La situation migratoire en juin 2011

J’ai déjà écrit sur ce blog à propos de l’immigration/émigration en Russie. Récemment Ria Novosti a publié quelques informations supplémentaires, quelques  chiffres qui sont venus éclairer la situation migratoire en 2011 en Russie.
Selon le directeur du Service fédéral russe des migrations (FMS), Konstantin Romodanovski la Russie compterait plus de 9,5 millions de migrants/étrangers. Parmi eux, 1,5 million de migrants sont en situation régulière et paient des impôts, 1,5 million d’autres ne sont pas venus en Russie pour travailler. Encore 6,5 millions de migrants s’y trouvent légalement, mais ne paient pas d’impôts». Et d’ajouter qu’à Moscou (3 et 5 millions de migrants du travail), seulement  un  migrant sur deux est en situation régulière. Selon le directeur du FMS, les plus nombreux en Russie sont les migrants en provenance d’Ukraine. 

Il s’agit là de migrants légaux. En ce qui concerne les migrants illégaux, en septembre 2010 le FMS déclarait que le nombre d’immigrés illégaux dans la région de Moscou s’élevait à quelque 500.000 personnes, et à près de 2 millions dans Moscou. Le nombre de clandestins est estimé à  3 millions en Russie aujourd’hui soit trois fois moins qu’en 2000, et à comparer avec les 5 millions estimés en2005.
On peut donc estimer que les personnes  en situation  irrégulière (3 millions entrés clandestinement sur le territoire et 6,5 millions sans autorisation de travail) avoisinent les 10 millions, un chiffre stable par rapport à 2008.

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal

Posted on by Alexandre Latsa in Articles en francais, Démographie 3 Comments

3 Responses to La situation migratoire en juin 2011

  1. Alexko

    Bonjour Alexandre,

    Si les immigrés ukrainiens sont légaux, d’où viennent tous ces clandestins ? S’agit-il des mêmes populations à Moscou et ailleurs en Russie ?

     
  2. Alexandre LATSA

    Bonjour, les clandestins sont principalement des migrants d’Asie centrale qui travaillent dans la construction et aussi des ressortissants du Caucase.. Globalement si on estime que la Russie comprend entre 3 et 5 millions de clandestins, plus de la moitie est concentrée a Moscou et région, ainsi que dans d’autres gros pôles économiques ou il y a de la construction, comme par exemple Iekaterinbourg…

     
  3. Alexko

    OK, merci !

     

Add a Comment