Mesec za srbiju ! Un mois pour la Serbie ! Mesetz za serbiju !

Le mois de mars et début Avril ont été un mois intense de coopération Russo- Serbe telle qu’on pouvait la rêver !
Après la participation des NASHI à la manifestation pour le Kosovo à Paris le 5 mars dernier


c’est à Belgrade que le 17 mars dernier des représentants du mouvement Russe NASHI ont participé à la manifestation de mémoire du pogrom anti-Serbe du 17 mai 2004 au Kosovo. Cette journée de pogrom organisée par les activistes Albanais a vu la mort de 12 civils, 850 blessés, 7 villages brulés et 35 églises détruites. Les leaders politiques ont appellé au cours du meeting à ne pas accepter le «deux poids deux mesures» toléré par la communauté internationale et ont remercié les Russes pour l’amitié entre les deux peuples. Les participants à la manifestation sont ensuite allés allumer des cierges en mémoire des victimes innocentes du terrorisme Albanais.
Les NASHI ont rappelé qu’ils contribuaient à une action humanitaire d’ampleur et exprimé leur souhait d’une plus grande coopération dans le but de résoudre les conflits entre les peuples. Une attention particulière va être apporté e aux enfants Serbes qui ont plus besoin que quiconque d’un soutien psychologique.
Encore une preuve visible de la volonté de «l’Occident» d’appliquer ses règles du jeu. L’Europe, habituée au fait que la Russie ne fasse rien, dénoue doucement «ses «règles du jeu. Les Albanais sont eux prêts à tout pour intégrer la «société mondiale». Nous déclarons fermement que nos ne fermerons pas les «yeux» devant cette provocation de l’Occident.



Le 24 mars à Moscou des militants du mouvement NASHI ont organisé à MOSCOU un mémorial à la mémoire des victimes de l’intervention militaire de l’OTAN contre la République fédérale de Yougoslavie. À 22h03, l’heure exacte du début des bombardements, les militants ont allumé 89 bougies — nombre d’enfants recensés «morts» à cause des combats.
Veuillez trouver ci dessous une traduction du communiqué de presse des NASHI pour cet événement :
» Le 24 mars 1999 est la date à laquelle a commencé l’intervention militaire de l’OTAN contre la République fédérale de Yougoslavie. Pendant la campagne aérienne de 78 jours, 1.002 soldats et policiers Yougoslaves ont péris et plus de 2.500 civils. Il y a eu 10.000 blessés. 2300 bombes ont été lancées, 995 sites frappés. 3600 bombes à clusters et 15 tonnes de munitions radioactives ont été utilisées sur des cibles militaires mais aussi civiles. En effet, du train près de Grdelichskom, le pont de Varvarin près de Nis, l’ambassade de Chine à Belgrade, l’immeuble de la télévision à Belgrade ou des radios, ainsi que des hopitaux et même des convois humanitaires au Kosovo permettent de douter du réel aspect humanitaire des bombardements. Nous savons que le bombardement de la Yougoslavie étaient infondé.
Nous pleurons avec la Serbie.
Par l’action d’aujourd’hui, nous voulons rappeler au monde la tragédie du peuple serbe.
Des agresseurs ont tués de leur main des milliers de civils innocents. Nous ne l’oublierons jamais«.

Enfin le 5 avril 2008 des responsables du mouvement NASHI sont retournés à Belgrade pour concrétiser des liens politiques avec des organisations de jeunesse. Parmi les représentants Serbes, la branche jeune du DSS mais aussi des mouvements patriotiques « Двери српске» et «Сербского народного движения 1389«. Ces organisations sont liés par une unité spirituelle liant patriotisme et orthodoxie. Des accords de «coopération» ont été mis en place et notamment l’établissement d’une société internationale de la jeunesse Russe et Serbe. Cette association de jeunesse.
A ce niveau : est planifié l’ouverture d’un «département orthodoxe», d’une «unité des jeunes volontaires» et «l’organisation patriotique de jeunesse ACIER». Les activistes Orthodoxes vont continuer à collecter et envoyer des médicaments aux hopitaux serbes ainsi qu’à organisé des pelerinages vers les lieux saint en Serbie. Enfin va être organisé un camp à destination des jeunes en difficulté. En dehors de cela, les NASHI ont élaboré une coopération avec les acteurs de thêatre Serbe. Ensemble, ils organiseront des représentations de troupes Serbes pendant la semaine du thêatre de rue.


