opposition russe. La marche s’est en fait transformée en une marche des 10.000, qui a dégénéré en début de soirée. Des incidents ont en effet opposé des jeunes casseurs a la police.
La presse francophone a commenté ces incidents en accusant le pouvoir russe et sa police.
Pour le nouvel observateur: «Un rassemblement contre le retour au Kremlin de Vladimir Poutine, à la veille de son investiture, a été marqué par des violences dimanche 6 mai à Moscou, la police frappant les manifestants avec des matraques et interpellant nombre d’entre eux, dont des leaders de l’opposition».
Pour RTBF: «Un rassemblement contre le retour au Kremlin de Vladimir Poutine a été marqué par des violences dimanche à Moscou, la police frappant les manifestants avec des matraques et interpellant nombre d’entre eux, dont des leaders de l’opposition».
Pour Romandie: » La veille, plus de 400 personnes avaient déjà été interpellés lorsque la
police a dispersé sans ménagement un vaste rassemblement d’opposition.
Ces heurts ont fait plusieurs dizaines de blessés».
Contrairement a ce que la presse a pu laisser entendre, les violences ont largement ete déclenchées par une minorité de manifestants d’extrême gauche et d’anarchistes, venus pour en découdre. Les photos ci dessous le démontrent largement.


Devant l’ambassade de France…

Le dispositif policier était massif…

Ci dessus, jour de manifestation, a gauche un russe en masque et portant un drapeau impérial, et a droite sur la photo un jeune couple, la jeune fille a l’air un peu surprise…

Ci dessus, un citoyen en train de filmer via sa tablette..

Ci dessus, jeunes nationalistes en vadrouille..

On peut se demander ce qu’un drapeau FACEBOOK fait la….?

Ci dessus une jeune fille masquée a la façon Pussy Riot qui porte une affiche ou est écrit :
» tant qu’il y aura de la discrimination il n’y aura pas de démocratie «

Un drapeau Canadien?

La manifestation «unitaire» arrive et vous allez voir chers lecteurs que certains radicaux étaient venus pour en découdre..

Comme vous pouvez le voir la dessus, et sur la droite en arrière plan, les manifestants étaient cagoulés..
Dessous même chose…

Ci dessus : le visage de la Russie d’aujourd’hui?

Ci dessus = voir les nombreux manifestants en capuches et encagoules…

Ci dessus, cette femme insultait les policiers qui passait, les traitant de tous les noms et d’être a la solde du pouvoir, faisant bien rigoler la jolie blonde derrière en sac Vuitton…

Ci dessus et ci dessous, le visage de la franchise, de la tolérance et de l’ouverture..??

Ci dessus, membre du parti communiste russe le KPRF…

Un peu plus loin (ci dessous) des nationalistes au fond et des anarchistes cagoulés egalement…

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal

Posted on by Alexandre Latsa in Articles en francais, Opposition Russe 7 Comments

7 Responses to La marche des milliers a Moscou (6 mai 2012)

  1. Anonymous

    Pourquoi tu mens sur 10000? Il y avait plus que 50000 minimum!

    Vasilina

     
  2. Alexandre LATSA

    Vasilina je ne «mens» pas je donne mon opinion.
    J’etais a la manifestation et il y avait moins de monde qu’a Sakharov je suis certain, regardes la photo d’en haut ..
    http://img.lenta.ru/news/2012/05/06/dead/picture.jpg

     
  3. Anonymous

    Moi, j’y etais. Et le 4 fevrier aussi. A ma perception il’y avais 1,5-2 fois plus de gens que le 4 fevrier. Sur cette photo on voie l’espace entre les batiments numero 24 et 32, Bolchaya Jakimanka: la distance est 420 metres de long et 50 m. de large. C’est 21 000 m. carres, c’est a dire 40 000 gens! Car la densite etait tres haute. Et le debut de la manifestation n’est pas visible sur la photo.

     
  4. yves

    La densite….comme dans une boite de sardine ou la masse volumetrique des personnes?

     
  5. Anonymous

    Pas comme dans une boite de sardine mais côte à côte, partout il y avait pleine du monde.

    Vasilina

     
  6. Anonymous

    Bon OK, il y avait des extremistes masques a la manif, et ils se sont battus avec la police.

    Ceci etant je suis quand meme assez surpris a chaque fois par l’ampleur du dispositif. Pourquoi a chaque manif faut-il installer des detecteurs de metaux, et y a-t-il besoin de mettre en place un tel dispositif policier? Pourquoi l’acces a la place Bolotnaya etait-il quasiment bloque, provoquant un embouteillage favorables aux coups de poing?

    La securite n’est pas un argument: visiblement les detecteurs de metaux n’ont pas suffit a empecher l’introduction d’objets contondants, et tous ces policiers qui tenaient le mur sur la Bolchaya yakimanka auraient ete mieux employes ailleurs.

    Le pouvoir n’a pas confiance en ses citoyens, ce n’est pas nouveau. mais il n’a pas confiance en lui, et c’est flagrant et visible. Et il a peur. Je me demande bien la parade qu’ils trouveront aux promenades de Tchistye Proudy.

    Didier

     
  7. Anonymous

    http://sobesednik.ru/kriminal/20120524-politsiya-skryvaet-pravdu-pro-pogrom-na-marshe-millionov

    Une info qui n’a pas été relayée plus que ça. En tout cas un point de vue intéressant et tout à fait plausible car dans la tradition soviétique.

     

Add a Comment