Le point demographique de novembre 2011

Les chiffres de la démographie russe pour la période de janvier à novembre 2011 sont disponibles. 

Tout d’abord le mois de novembre 2011 a vu 156.028 naissances, contre 148.731 en octobre 2010, soit 7.297 naissances en plus.
La mortalité est elle aussi en baisse avec 158.330 décès en novembre 2011 contre 159.247 en novembre 2010 soit 917 décès en moins.

Maintenant la situation pour les 11 premiers mois de l’année 2011.
Il y a eu 1.638.835 naissances sur 11 mois en 2011 contre 1.636.157 naissances sur les 11 premiers mois de 2010, soit 2.768 naissances de plus
La mortalité est elle en baisse, avec 1.768.495 décès contre 1.862.875 sur la même période l’année dernière, soit 94.380 décès en moins

Sur les 11 premiers mois de 2011 la population a baissé de 129.660 habitants contre une baisse de 226.718 habitants pour les 11 premiers mois de 2010. 

On peut donc pronostiquer cette annee entre 1.760.000 et 1.800.000 naissances, et entre 1.910.000 et 1.940.000 décès. La baisse naturelle de population devrait se situer entre 120 et 150.000 habitants, un record depuis 1996! 

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal

Posted on by Alexandre Latsa in Articles en francais, Démographie 2 Comments

2 Responses to Le point demographique de novembre 2011

  1. Anonymous

    Super, alors a quand l’equilibre ??

     
  2. Anonymous

    Parfait pendant le Londonistan, l’Arabie Sarkozyste, la Belgislam, la Turquemagne, la Suèdmalie, l’Espalhanbra, les Émirats-Bas, l’Auturque, le Danestine, le Connada, la Pakistnège, l’Irslam ou encore la Suisside continue de créditer l’apologie du multiculturalisme et de l’immigration (Avec le soutien de pourries, de vendus et de corrompus comme Daniel Cohen-Bendit, helle thorning-schmidt, Fredrik Reinfeldt, Taric Ramadan…) comme étant l’unique moyen de survie des populations européennes et voient continuellement comme une recrudescence du Nazisme ou de je ne sais quoi, tandis qu’inversement des politiques pro-nataliste ont donner de bons résultats en Biélorussie, Lituanie, Ukraine, Danemark (même si il y a beaucoup d’immigration dans ce dernier.), Finlande et surtout en ESTONIE. A la fin du siècle on verra encore si l’Europe ne sera pas scindés entre le Nord-Ouest et le Sud-Est en deux continents sans plus une seule valeurs et cultures communes. Si la Russie ne connait pas le même genre de problème que les pays occidentaux c’est avant tout parce que ces pays sont «multiculturelles» depuis grand maximum 45 ans alors que la Russie l’a toujours était, sa il ne faut pas l’oublier.

     

Add a Comment