Nikita Borovikov (commisaire fédéral des NASHI) :
«Je suis heureux de ce meeting. Nous avons trouvé des accords clés dans des domaines gratifiants et importants. Nous remercions sincerement la jeunesse Serbe. Ils ont besoin de support dans ces moments difficiles. Nous allons faire notre possible pour aider nos frères«.
Roman Verbitsky (leader du projet) :
«La Russie se renforce chaque jour, et les Russes diovent bien comprendre qui sont leurs ennemis et qui sont leurs amis. Nous sommes liés aux Serbes par des siècles d’histoire communes. «


Cliquez sur l’Image :)


**

A ce jour, Wikipédia nous fournit les informations suivantes sur ‘l’état Kosovar’, cet état s’est doté d’un nouveau drapeau ci dessous, ou l’on voir les frontières du nouvel état mais aussi les 6 étoiles que tout le monde à un temps assimilé au 6 minorités du Kosovo, s’offusquant que celles ci ne soient pas ‘dans’ le drapeau, en y voyant un manque de volonté d’intégration au sein du nouvel état.
Que nenni ! Cela aurait encore été trop beau, les 6 étoiles symbolisent les 6 régions à forte minorité Albanaise des Balkans, symbolisant ainsi l’union Albanaise, voir la future grande Albanie ethnique, remplacante de la grande Yougoslavie multiethnique. On voit à quel point l’action de l’OTAN et de l’Europe a réussi dans les Balkans.


22 états ont reconnu l’indépendance du Kosovo, au mépris de la résolution 1244 de l’ONU :
11 dans l’UE : Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Estonie, France, Italie, Lettonie, Luxembourg, Pologne, Royaume-Uni.
3 au sein du conseil de l’Europe : Albanie, Turquie, Suisse
8 autres états : Afghanistan, Australie, Costa Rica, États-Unis, Malaisie, Pérou, Sénégal, Taiwan.





13 états ont affirmé qu’ils allaient reconnaitre le Kosovo :
8 au sein de l’UE : Bulgarie, Finlande, Hongrie, Irlande, Lituanie, Portugal, Slovénie, Suède
1 au sein du conseil de l’Europe : Norvège
2 autres états : Japon, Pakistan


17 états ont refusé de reconnaitre l’indépendance unilérale du Kosovo, au motif qu’elle violait la résolution 1244 de l’ONU :
4 dans l’UE : Chypre, l’Espagne, Roumanie, Slovaquie
9 au sein du conseil de l’Europe ou de la CEI : Azerbaïdjan, Biélorussie, Géorgie, Kazakhstan, Kirghizistan, Moldavie, Russie, Serbie, Tadjikistan
5 autres états : Argentine, Bolivie, Sri Lanka, Venezuela, Viêt Nam



12 états se disent «préoccupés» par cette déclaration d’indépendance, refusant «pour l’instant» toute reconnaissance :
1 dans l’UE : Grèce
3 au sein du conseil de l’Europe ou de la CEI : Bosnie-Herzégovine, Monténégro, Ukraine
8 autres états : Afrique du sud, Brésil, Chine, Inde, Mexique, Nouvelle-Zélande, Koweït, Philippines



Enfin, 27 états sont neutres à ce sujet, refusant de prendre position :
3 dans l’UE : Malte, Pays-Bas, République tchèque
7 au sein du conseil de l’Europe ou de la CEI : Arménie, Croatie, Islande, Macédoine, Monténégro, Ouzbékistan, Vatican
17 autres états : Bangladesh, Burkina Faso, Canada, Chili, Corée du Sud, Colombie, Égypte, Indonésie, Irak, Israël, Jordanie, Libye, Mexique, Ouganda, Panamá, Singapour, Thaïlande


*

Ce tableau récapitulatif est plus qu’instructif, que nous dit il :


- 22 états ont reconnus à ce jour l’indépendance du Kosovo, sur les 193 états officiellement reconnus par l’ONU, soit mois de 12% des états du monde


- La moitié des états ayant reconnus l’indépendance du Kosovo sont dans l’UE, et 15 appartiennent à l’OTAN. Les 7 restants sont Taiwan , l’Afghanistan (sous occupation militaire US depuis 2001), le Costa Rica, la Malaisie (gros donateur financier du TPI et état phare de l’OCI), le Pérou et le sénégal.


- 11 états de l’UE sur 27 ont officiellement reconnus le Kosovo. Ce qui signifie que 16 ne l’ont pas ‘encore (?)’ reconnus.


- Aucun état de la CEI n’a reconnu le Kosovo indépendant


- Aucun état de l’OCS n’a reconnu le Kosovo indépendant


- Les états ayant reconnus le Kosovo représentent 780 millions d’habitants, soit a peine 12% de la population mondiale !


- Hormis l’OCCIDENT (UE, Sphère Anglo Saxonne), seuls le Pérou, l’Afghanistan en guerre, le Sénégal, le Costa Rica et la Malaisie (modèle de démocratie come chacun sait) ont reconnus l’indépendance du Kosovo !


- La Chine, l’Inde et la Russie, soit les pays les plus étendus et les plus peuplés, n’ont pas reconnus l’indépendance du Kosovo.


- Aucun état frontalier de la Serbie, ni aucun état à forte minorité Albanaise n’a reconnu le Kosovo (Roumanie, Bulgarie, Macédoine, Monténégro, Hongrie) hormis bien sur l’Abanie elle même !


- Aucun état des Balkans n’a reconnu l’indépendance du Kosovo, hormis l’Albanie !

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal

Posted on by Alexandre Latsa in Articles en francais, Nashis, Serbie Leave a comment

Add a Comment