La leçon des attentats ?

Le correspondant du  Figaro à Moscou, Pierre Avril, que j’ai cité dans ma dernière tribune sur Ria Novosti a repris sur son blog le sujet dans un post intitulé «la leçon des attentats«. 
Bien sur je n’ai rien contre Pierre Avril, dont les articles sont selon moi un baromètre de la température qui règne au Figaro sur la Russie.
Je déplore juste que ses articles aient souvent un ton trop négatif sur la Russie.
Je suis néanmoins très heureux d’apprendre que Pierre Avril pense que: «la presse francaise est loin d’être exempte de tous reproches (personnellement je ne partage pas les commentaires du Nouvel Obs et de Vincent Jauvert que je juge outranciers et pense que ma consœur de France Inter devrait se montrer plus prudente s’agissant des attentats de 1999)» ou alors que » la majorité des journaux russes se sont montrés bien plus sévères que les journaux français«.
La presse Russe, cela fait bien longtemps que je dis qu’elle est assez libre, au moins autant que la presse francaise, et non comme nombre de journalistes nous le répètent aux ordres du Kremlin ;)
Pierre Avril termine son post en se posant la question suivante : «Pourquoi faudrait-il être soupçonné de soutenir les terroristes à partir du moment où l’on critique les pouvoirs ? Étrange amalgame«. 


Je n’ai jamais soupçonné quiconque de soutenir les terroristes, sous prétexte de critique envers le pouvoir, et du reste ce n’est pas écrit dans ma tribune. Je ne me spécialise pas dans la critique facile et l’obsession Kremlinophobe, comme nombre de journalistes francais, même si c’est vendeur chez les lecteurs francais.
La presse Française nous a bien longtemps présenté les parents des terroristes Caucasiens comme des combattants pour la liberté, et en ce sens elle porte une «lourde» responsabilité morale et éthique à l’égard de la Russie.
Néanmoins je me demande la chose suivante, pourquoi Pierre Avril n’a t-il pas expliqué sa phrase que je citais dans ma tribune a savoir: » C’est un président en proie à une quasi-guerre civile dans son propre pays qui s’est présenté mercredi soir au forum de Davos..

«A la base, c’est quand même la question que je soulevais dans mon texte :)

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal

Posted on by Alexandre Latsa in Articles en francais, Désinformation 2 Comments

2 Responses to La leçon des attentats ?

  1. Anonymous

    Bravo pour vos articles sur Ria Novosti, que je lis toujours avec grand intérêt.Critiquer les autres pays, sans voir ce qu’il se passe chez nous est un mal bien français malheureusement.
    amicalement
    Alexis

     
  2. Anonymous

    Pourquoi les journalistes Français ont ils un tel préjugé sur la Russie? pourquoi le doigt pointe vers le Kremlin ou Mr Poutine?
    Mr Avril débute par «une quasi-guerre civile dans son pays» que doivent dire les journalistes Russe sur les 40 000 voitures brulées en France.
    yves

     

Add a Comment