L’opposition en inages (2)

L’opposition a défilé ce samedi a Moscou. Une manifestation pour des «élections honnêtes» mais qui cette fois n’a pas atteint le succès des précédents rassemblements. A peu prés 8.000 personnes seulement se sont rassemblées a Novi Arbat.
Dans le coin gauche (en bas) de la photo on peut apercevoir les drapeaux du groupuscule d’ultra-gauche Levi-Front (front de gauche) dirige par Serguey Oudaltsov… Les drapeaux oranges sont les drapeaux de l’association libérale Solidarnosc…

 Au dessus et au dessous un des slogans des manifestants : la libération de Kodorkovski …

Ci dessus et dessous, les natio0nalistes, très présents dans le cortège ont hue de nouveau certains orateurs comme Ksenia Sobtchak.. Sur la pancarte ci dessous il est écrit : «Un pouvoir russe pour la nation russe».

 Ci dessous Garry Kasparov…

  Ci dessous la Pris Hilton russe Ksenia Sobtchak..

Ci dessous Sergeu Oudaltsov a de nouveau appelé les manifestants a ne pas quitter la place, et a appelé a une manifestation d’un million de personnes pour le 1ier mai… Pour mémoire Navalny avait lance le même appel en décembre dernier pour la manifestation de début février, qui n’a rassemble que 50.000 personnes…

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal

Posted on by Alexandre Latsa in Articles en francais, Elections 2012 3 Comments

3 Responses to L’opposition en inages (2)

  1. Sclavus

    Huit milles de petits gars désirant (h)ardemment offrir leur fesses u plus membrés sur le plan financier ; dans leur têtes futiles c’est toujours les USA.
    Certain réclament l’échange de places entre VVP et Hodorkovski… Pitoyable.
    Dans tout peuple y a de la lie et le Russe ne fait pas l’exception.

     
  2. yves

    Une manifestation pour des elections honnete, ces honnetes gens n’ont ils pas un emploi? avec un plus, liberer cet honnete homme en prison en Siberie, j’avoue qu’ils ont de l’humour honnetement ridicule.
    yves

     
  3. ventus borealis

    La contestation des résultats est en train de s’essouffler. Je m’attendais à un scénario plus violent, du type de celui de l’élection présidentielle iranienne de 2009, où Ahmadinejad avait gagné face à Moussavi avec 62,6% des voix et s’étaient ensuivies des protestations électorales massives pendant quelques semaines. Ce scénario n’est heureusement pas arrivé.

    Les opposants ne désarment pas facilement. Lev Goudkov, directeur du centre Levada, prévoit un renforcement des forces d’opposition pour l’automne. L’espoir, dit-on, fait vivre !

    http://www.newizv.ru/society/2012-03-06/160267-direktor-levada-centra-lev-gudkov.html

     

Add a Comment