L’opposition en images..

Samedi dernier a eu lieu a Saint Saint-Pétersbourg une marche de l’opposition qui a réunit quelques milliers de personnes. 
Le best-of en images ci dessous avec commentaires…

Cote a cote les deux figures montantes (?) de la scène politique russe (du moins sur internet): le nationaliste Alexey Navalny (a gauche de la bulbe avec l’écharpe) et l’ultra gauchiste Serguey Udaltsov (a droite de la bulbe avec la veste noire). A droite de Navalny, l’opposant libéral Garry Kasparov.
3 courants politiques très différents, opposés mais réunis sous la bannière: «La Russie sans Poutine». Bannière  dont vous apprécierez sans doute chers lecteurs les couleurs: rouge / blanc / noir.

***

Ci dessus, les militants du mouvement Levi Front (le front de gauche), masqués et regardez attentivement ce poing blanc sur fond noir, cela ne vous rappelle rien? Regardez le point en bas a droite concernant la Biélorussie…
Doit on y voir un lien avec les paroles de ce responsable du front de gauche qui récemment appelait de ses vœux une révolution orange en Russie? Ou avec les affirmations de Serguey Oudaltsov: «Si on nous trompe à nouveau, alors le 5 mars commencent les
manifestations. J’appellerai alors à lancer des grèves, à ne pas aller
au travail et à planter les tentes».

 ***
Ci dessus e ci dessous, les soi disant nationalistes russes, masques comme a gauche, et qui egalement appellent a une Russie sans Poutine. Durant la manifestation, Alexey Navalny a affirmé  «Nous allons faire une révolution pacifique». FranceTV reporte plusieurs centaines de nationalistes allaient jusqu’à faire par moment le salut nazi.

Cette alliance des nationalistes et des ultragauches/antifas vous étonne?

Relisez l’interview de ce militant du front de gauche: » Pilier des manifestations d’opposition, où il se considère comme «un allié temporaire des libéraux et des nationalistes», Dimitri est un militant du Front de gauche, qui ambitionne de construire un nouveau socialisme en Russie». 

***

Ci dessus les libéraux de Solidarnost ou les soutiens de Prokhorov…

***

Ci dessus les NazBols de l’Autre Russie dont le slogan très démocratique est une grenade. Les skinheads et autres radicaux rouge/bruns NazBols soutiennent Edouard Limonov et mènent aujourd’hui des actions communes avec l’opposition
démocratique et libérale, le Parti Communiste, l’extrême gauche, et
d’autres organisations de citoyens sur les thèmes de la défense des
libertés et des droits civiques et sociaux. Il attaque farouchement le
gouvernement de Vladimir Poutine et considère l’État, la bureaucratie et la police comme corrompus.

 ***

Ci dessus un exemple de revendications intelligentes » Fuck the system…»

Sources : l’excellent RIDUS

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal

Posted on by Alexandre Latsa in Articles en francais, Désinformation, Elections 2012 11 Comments

11 Responses to L’opposition en images..

  1. fab

    C’est fait exprès où il y une petite faute à «best-of»?

    Ps: un article dans le fig.fr.
    Pas mal. Je m’incline.

     
  2. yapince

    De nombreux nouveaux amis pour Alexandre grâce à Pierre AVRIL.

    j’aime bien «Sceptico» qui je suis sûr, s’il passe ici, nous expliquera d’où vient son expertise à distance sur la Russie. Quand on a un pass Navigo, on doit pas vivre en Russie :-D

    «Autant je peux être d’accord sur certains aspects, autant sur d’autres il raconte absolument n’importe quoi. Ce type n’est probablement jamais sorti de Moscou. Dire que les gens en Russie vivent mieux qu’en occident est une ânerie absolue. Dans une bonne partie de la Russie, les gens vivent en moyenne avec à peine 150€ par mois. Heureusement que beaucoup ont un potager et peuvent acheter des produits chinois, sinon ce serait la misère absolue.

    La partie sur la «démocratie plus vivante» est une blague — la Russie a le choix entre Poutine et Poutine, il faut être diminué intellectuellement pour ne pas le voir. Quant à la «souveraineté économique» de la Russie, elle se borne à la maîtrise des matières premières (minières, énergie). Pour tout le reste, c’est le désert. D’ailleurs, dans les différentes régions autonomes qui composent la fédération de Russie, il y a une division claire : là où il y a des ressources naturelles les gens vivent à peu près correctement ; là où il n’y en a pas, c’est la misère. Dans le domaine de la médecine, si on est à Moscou ou Saint-Pétersbourg, on a des chances de bien se faire soigner. Ailleurs, c’est la loterie. Non, cet Alexandre Latsa a forcément quelque chose à gagner à aligner une telle litanie de contre-vérités.»

     
  3. yapince

    «sofar sogood» :

    «interessant ce portrait d’un des nouveaux compagnons de route (il y en a 3 ou 4 comme ça sur ce site). Amusant de demander leur avis aux «hommes d’affaires» français vivant au Russie. Le plus souvent ils détestent les russes et sont là pour faire du fric. Déjà du temps de Eltsine, ils reprochaient aux journalistes leurs critiques car cela nuisait au business. Pour info, l’inénarrable Emmanuel Quidet, l’homme aux 10 cartes de crédit, ne parle pas russe et se déplace uniquement à l’intérieur du Kalzo mais avec un chauffeur… on ne sait jamais!»

    Des remarques toujours très intelligentes :-D

     
  4. Sclavus

    Mérveilleux Jacques Brel l’a chanté à l’époque, le figaro le confirme par Pierre Avril et ses lécteurs: «Les bourgeois c’est comme des cochons ; plus ça devienty vieux, plus ça devient con

     
  5. miki85

    merci pour cette présentation le figaro est tellement évasif lorsqu’il parle de l’opposition que l’on ne sait pas de quoi il s’agit. ni de sa composante

     
  6. miki85

    réponses a yapince said…
    c’est vrai que tout n’est pas rose en Russie mais faut quand même pas exagérer non plus
    regarde cette album photos la http://www.dementieva.fr/piwigo/index.php?/category/1

     
  7. Anonymous

    concernant Alexeï Navalny, j’ai trouvé une biographie pas trop mal.
    http://www.regard-est.com/home/breve_contenu.php?id=1290&PHPSESSID=e81a9338ea89bdf546df41d7f02e7b33

     
  8. ventus borealis

    Navalny est ici qualifié de nationaliste. Il a cette étiquette par sa participation aux Marches russes du 4 novembre. Sa biographie laisse plutôt supposer qu’il mange à tous les râteliers, passant de Iabloko à Narod.

     
  9. ventus borealis

    Je vois, merci pour cet éclaircissement.

     
  10. Anonymous

    I am disturbed about the ball game in Syria!

     

Add a Comment